Nigéria : peur généralisée après que des hommes armés ont attaqué un train de voyageurs


Video player

Plusieurs personnes ont été blessées et on craint que d’autres soient mortes ou enlevées après que des hommes armés ont attaqué des passagers d’un train voyageant entre la capitale nigériane, Abuja, et la ville septentrionale de Kaduna, entrant dans des voitures et ouvrant le feu avant l’arrivée des soldats sur les lieux.

L’incident a commencé lundi peu avant 21 heures, selon des témoins, lorsque des assaillants auraient fait exploser des explosifs pour arrêter le train peu avant qu’il n’atteigne Kaduna.

Les autorités n’ont pas encore confirmé l’attaque, qui semble être la plus importante sur la ligne de chemin de fer depuis sa mise en service en 2016. Selon les médias locaux, environ 1 000 passagers étaient à bord.

De nombreux Nigérians utilisent le chemin de fer comme une alternative plus sûre à l’itinéraire routier entre les deux villes, qui a été pendant des années l’un des plus dangereux du pays en raison des enlèvements et des attaques de bandits armés.

L’incident est survenu deux jours après que des hommes armés ont attaqué l’aéroport de Kaduna, tuant un agent de sécurité avant que les soldats n’interviennent.

Les détails du dernier incident sont apparus lundi soir lorsque des passagers ont décrit la scène sur réseaux sociaux. Certains se sont plaints que l’attaque s’est poursuivie pendant une heure avant que les soldats n’arrivent pour les secourir.

Il n’a pas été possible d’établir un bilan précis des morts. Les médias locaux ont déclaré qu’au moins une personne avait été tuée et un sénateur de Kaduna, Shehu Sani, a déclaré que des passagers et la police avaient fait état de plusieurs décès.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire