Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Niger : le groupe État Islamique revendique l’attaque de Chinégodar
16/01/2020 à 10h29 par Fabrice Agblemagnon

Dans les pays du Sahel , malgré la présence de plusieurs soldats Français les violences persistent. Au Niger le 9 janvier dernier , une attaque djihadiste a causé plusieurs pertes en vie humaines. Cette attaque est revendiquée finalement le 14 janvier.

Une attaque a été faite le 9 janvier 2020 dans le Sahel. C'est l’attaque de Chinégodar, dans l’ouest du Niger, près de la frontière malienne, qui a fait 89 morts jeudi 9 janvier. Ce mardi 14 janvier le groupe État islamique a revendiqué cette attaque qui aurait fait au moins 89 morts.
C'est la plus meurtrière depuis le regain des attaques en 2015, a rapporté l’organisme américain de surveillance des mouvements extrémistes SITE, citant le groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest. « Les soldats du califat ont attaqué une base de l’armée nigérienne dans le village de Chinégodar jeudi [9 janvier] (…). Les combats ont duré plusieurs heures », affirme le communiqué de l’EI qui assure avoir tué « 100 éléments » de l’armée nigérienne.

L’Etat islamique, qui ne précise pas ses pertes, affirme avoir « détruit de nombreux véhicules », « brûlé les casernes » et avoir emporté « en butin des véhicules, des armes et des munitions ». « Les moudjahidin sont ensuite retournés à leur position », conclut le texte. Dimanche, les autorités nigériennes avaient revu à la hausse le bilan de l’attaque de Chinégodar passant de 25 soldats tués à 89 et parlé de 63 « terroristes neutralisés ».

Il faut rappeler qu'il y a un mois est survenue celle d’Inates, dans la même région de Tillabéri, frontalière du Mali, qui avait coûté la vie à 71 soldats et traumatisé le pays. L’attaque d’Inates avait aussi été revendiquée par l’EI. Le modus operandi des deux attaques est le même avec l’utilisation de motos et véhicules transportant des combattants armés puis une fuite vers le Mali.
Aussi le chef d’état-major des armées et le chef d’état-major de l’armée de terre ont été limogés Lundi par le président nigérien Mahamadou Issoufou avant qu' il dirige son avion
au sommet de Pau, dans le sud-ouest de la France, pour un sommet consacré à la lutte contre les groupes djihadistes.

« La nouveauté [du sommet], c’est la reconnaissance que la situation n’est pas bonne et que la stratégie suivie jusqu’à présent ne fonctionne pas bien », a résumé pour l’AFP Jean-Hervé Jézéquel, directeur du projet Sahel à l’International Crisis Group (ICG).

Tout le Sahel plus particulièrement le Mali, le Niger et le Burkina Faso est dans le collimateur des groupes islamistes , en dépit du renforcement des armées locales et de la présence de 4 500 militaires français de la force antiterroriste « Barkhane ». Selon l’ONU, les attaques djihadistes au Mali, au Niger et au Burkina Faso ont fait 4 000 morts en 2019.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...

Dans les pays du Sahel , malgré la présence de plusieurs soldats Français les violences persistent. Au Niger le 9 janvier dernier , une attaque djihadiste a causé plusieurs pertes en vie humaines. Cette attaque est revendiquée finalement le 14 janvier.

Une attaque a été faite le 9 janvier 2020 dans le Sahel. C'est l’attaque de Chinégodar, dans l’ouest du Niger, près de la frontière malienne, qui a fait 89 morts jeudi 9 janvier. Ce mardi 14 janvier le groupe État islamique a revendiqué cette attaque qui aurait fait au moins 89 morts.
C'est la plus meurtrière depuis le regain des attaques en 2015, a rapporté l’organisme américain de surveillance des mouvements extrémistes SITE, citant le groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest. « Les soldats du califat ont attaqué une base de l’armée nigérienne dans le village de Chinégodar jeudi [9 janvier] (…). Les combats ont duré plusieurs heures », affirme le communiqué de l’EI qui assure avoir tué « 100 éléments » de l’armée nigérienne.

L’Etat islamique, qui ne précise pas ses pertes, affirme avoir « détruit de nombreux véhicules », « brûlé les casernes » et avoir emporté « en butin des véhicules, des armes et des munitions ». « Les moudjahidin sont ensuite retournés à leur position », conclut le texte. Dimanche, les autorités nigériennes avaient revu à la hausse le bilan de l’attaque de Chinégodar passant de 25 soldats tués à 89 et parlé de 63 « terroristes neutralisés ».

Il faut rappeler qu'il y a un mois est survenue celle d’Inates, dans la même région de Tillabéri, frontalière du Mali, qui avait coûté la vie à 71 soldats et traumatisé le pays. L’attaque d’Inates avait aussi été revendiquée par l’EI. Le modus operandi des deux attaques est le même avec l’utilisation de motos et véhicules transportant des combattants armés puis une fuite vers le Mali.
Aussi le chef d’état-major des armées et le chef d’état-major de l’armée de terre ont été limogés Lundi par le président nigérien Mahamadou Issoufou avant qu' il dirige son avion
au sommet de Pau, dans le sud-ouest de la France, pour un sommet consacré à la lutte contre les groupes djihadistes.

« La nouveauté [du sommet], c’est la reconnaissance que la situation n’est pas bonne et que la stratégie suivie jusqu’à présent ne fonctionne pas bien », a résumé pour l’AFP Jean-Hervé Jézéquel, directeur du projet Sahel à l’International Crisis Group (ICG).

Tout le Sahel plus particulièrement le Mali, le Niger et le Burkina Faso est dans le collimateur des groupes islamistes , en dépit du renforcement des armées locales et de la présence de 4 500 militaires français de la force antiterroriste « Barkhane ». Selon l’ONU, les attaques djihadistes au Mali, au Niger et au Burkina Faso ont fait 4 000 morts en 2019.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire