Nigéria : un jeune musulman se brise la jambe en voulant prendre un selfie sur un pont

Dans les villes nigérianes comme Kano, Borno, Jigawa, Gombe la célébration de l’Aïd a été d’une bonne ambiance malgré la pandémie de Covid-19. Les jeunes musulmans ont immortalisé cette festivité avec des photos postées sur les réseaux sociaux. C’est ce que voulait aussi faire un des leur avant de se briser la jambe après une chute.

Un adolescent dont le nom pas été divulgué, est tombé d’un pont dans l’État de Kano lors de la célébration de l’Aïd. Tout comme les autres qui publiaient des selfies sur les réseaux sociaux, le jeune musulman essayait de se prendre en selfie sur le pont le plus grand de cet État. Il est situé sur la route Ibrahim Taiwo dans la capitale de l’État de Kano.

À lire aussi :
Mexique : Plusieurs morts dans l'effondrement d'un pont

L’adolescent a donc fait une chute en essayant d’avoir un bon emplacement et une bonne pose pour prendre ses photos selfie. Heureusement pour lui, il n’est pas mort mais il a eu la jambe fracturée. La police mobile en patrouille dans la zone l’ont rapidement secouru.

À lire aussi :
Thailande : le p*nis d'un jeune bloqué dans un tube en pleine masturbation (photos)

Lire aussi : « Je me cache pour étudier la Bible. Elle m’apporte la paix », dixit une jeune musulmane nigériane

Il a donc eu la chance de ne pas avoir rejoint les plus de 259 personnes qui sont mortes dans le monde en voulant prendre des selfies. Ceci dit, il est important de partager sa joie avec les autres sur les réseaux sociaux mais il est encore plus important de savoir où prendre sa pose.

À lire aussi :
Inde : un avion coincé sous un pont près de l’aéroport de Delhi (Vidéo)

Lire ausisi : A cause d’un selfie, une femme s’est faite dévorer par un alligator

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Mots clés:, , ,

Laisser votre commentaire