Affaire Libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen « pour association de malfaiteurs »


Video player

 

Une quatrième mise en examen pour Nicolas Sarkozy dans le dossier du financement libyen de sa campagne 2007. Selon le parquet national financier confirmant une information de Mediapart ce vendredi 16 octobre, l’ancien chef de l’Etat est mis en examen « pour association de malfaiteurs ».

 

Du nouveau dans l’enquête sur les soupçons de financement libyen de sa campagne de 2007. Après son collaborateur Thierry Gaubert, Nicolas Sarkozy est aussi mis en cause pour « association de malfaiteurs ». Une décision qui intervient après quatre jours d’audition et plus de quarante heures d’interrogatoire.

 

Il s’agit de la quatrième mise en examen pour l’ancien président français. Dans le même dossier, il avait été mis en cause et pour «corruption passive », «recel de détournement de fonds publics » et «financement illégal de campagne ». Nicolas Sarkozy ne s’est pas prononcé sur cette affaire parce que ses requêtes en nullité n’avaient pas toutes été purgées. Toutefois, cette nouvelle tournure de l’affaire a poussé l’ex chef de l’Etat à intervenir.

Lire aussi : Mis en examen pour “Association de malfaiteurs “/ Nicolas Sarkozy, la descente aux enfers continue

Le rejet de l’essentiel de ces recours et la reprise des investigations obligent Nicolas Sarkozy à sortir du silence. Il estime avoir appris cette nouvelle avec “stupéfaction”. « Mon innocence est à nouveau bafouée par une décision qui ne rapporte pas la moindre preuve d’un quelconque financement illicite», s’est-il indigné sur sa page Facebook et Twitter.

« Les Français doivent savoir que je suis innocent de ce dont on m’accuse en apportant un crédit invraisemblable aux déclarations d’assassins, d’escrocs notoires et de faux témoins. Je sais que la vérité finira par triompher », écrit Nicolas Sarkozy. Ce dernier est contredit par Me Vincent Brengarth, l’avocat de l’association anti-corruption Sherpa qui voit une suite logique dans cette affaire. « Chacun voit bien qu’il s’agit d’une décision sans précédent en cohérence avec les investigation réalisées. La procédure suit son cours » a réagi l’avocat de la partie civile dans ce dossier.

Lire aussi : TRAITÉ DE RACISTE, NICOLAS SARKOZY REÇOIT LE SOUTIEN DE L’ANIMATRICE KARINE LE MARCHAND

La mauvaise passe de Sarkozy ne s’arrête pas là. Deux procès historiques l’attendent dans les prochains mois. Le premier qui aura lieu en novembre concerne l’affaire de «corruption» avec son avocat Thierry Herzog. Nicolas Sarkozy aurait promis un poste à Monaco à un haut magistrat de la Cour de cassation en échange d’informations sur un dossier judiciaire en cours. Le deuxième procès qui aura lieu en avril 2021 mettra la lumière sur une affaire de «financement illégal de campagne » en raison du dépassement du plafond de ses dépenses lors de la présidentielle de 2012.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Affaire Libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen « pour association de malfaiteurs » Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire