Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
« Nous allons expulser les étrangers condamnés pour violences sexuelles » dixit Marlène Schiappa
08/11/2019 à 16h13 par Prudence ETOU

"Je ne vois pas qui pourra nous dire honnêtement qu'un citoyen étranger qui a violé une femme peut rester sur le territoire sans que cela pose problème". "Nous allons désormais expulser les étrangers condamnés pour violences sexistes et sexuelles. Ces violences ne sont excusables en aucun cas, y compris lorsqu'elles se produisent chez des populations en difficulté." Ces propos sont quelques uns tenus par Marlène Schiappa, Secrétaire d'État, chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes, sur le plateau de l'info.re lors de son passage à la réunion le mercredi 6 novembre 2019.

Depuis cette annonce de la secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, qui s'est autoproclamée à gauche de la gauche du gouvernement le 06 novembre dernier, impossible pour les internautes de garder le silence. De l'autre côté du gouvernement, à l'extrême droite, Marine Le Pen, président du Rassemblement National et son vice président Jean-Lin Lacapelle au conseil régional d'île de France, n'ont pas perdu du temps pour retweeter la publication de la secrétaire d'État.

On peut distinguer d'autres commentaires qui soulignent plutôt le caractère raciste et xénophobe de cette déclaration alarmante de la secrétaire d'État. Elisa Rojas,militante avocate et militante ne s'éloigne pas non plus du sujet. Elle fait également cas du caractère "raciste" de cette mesure et rectifie les propos de Marlène Schiappa en soulignant que le terme "citoyens étrangers" n'est pas à sa bonne place étant donné qu'en France, "les étrangers ne sont pas citoyens. Seuls les ressortissants de l'UE, sans être nationaux, ont des attributs de la citoyenneté".

Même s'il y a divergences d'opinion sur cette mesure d'expulsion d'étrangers condamnés pour violences sexuelles, la secrétaire d'État précise que son combat est plus motivé par "la protection de la femme, en toute circonstance".

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 45 909 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

"Je ne vois pas qui pourra nous dire honnêtement qu'un citoyen étranger qui a violé une femme peut rester sur le territoire sans que cela pose problème". "Nous allons désormais expulser les étrangers condamnés pour violences sexistes et sexuelles. Ces violences ne sont excusables en aucun cas, y compris lorsqu'elles se produisent chez des populations en difficulté." Ces propos sont quelques uns tenus par Marlène Schiappa, Secrétaire d'État, chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes, sur le plateau de l'info.re lors de son passage à la réunion le mercredi 6 novembre 2019.

Depuis cette annonce de la secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, qui s'est autoproclamée à gauche de la gauche du gouvernement le 06 novembre dernier, impossible pour les internautes de garder le silence. De l'autre côté du gouvernement, à l'extrême droite, Marine Le Pen, président du Rassemblement National et son vice président Jean-Lin Lacapelle au conseil régional d'île de France, n'ont pas perdu du temps pour retweeter la publication de la secrétaire d'État.

On peut distinguer d'autres commentaires qui soulignent plutôt le caractère raciste et xénophobe de cette déclaration alarmante de la secrétaire d'État. Elisa Rojas,militante avocate et militante ne s'éloigne pas non plus du sujet. Elle fait également cas du caractère "raciste" de cette mesure et rectifie les propos de Marlène Schiappa en soulignant que le terme "citoyens étrangers" n'est pas à sa bonne place étant donné qu'en France, "les étrangers ne sont pas citoyens. Seuls les ressortissants de l'UE, sans être nationaux, ont des attributs de la citoyenneté".

Même s'il y a divergences d'opinion sur cette mesure d'expulsion d'étrangers condamnés pour violences sexuelles, la secrétaire d'État précise que son combat est plus motivé par "la protection de la femme, en toute circonstance".

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 45 909 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire