Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Niger/ L’ex-président Mamadou Tandja est décédé
25/11/2020 à 09h34 par La redaction

Niger/ L’ex-président Mamadou Tandja est décédé

Niger/ L’ex-président Mamadou Tandja est décédé

C’est par un communiqué de la présidence de la république du Niger que l’Afrique et le monde entier ont été informés du décès à Niamey de l’ex-président Tanja. Il est décédé à 82 ansle 24 novembre 2020.

Le président de la République et le gouvernement ont le regret de vous annoncer le décès de son Excellence Tandja Mamadou, ancien président de la République du Niger, décès survenu ce jour 24 novembre à Niamey“, a annoncé dans la soirée du 24 novembre, la présidence du Niger.

Selon le communiqué de la présidence, “Un deuil de trois jours sera observé sur toute l’étendue du territoire national” nigérien. A ce stade, aucune indication sur la cause du décès de l’ex-président nigérien.

Mamadou Tandja qui est décédé à 82 ans est un homme politique qui aura, à sa manière, marqué l’histoire du Niger. En effet, l’homme a dirigé ce pays sahélien riche en uranium de 1999 à 2010. Après plus d’une décennie au pouvoir, il fut renversé par un coup d’Etat militaire.

Mamadou Tandja avait accédé au pouvoir en 1999 à la faveur d’un coup d’État. Ibrahim Baré Mainassara tué, une transition s’ouvre et des élections sont organisées. En 1999 et 2004, il est élu de façon démocratique, avec le jeu des alliances au Niger.

En 2009, alors que son pouvoir s’achève, il commet l’imprudence de vouloir modifier la constitution pour continuer à diriger le pays. Tandja va alors dissoudre et son gouvernement et la Cour Constitutionnelle, s’octroyant des pouvoirs illimités et organisant un référendum le 4 août. Sa nouvelle constitution, votée à 92%, prolonge donc son mandat. Mais le Niger n’est pas d’accord…

Le 14 février 2010, plus de 10 000 personnes manifestent dans les rues de Niamey, la capitale du Niger. C’était l’aubaine qu’espéraient un groupe de soldats nigériens. Le 18 février 2010, ils prennent le pouvoir. Tandja est renversé. Emprisonné par la junte au pouvoir comme bon nombre de ses ministres, il est élargi le 10 mai 2010.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

C’est par un communiqué de la présidence de la république du Niger que l’Afrique et le monde entier ont été informés du décès à Niamey de l’ex-président Tanja. Il est décédé à 82 ansle 24 novembre 2020.

Le président de la République et le gouvernement ont le regret de vous annoncer le décès de son Excellence Tandja Mamadou, ancien président de la République du Niger, décès survenu ce jour 24 novembre à Niamey“, a annoncé dans la soirée du 24 novembre, la présidence du Niger.

Selon le communiqué de la présidence, “Un deuil de trois jours sera observé sur toute l’étendue du territoire national” nigérien. A ce stade, aucune indication sur la cause du décès de l’ex-président nigérien.

Mamadou Tandja qui est décédé à 82 ans est un homme politique qui aura, à sa manière, marqué l’histoire du Niger. En effet, l’homme a dirigé ce pays sahélien riche en uranium de 1999 à 2010. Après plus d’une décennie au pouvoir, il fut renversé par un coup d’Etat militaire.

Mamadou Tandja avait accédé au pouvoir en 1999 à la faveur d’un coup d’État. Ibrahim Baré Mainassara tué, une transition s’ouvre et des élections sont organisées. En 1999 et 2004, il est élu de façon démocratique, avec le jeu des alliances au Niger.

En 2009, alors que son pouvoir s’achève, il commet l’imprudence de vouloir modifier la constitution pour continuer à diriger le pays. Tandja va alors dissoudre et son gouvernement et la Cour Constitutionnelle, s’octroyant des pouvoirs illimités et organisant un référendum le 4 août. Sa nouvelle constitution, votée à 92%, prolonge donc son mandat. Mais le Niger n’est pas d’accord…

Le 14 février 2010, plus de 10 000 personnes manifestent dans les rues de Niamey, la capitale du Niger. C’était l’aubaine qu’espéraient un groupe de soldats nigériens. Le 18 février 2010, ils prennent le pouvoir. Tandja est renversé. Emprisonné par la junte au pouvoir comme bon nombre de ses ministres, il est élargi le 10 mai 2010.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire