Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Niger : 71 soldats tués dans une attaque djihadiste contre un camp militaire
13/12/2019 à 10h38 par La redaction

Les attaques djihadistes se multiplient dans certains pays de l’Afrique de l’ouest. Après le Burkina Faso, le Mali, c’est le Niger qui perd des éléments dans une attaque, la plus lourde depuis que ce pays est confronté au défi djihadiste.

En effet, l’armée nigérienne a perdu 71 soldats lors d’une attaque jihadiste qui s’est déroulée le mardi 11 décembre 2019 au camp d’Inates, dans l’ouest du pays, près de la frontière avec le Mali.

« Malheureusement, on déplore le bilan suivant : 71 militaires tués, 12 blessés, des portés disparus, et un nombre important de terroristes neutralisés », selon un communiqué du ministère de la Défense, lu à la télévision nationale le lendemain mercredi.

« Les combats », qui ont duré trois heures, ont été « d’une rare violence, combinant des tirs d’artillerie et l’emploi de véhicules kamikazes par l’ennemi », a ajouté le ministère, estimant le nombre de « terroristes lourdement armés » à « plusieurs centaines ».

Un précédent bilan de source sécuritaire faisait état de plus de 60 morts, précisant que “les terroristes ont pilonné le camp à l’aide d’obus”, et que beaucoup de victimes étaient décédées dans des explosions de dépôts de munitions et de carburant.

« Le président de la République, chef suprême des armées, Issoufou Mahamadou, a interrompu sa participation à la Conférence sur la paix durable, la sécurité et le développement en Afrique qui se tient en Égypte, pour rentrer à Niamey suite au drame survenu à #Inates”, a indiqué la présidence sur Twitter. Il présidera jeudi une réunion du Conseil national de sécurité, a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, le Sommet Elysée-Sahel qui devait se tenir le 16 décembre 2019 à Pau, a été reporté en 2020.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 500 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les attaques djihadistes se multiplient dans certains pays de l’Afrique de l’ouest. Après le Burkina Faso, le Mali, c’est le Niger qui perd des éléments dans une attaque, la plus lourde depuis que ce pays est confronté au défi djihadiste.

En effet, l’armée nigérienne a perdu 71 soldats lors d’une attaque jihadiste qui s’est déroulée le mardi 11 décembre 2019 au camp d’Inates, dans l’ouest du pays, près de la frontière avec le Mali.

« Malheureusement, on déplore le bilan suivant : 71 militaires tués, 12 blessés, des portés disparus, et un nombre important de terroristes neutralisés », selon un communiqué du ministère de la Défense, lu à la télévision nationale le lendemain mercredi.

« Les combats », qui ont duré trois heures, ont été « d’une rare violence, combinant des tirs d’artillerie et l’emploi de véhicules kamikazes par l’ennemi », a ajouté le ministère, estimant le nombre de « terroristes lourdement armés » à « plusieurs centaines ».

Un précédent bilan de source sécuritaire faisait état de plus de 60 morts, précisant que “les terroristes ont pilonné le camp à l’aide d’obus”, et que beaucoup de victimes étaient décédées dans des explosions de dépôts de munitions et de carburant.

« Le président de la République, chef suprême des armées, Issoufou Mahamadou, a interrompu sa participation à la Conférence sur la paix durable, la sécurité et le développement en Afrique qui se tient en Égypte, pour rentrer à Niamey suite au drame survenu à #Inates”, a indiqué la présidence sur Twitter. Il présidera jeudi une réunion du Conseil national de sécurité, a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, le Sommet Elysée-Sahel qui devait se tenir le 16 décembre 2019 à Pau, a été reporté en 2020.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 500 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire