Nigéria : La résidence de l’ex président Goodluck Jonathan, attaquée, un mort


Video player

 

Située dans la zone du gouvernement local d’Ogbia dans l’État de Bayelsa, la résidence de l’ex président Goodluck Jonathan a été prise pour cible vers 2 heures du matin ce mardi 24 décembre 2019 par des hommes armés. Heureusement, l’ancien chef d’Etat ne s’y trouvait pas.

Les assaillants sont arrivés par un canot rapide, car la résidence est bâtie au bord de l’Atlantique. Ils ont fait exploser une dynamite avant de pénétrer dans la concession et commencé à tirer par des armes à feu.

« A bord de cinq bateaux, des hommes armés ont pris d’assaut la résidence de l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan en passant par la rivière atlantique. Une fois à l’intérieur, ils ont réussi à tuer un officier de sécurité attaché à l’ancien président et ont pris contrôle d’une partie du périmètre de la résidence », rapporte beninwebtv.

Heureusement, une domestique qui aurait trouvé un lieu d’asile à l’intérieur de la maison, a sitôt contacté des forces de l’ordre. Une fois contactées, ses dernières ont envoyé des renforts qui ont contribué à la maîtrise de la situation et ont pu neutraliser trois des assaillants.

Lire aussi : Togo : Plus de 300 personnes arrêtées par la police, les raisons

Si les renforts envoyés  n’ont pas donné le nombre d’assaillants tués, des témoins ont déclaré que ces hommes armés non identifié auraient perdu une quinzaine des leurs suite à la riposte de l’armée (les renforts). « Les hommes armés ont subi de lourdes pertes. Le sang était partout et nous avons vu quelques survivants filer à l’anglaise », a témoigné un habitant d’Otuoke.

Arrivé sur les lieux pour constater les dégâts, Jonathan s’est dit choqué et a déclaré s’interroger sur le mobile de l’incident. Une enquête a été poursuivie par la Delta Safe, une branche de l’armée nigériane supposée assurer la sécurité au sein de l’État de Bayelsa. Pour l’heure, les réelles motivations des assaillants restent inconnues.

Lire aussi : La ministre Kandia Camara tranche dans l’affaire de l’élève violée par son principal

Goodluck Jonathan, né le 20 novembre 1957  à Otueke au Nigeria, est un homme d’État nigérian membre du Parti démocratique populaire (PDP). Il fut président de la République du Nigeria entre 2010 et 2015.

Jonathan est président de la République par intérim à partir du 9 février 2010 en raison de l’absence prolongée du président Umaru Yar’Adua qui souffrait à l’époque de problèmes de santé. Ce dernier décède le 5 mai 2010 et Jonathan lui succède officiellement le 9. Goodluck Jonathan avait été élu président lors de l’élection présidentielle du 16 avril 2011 avec 59 % des voix avant d‘être battu en 2015 au second tour de l’élection présidentielle par l’actuel chef de l‘État Muhammadu Buhari.

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire