People

Nigeria : des hommes armés réclament une rançon sur 7 sept femmes et quatre enfants

Nigeria : Des Hommes Armés Réclament Une Rançon Sur 7 Sept Femmes Et Quatre Enfants

Après avoir kidnappé quelque 7 femmes et 4 enfants, dans l’État de Kaduna, au Nigeria, des hommes armés ont réclamé une rançon de 25 millions de nairas. Les femmes, qui se rendaient à un mariage, auraient été kidnappées entre Manini et la ville d’Udawa, le long de l’autoroute Kaduna-Birnin Gwari.

Sept femmes et quatre enfants ont été enlevés le long de la redoutable route Birnin Gwari, dans l’État de Kaduna, par des bandits armés, qui ont par la suite demandé une rançon de 25 millions de nairas contre leur libération. Selon un habitant de la ville d’Udawa, Alhaji Umar Abdullah, qui a révélé au DailyPost s’être échappé de justesse, « l’incident s’est produit jeudi vers 12h00, lorsque les bandits ont intercepté trois véhicules transportant les femmes, alors qu’ils étaient en route vers Birnin Gwari ».

Selon le chef de la communauté d’Udawa, Muhammed Umar, les femmes venaient toutes de la ville d’Udawa, dans la zone de gouvernement local de Chikun, dans l’État de Kaduna. « Toutes les femmes étaient d’Udawa et se rendaient à Birnin Gwari pour assister à un mariage. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs de la même famille, comme Zainab Abu Jibril, la première épouse de Malam Jibril Ibrahim, et ses cinq filles ont toutes été enlevées ainsi que d’autres familles. Il y a même certaines femmes qui ont été enlevées avec leurs bébés », a-t-il dit.

À lire aussi :   Escalade de la violence au Nigeria : le régime de Buhari dépassé ?

Toujours selon le chef de la communauté d’Udawa, sans la riposte rapide des soldats, les bandits auraient enlevé plus de voyageurs sur le chemin, car ils bloquaient la route, choisissant leurs victimes. Selon lui, les bandits ont pris contact avec les familles des victimes, exigeant une rançon de 15 millions de nairas pour les femmes et 10 millions de nairas pour les enfants. « Les proches l’ont dit au chef du village et nous appelons les bandits à les libérer indemnes pendant que les négociations sont en cours. Nous espérons qu’ils réduiront gracieusement la rançon à un montant raisonnable », a-t-il révélé.

Cette pratique, qui consiste à procéder à des enlèvements de femmes ou d’enfants et même de personnalités, pour ensuite réclamer une rançon, est monnaie courante au Nigeria où les autorités semblent dépassées par les évènements. Car, outre ces bandes armées qui écument les populations, il y a aussi le groupe djihadiste Boko Haram qui mène régulièrement des exactions plus dangereuses que celles des groupes armés, dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, puisqu’elle se terminent toujours en bain de sang, suite à des attaques contre des civils ou des militaires.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Cliquer ici 👆

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!😍 ACTUALITE via Telegram 😍 Offre d'emploi via Telegram .

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

--
redaction web
pages
togopapel

Laisser votre commentaire