Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Ogou : ODHI lance son projet « Accès des femmes au trône royal au Togo »
19/12/2019 à 19h51 par Georges Traore

L’Organisation pour un Développement Humain Intégral (ODHI) a lancé mercredi 18 décembre 2019 à Atakpamé, son projet : « Lobbying et Plaidoyer auprès de trois préfets et présidents des chefs traditionnels pour l’adoption des arrêtés préfectoraux relatifs à l’accession des femmes au trône royal au même titre que les hommes dans la région des plateaux ».

La cérémonie présidée par le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, s’est déroulée en présence des préfets de Kloto et de Wawa, des Maires des communes Ogou, 1, Ogou 2, Kloto 1 et Wawa 1, des chefs traditionnels et les membres de la société civile.

Cette initiative vise à faire connaître officiellement le contenu du projet à toute la population des trois préfectures cibles et les inviter à s’impliquer dans la mise en œuvre de la réussite dudit projet. Il s’est agi aussi selon les initiateurs de permettre aux autorités locales et aux acteurs de la société civile de cerner le contexte et les objectifs du projet.

Selon le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, « l’engagement du gouvernement togolais est de faire de la chefferie traditionnelle un maillon important à la base de la chaîne administrative.  Nous savons que la chefferie traditionnelle est le garant des us et coutumes dans nos localités et communauté et apporte ainsi les soutiens au respect du droit coutumier et au règlement de litige ».

« En voulant faire le plaidoyer pour permettre aussi à la femme d’accéder au trône royal au même titre que les hommes, nous n’avons aucune intention de défier nos traditions ».   Il est plutôt question de chercher «  à faire progresser l’égalité entre les sexes qui contribue à la croissance économique, au progrès social et au développement durable car l’idéal communautaire de nos sociétés traditionnelles, implique la participation de tous les membres au destin de la collectivité, quels que soient l’âge, le sexe où la condition sociale » a indiqué M. Mensah Semanou, président du conseil d’administration ODHI.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 625 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L’Organisation pour un Développement Humain Intégral (ODHI) a lancé mercredi 18 décembre 2019 à Atakpamé, son projet : « Lobbying et Plaidoyer auprès de trois préfets et présidents des chefs traditionnels pour l’adoption des arrêtés préfectoraux relatifs à l’accession des femmes au trône royal au même titre que les hommes dans la région des plateaux ».

La cérémonie présidée par le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, s’est déroulée en présence des préfets de Kloto et de Wawa, des Maires des communes Ogou, 1, Ogou 2, Kloto 1 et Wawa 1, des chefs traditionnels et les membres de la société civile.

Cette initiative vise à faire connaître officiellement le contenu du projet à toute la population des trois préfectures cibles et les inviter à s’impliquer dans la mise en œuvre de la réussite dudit projet. Il s’est agi aussi selon les initiateurs de permettre aux autorités locales et aux acteurs de la société civile de cerner le contexte et les objectifs du projet.

Selon le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, « l’engagement du gouvernement togolais est de faire de la chefferie traditionnelle un maillon important à la base de la chaîne administrative.  Nous savons que la chefferie traditionnelle est le garant des us et coutumes dans nos localités et communauté et apporte ainsi les soutiens au respect du droit coutumier et au règlement de litige ».

« En voulant faire le plaidoyer pour permettre aussi à la femme d’accéder au trône royal au même titre que les hommes, nous n’avons aucune intention de défier nos traditions ».   Il est plutôt question de chercher «  à faire progresser l’égalité entre les sexes qui contribue à la croissance économique, au progrès social et au développement durable car l’idéal communautaire de nos sociétés traditionnelles, implique la participation de tous les membres au destin de la collectivité, quels que soient l’âge, le sexe où la condition sociale » a indiqué M. Mensah Semanou, président du conseil d’administration ODHI.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 625 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire