Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Nigeria : les autorités libanaises décident de suspendre les visas pour le Liban…La raison!
07/06/2020 à 10h36 par La redaction

L’ambassade du Liban au Nigeria décide de suspendre les visas de travail pour les populations nigérianes qui aspiraient à se rendre au Liban. Cette décision fait suite à la vente aux enchères d’une Nigériane, Peace Busari, par un libanais présumé sur les réseaux sociaux.

C’est à travers un communiqué paru le jeudi dernier que l’ambassadeur du Liban au Nigeria, Houssam Diab a décidé de suspendre les visas de travail en destination du Liban.

C’est la présidente de la Commission des Nigérians de la Diaspora (NIDCOM) qui a eu la primeur de cette information. La décision a pris effet depuis le 1er mai 2020. Elle a été établie en raison de l’affaire selon laquelle une Nigériane avait été vendue aux enchères sur les réseaux sociaux par un libanais.

Le porte-parole du NIDCOM, Abdur-Rahman Balogun a indiqué que cette décision a pour but d’atténuer les plaintes sur la maltraitance des domestiques et des personnes de peau noire au Liban. Elle vise aussi selon lui à réduire le taux d’affluence au Liban.

Concernant la Nigériane mise aux enchères sur les réseaux sociaux à 1000 dollars, l’ambassade du Liban a indiqué que la personne qui a posé cet acte n’est pas libanaise mais plutôt un étranger vivant au Liban. Celui-ci aurait été jugé puis condamné.

L’ambassade a aussi déclaré que le gouvernement libanais, en collaboration avec la communauté libanaise du Nigéria, avait rapatrié 69 des 79 Nigérians qui se seraient retrouvés bloqués au Liban. Ajoutant que les 10 Nigérians restants seraient ramenés chez eux dès que certaines charges légales auraient été levées.

Elle a précisé également que l’ambassade et la communauté libanaise ont payé plus de 150 000 USD pour évacuer les 69 Nigérians et ont également payé leur quarantaine de 14 jours, ajoutant qu’ils n’étaient pas au Liban illégalement, mais ont été maltraités par leurs employeurs qui ont également violé l’accord de travail pour faire subir de mauvais traitements aux employés.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 770 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L’ambassade du Liban au Nigeria décide de suspendre les visas de travail pour les populations nigérianes qui aspiraient à se rendre au Liban. Cette décision fait suite à la vente aux enchères d’une Nigériane, Peace Busari, par un libanais présumé sur les réseaux sociaux.

C’est à travers un communiqué paru le jeudi dernier que l’ambassadeur du Liban au Nigeria, Houssam Diab a décidé de suspendre les visas de travail en destination du Liban.

C’est la présidente de la Commission des Nigérians de la Diaspora (NIDCOM) qui a eu la primeur de cette information. La décision a pris effet depuis le 1er mai 2020. Elle a été établie en raison de l’affaire selon laquelle une Nigériane avait été vendue aux enchères sur les réseaux sociaux par un libanais.

Le porte-parole du NIDCOM, Abdur-Rahman Balogun a indiqué que cette décision a pour but d’atténuer les plaintes sur la maltraitance des domestiques et des personnes de peau noire au Liban. Elle vise aussi selon lui à réduire le taux d’affluence au Liban.

Concernant la Nigériane mise aux enchères sur les réseaux sociaux à 1000 dollars, l’ambassade du Liban a indiqué que la personne qui a posé cet acte n’est pas libanaise mais plutôt un étranger vivant au Liban. Celui-ci aurait été jugé puis condamné.

L’ambassade a aussi déclaré que le gouvernement libanais, en collaboration avec la communauté libanaise du Nigéria, avait rapatrié 69 des 79 Nigérians qui se seraient retrouvés bloqués au Liban. Ajoutant que les 10 Nigérians restants seraient ramenés chez eux dès que certaines charges légales auraient été levées.

Elle a précisé également que l’ambassade et la communauté libanaise ont payé plus de 150 000 USD pour évacuer les 69 Nigérians et ont également payé leur quarantaine de 14 jours, ajoutant qu’ils n’étaient pas au Liban illégalement, mais ont été maltraités par leurs employeurs qui ont également violé l’accord de travail pour faire subir de mauvais traitements aux employés.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 770 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire