Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Nigéria : 7 lycéennes font l’apologie du s3xe et se font exclure
14/02/2020 à 17h45 par Georges Traore

La direction du lycée Ejisuman a fait exclure sept de leurs étudiantes de l'internat pour avoir discrédité le nom de l'école. C’est dire que l’école a mal digéré leurs écarts de comportement sur les réseaux sociaux.

Une vidéo devenue virale montrait de jeunes filles, toutes des lycéennes en train de faire sans se gêner l’apologie du sexe. Elles ont imploré d'autres jeunes filles de permettre aux garçons d'avoir des relations sexuelles avec elles.

Les apprenantes, qui étaient en dernière année, étaient derrière une vidéo devenue virale dans laquelle elles sont passées pour des conseillères ou des sexologues.

Outre l'embarras que leur comportement a apporté à l'école, la direction de l'école, dans sa lettre écrite pour suspendre les sept élèves, a déclaré que les filles avaient enfreint aux règles de l'école.

Comme indiqué dans une lettre et intitulée Expulsion du pensionnat, ces élèves avaient utilisé un gadget non autorisé [téléphone portable] pour altérer l'image de l'école.

Les autres motifs énoncés dans la lettre adressée au directeur régional du Ghana Education Service indiquent que les étudiants ont intentionnellement publié la vidéo sur les réseaux sociaux.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 540 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La direction du lycée Ejisuman a fait exclure sept de leurs étudiantes de l'internat pour avoir discrédité le nom de l'école. C’est dire que l’école a mal digéré leurs écarts de comportement sur les réseaux sociaux.

Une vidéo devenue virale montrait de jeunes filles, toutes des lycéennes en train de faire sans se gêner l’apologie du sexe. Elles ont imploré d'autres jeunes filles de permettre aux garçons d'avoir des relations sexuelles avec elles.

Les apprenantes, qui étaient en dernière année, étaient derrière une vidéo devenue virale dans laquelle elles sont passées pour des conseillères ou des sexologues.

Outre l'embarras que leur comportement a apporté à l'école, la direction de l'école, dans sa lettre écrite pour suspendre les sept élèves, a déclaré que les filles avaient enfreint aux règles de l'école.

Comme indiqué dans une lettre et intitulée Expulsion du pensionnat, ces élèves avaient utilisé un gadget non autorisé [téléphone portable] pour altérer l'image de l'école.

Les autres motifs énoncés dans la lettre adressée au directeur régional du Ghana Education Service indiquent que les étudiants ont intentionnellement publié la vidéo sur les réseaux sociaux.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 540 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire