A la une

Obama au Kenya pour une visite présidentielle

Nairobi, Kenya (PANA) – Le président américain, Barack Obama, est arrivé vendredi à Nairobi pour une visite officielle de trois jours au Kenya, la terre natale d’un économiste kényan qui a donné naissance au premier président afro-américain des Etats-unis.

C’est la première visite d’un chef d’Etat américain au Kenya, a-t-on rappelé.

La visite d’Obama qui va mettre l’accent sur des questions commerciales et de gouvernance, est perçue comme un pas essentiel pour conforter l’influence politique internationale en perte de vitesse en Afrique, où la Chine est largement acceptée car ne conditionnant aucunement son aide étrangère, contrairement aux Etats-unis qui maintiennent une politique étrangère dominée par les alliances en matière de sécurité.

La demi-sœur du Président Obama, Auma Obama, qui fait partie des dignitaires qui ont accueilli le président américain, a eu le privilège de prendre le cortège du président sur la  »bête », le véhicule qui a suscité une énorme vague d’excitation car elle a atterri à Nairobi pour attendre l’arrivée du président américain.

La visite a également mis en exergue les profondes relations familiales d’Obama au Kenya. Les forces de sécurité américaines ont pris le contrôle de la sécurité du président dès son arrivée au Kenya et il a été accueilli par le Président Uhuru Kenyatta.

“La visite du président au Kenya permettra de magnifier les relations historiques qui lient les États-unis au Kenya”, a déclaré Susan Rice, la conseillère en matière de sécurité nationale du Président Obama.

Mme Rice a déclaré que le choix du Kenya comme destination pour le Sommet mondial de l’entrepreneuriat met l’accent sur le fait que l’Afrique, et le Kenya en particulier, est devenue un centre pour l’innovation et l’entrepreneuriat.

“Le Sommet mondial de l’entrepreneuriat va mettre l’accent sur l’engagement du président dans la promotion de l’entrepreneuriat dans le monde, particulièrement les opportunités pour les femmes et les filles”, a-t-elle déclaré.

Les officiels kényans espèrent promouvoir le pays comme principale destination pour les investissements dans un contexte de recrudescence des attaques des militants d’Al Shabaab en Somalie.

“Notre séjour au Kenya va aussi souligner le leadership fort de Nairobi sur les questions de sécurité régionales, son impressionnante performance en matière de croissance économique et d’un système démocratique compétitif et aussi les problèmes auxquels le Kenya est encore confronté pour combattre l’extrémisme violent, garantir le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales”, a déclaré Rice.

La visite du Président Obama a suscité des manifestations contre les droits des homosexuels, ce que le peuple kényan rejette fermement; les Etats-unis insistent sur les droits de cette catégorie.

Le président va rencontrer les quatre chefs de file de l’opposition kényane – Raila Odinga et ses partenaires de la coalition de l’opposition, Kalonzo Musyoka, Martha Karua et Moses Wetangula, un ancien ministre des Affaires étrangères qui dirige l’opposition au Sénat – pour discuter des questions de gouvernance.

Lâchez commentaire sur Doingbuzz

Commentaires

Mots clés

La redaction

Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, doingbuzz.com s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. Doingbuzz.com, l'exclu et le buzz sont ici!* Email: [email protected]!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + 5 =

Bonne lecture sur Doingbuzz.com
Vous êtes Togolais? vous êtes vendeurs ? ou acheteurs ,utilisez ce site 
Clique ici
close-image

Suivez-nous sur 

close-link
Close