Nigeria/Ogere Betty : « J’ai tant souffert, mes ravisseurs devraient être emprisonnés »


Video player

Enlevée le 15 juillet dans sa résidence Odoni à Sagbama, dans l’État de Bayelsa au Nigeria, Ogere Betty mère de Samson Siasia, ancien entraîneur des Super Eagles, affirme qu’elle veut que ses ravisseurs soient arrêtés et poursuivis.

La femme de 76 ans a été libérée dimanche après avoir passé dix semaines en détention. Dans une interview spéciale accordée à The PUNCH, Betty a déclaré que, bien qu’elle soit de retour chez elle, elle est toujours malheureuse parce qu’elle a souffert.

« Bien que j’aie été relâché et ramené à la maison, je ne suis pas heureux. J’ai souffert. Je ne connais pas les gens qui m’ont kidnappé. Je ne suis pas du tout heureuse », aurait-elle révélé.

«J’ai tant souffert. Si ce que j’ai enduré est bon, eux aussi devraient souffrir. Ils devraient aller en prison. Ils devraient être torturés. C’est la deuxième fois qu’ils me kidnappent. Je n’ai fait de mal à personne. Je ne dirai rien, mais tout est entre les mains de Dieu », conclu Ogere Betty, femme de 76 ans.

Il faut rappeler que la mère de Samson Siasia, ancien entraîneur des Super Eagles avait déjà été enlevée en novembre 2015, mais elle a retrouvé la liberté 13 jours plus tard.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire