Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Mozambique: des femmes surprises en train de laver des masques usagés pour les revendre
20/04/2020 à 11h19 par La redaction

Alors que le monde entier lutte contre la pandémie de coronavirus, deux femmes en Mozambique qui seraient employées par un ressortissant chinois ont récemment été prises en train de laver des masques de protection usés.

Elles avaient l’intention de les revendre à des résidents de la province de Sofala qui pourraient se les procurer pour se protéger ducoronavirus.

La photo, qui fait des vagues sur la toile, montre deux femmes qui nettoient activement des masques, qui sans doute seraient potentiellement infestés de COVID-19.

Il y avait plus de 100 masques utilisés sur le sol, ce qui montre clairement qu’ils seront revendus.
Les masques faciaux ont été immédiatement confisqués et détruits.
Le Mozambique compte actuellement 39 cas confirmés de coronavirus avec 4 patients guéris et aucun décès.

L’incident a poussé de nombreux internautes à exprimer leur mécontentement.

Voir plus de photos ci-dessous…

Mozambique: des femmes surprises en train de laver des masques usagés pour  les revendre
Mozambique: des femmes surprises en train de laver des masques usagés pour  les revendre
Mozambique: des femmes surprises en train de laver des masques usagés pour  les revendre
Mozambique: des femmes surprises en train de laver des masques usagés pour  les revendre

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Alors que le monde entier lutte contre la pandémie de coronavirus, deux femmes en Mozambique qui seraient employées par un ressortissant chinois ont récemment été prises en train de laver des masques de protection usés.

Elles avaient l’intention de les revendre à des résidents de la province de Sofala qui pourraient se les procurer pour se protéger ducoronavirus.

La photo, qui fait des vagues sur la toile, montre deux femmes qui nettoient activement des masques, qui sans doute seraient potentiellement infestés de COVID-19.

Il y avait plus de 100 masques utilisés sur le sol, ce qui montre clairement qu’ils seront revendus.
Les masques faciaux ont été immédiatement confisqués et détruits.
Le Mozambique compte actuellement 39 cas confirmés de coronavirus avec 4 patients guéris et aucun décès.

L’incident a poussé de nombreux internautes à exprimer leur mécontentement.

Voir plus de photos ci-dessous…

Mozambique: des femmes surprises en train de laver des masques usagés pour  les revendre
Mozambique: des femmes surprises en train de laver des masques usagés pour  les revendre
Mozambique: des femmes surprises en train de laver des masques usagés pour  les revendre
Mozambique: des femmes surprises en train de laver des masques usagés pour  les revendre

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire