Le New York Times fait une grosse révélation sur Donald Trump

Une enquête du « New York Times » révèle que le président américain Donald Trump, détient un compte en banque en Chine.

Les dossiers fiscaux du président Donald Trump montrent qu’il a mené des projets commerciaux de grande envergure en Chine pendant des années et qu’il tient même un compte bancaire chinois, a rapporté mardi le New York Times.

Le géant de l’immobilier a maintenu le bureau, qu’il avait ouvert en Chine avant d’être élu, pendant toute la durée de son mandat présidentiel et a tenté un partenariat avec une importante société chinoise contrôlée par l’Etat, assure le journal.

À lire aussi :
Donald Trump s'attaque à Obama pour une affaire d'impôt

Le président américain a également conservé un compte bancaire en Chine, jusque-là inconnu et contrôlé par l’une de ses sociétés : la Trump International Hotels Management, selon une analyse de ses déclarations fiscales, consultées par le « New York Times ».

Lire aussi : USA : il menace de se suicider s’il ne parle pas à Donald Trump

Selon l’une de ces déclarations, la société a payé en Chine 188 561 dollars d’impôts lorsqu’elle s’efforçait entre 2013 et 2015 de conclure des accords de licence commerciale.

À lire aussi :
Donald Trump : la banque qui finance son entreprise le lâche

Alan Garten, l ’avocat de l’organisation Trump, qui a refusé de nommer la banque chinoise qui détient le compte, a déclaré au Times dans un communiqué que le groupe Trump « avait ouvert un compte auprès d’une banque chinoise ayant des bureaux aux États-Unis afin de payer les impôts locaux » lié à sa volonté de faire des affaires dans le pays.

Garten a spécifiquement déclaré que la société avait ouvert le compte une fois qu’un bureau a été ouvert en Chine « pour explorer le potentiel des offres d’hôtels en Asie ». « Aucun accord, transaction ou autre activité commerciale ne s’est jamais concrétisé et, depuis 2015, le bureau est resté inactif », a-t-il déclaré au journal. « Bien que le compte bancaire reste ouvert, il n’a jamais été utilisé à d’autres fins », toujours selon Alan Garten.

À lire aussi :
Etats-Unis : Une très bonne nouvelle pour les demandeurs de visa

Lire aussi : USA : 50 Cent explique pourquoi il votera Donald Trump

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire