Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Mouvements anti-français au Mali, au Burkina: Macron humilie les présidents africains (Vidéo)
06/12/2019 à 11h03 par La redaction

Mouvements anti-français au Mali, au Burkina: Macron humilie les président africains (Vidéo). Emmanuel Macron a annoncé qu’il invitait les présidents des cinq pays de la région le 16 décembre à Pau dans le sud de la France. Objectif : que ces derniers clarifient leur position quant à la présence française sur place et ce à l’heure où le sentiment anti-français grandit dans plusieurs pays sahéliens.
C’est une déclaration du président français concernant la présence française au Sahel qui n’est pas passée inaperçue à l’issue du sommet de l’Otan cet après-midi à Londres.

« J’attends d’eux qu’ils clarifient et formalisent leur demande à l’égard de la France et de la communauté internationale. Souhaitent-ils notre présence ? Ont-ils besoin de nous ? Je veux des réponses claires et assumées sur ces questions. »

Neuf jours après la mort de 13 soldats français au Mali, c’est un message d’une rare fermeté qu’a fait passer mercredi après-midi Emmanuel Macron à ses homologues sahéliens. Depuis Londres, le président français a appelé à ce que chacun d’eux clarifie sa position quant à la présence française sur place. À l’heure où le sentiment anti-français progresse, sentiment parfois porté, a dit Emmanuel Macron, par des responsables politiques…

« Ils nous doivent la clarté et le fait qu’ils nous demandent d’être là, et qu’ils l’assument. Parce que la France n’est pas là avec des visées néo-coloniales impérialistes ou des finalités économiques. On est là pour la sécurité collective de la région et la nôtre. Il faut que ce cadre soit clair et assumé par tout le monde. Pour le moment, ça n’est pas suffisamment le cas. »

Mouvements anti-français au Mali, au Burkina: Macron humilie les président africains (Vidéo)

Un discours en forme de recadrage à destination en particulier de Bamako et de Ouagadougou. « L’indispensable travail politique qui est à mener pour que le travail militaire et de développement que nous conduisons puisse véritablement être bénéfique, ce travail politique, nous ne pouvons le faire à leur place. C’est leur responsabilité pleine et entière, en particulier ce qui concerne le Mali et le Burkina Faso. »

Je ne peux ni ne veux avoir des soldats français sur quelque sol du Sahel que ce soit, alors même que l’ambiguité persiste à l’égard de mouvement anti-français, parfois portés par des responsables politiques. Moi j’ai besoin d’une clarté.

La question du maintien de Barkhane pourrait-elle alors se poser ? « Je ne suis pas au temps de la menace, mais je dis que j’en tirerai les conséquences si ces conditions ne sont pas remplies. »

Quelles conclusions pourrait-il alors en tirer ? C’est toute la question. Emmanuel Macron a en effet toujours défendu la nécessité d’une telle intervention. Mercredi après-midi, le président français a d’ailleurs annoncé en parallèle son intention d’« organiser une présence plus forte et plus structurée » de la France dans la région.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 393 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

Coupe du Roi: Le club d'Alcoyano élimine le Real Madrid

21/01/2021

Coupe du...

Un coup dur dans le monde footballistique...
Football: Marcelo Vieira« Je n'oublierai jamais d'ou je viens»

21/01/2021

Football: Marcelo...

  Dans une interview avec le meilleur...
Mike Pompeo a des « preuves immenses » que le Coronavirus vient d'un laboratoire de Wuhan

21/01/2021

Donald Trump :...

Au même moment de l’investiture de Joe...
Libye : Plusieurs morts dans le naufrage d’une embarcation de migrants

21/01/2021

Libye :...

Le premier naufrage de l'année en Méditerranée....
USA : Joe Biden nomme une transgenre au poste de ministre adjointe de la Santé

21/01/2021

USA : Joe Biden nomme une...

C'est une nomination phare dans le gouvernement...
Mgr Kpodzro : "J’ai conscience que j’ai déjà les deux pieds dans la tombe"

21/01/2021

Mgr Kpodzro...

"J’ai conscience que j’ai déjà les deux...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Mercredi  le 20 Janvier 2021

20/01/2021

Actualités du...

  Nous vous proposons un condensé des...
Le pompier Andrea Hall dirige le serment d'allégeance

20/01/2021

Le pompier...

Mis à jour à 13 h 05...
Pourquoi Donald Trump a gracié les rappeurs Lil Wayne et Kodak Black

20/01/2021

Pourquoi Donald...

DONALD TRUMP - L’un risquait une condamnation...
Togo/ Femme décapitée : la réaction du maire Gomado

20/01/2021

Togo/ Femme...

Le week-end passé, le corps d’une jeune...
roi 12-12

20/01/2021

Mali :...

Le jeune entrepreneur malien Sidi Mouctar Dembélé...
Coupe du monde des clubs: les remplacements supplémentaires seront testés mais en cas de commotion cérébrale

20/01/2021

Coupe du...

  Un nouveau test dans la sphère...
Doingbuzz - DIRECT TV : suivez en direct l’investiture de Joe Biden

20/01/2021

Doingbuzz –...

Sous haute surveillance, suite à l’assaut du...
Coupe du monde des clubs: voici les combinaisons complètes des matches

20/01/2021

Coupe du...

    La Fédération Internationale de Football...
Diary sow

20/01/2021

Diary Sow...

Recherchée depuis le 04 janvier date à...
Kpodzro,Barrigah

20/01/2021

Mgr Kpodzro...

Il arrive que des mésententes et incompréhensions...
Skelly : "J'espère que cette maladie va me tuer"

20/01/2021

Skelly :...

La star ivoirienne, Skelly serait gravement malade....
CHAN 2021: les résultats et les classements dans chaque groupe après la première journée

20/01/2021

CHAN 2021:...

Commencer le samedi 16 janvier, le Championnat...
« Le plus grand parti d’opposition au Togo est l’UFC » dixit Abass Kaboua

20/01/2021

« Le plus...

Connu pour ses sorties retentissantes, le député...
Telegram Application

20/01/2021

États-Unis : Telegram,...

Apple est sous pression. Elle est sommée de...

Mouvements anti-français au Mali, au Burkina: Macron humilie les président africains (Vidéo). Emmanuel Macron a annoncé qu’il invitait les présidents des cinq pays de la région le 16 décembre à Pau dans le sud de la France. Objectif : que ces derniers clarifient leur position quant à la présence française sur place et ce à l’heure où le sentiment anti-français grandit dans plusieurs pays sahéliens.
C’est une déclaration du président français concernant la présence française au Sahel qui n’est pas passée inaperçue à l’issue du sommet de l’Otan cet après-midi à Londres.

« J’attends d’eux qu’ils clarifient et formalisent leur demande à l’égard de la France et de la communauté internationale. Souhaitent-ils notre présence ? Ont-ils besoin de nous ? Je veux des réponses claires et assumées sur ces questions. »

Neuf jours après la mort de 13 soldats français au Mali, c’est un message d’une rare fermeté qu’a fait passer mercredi après-midi Emmanuel Macron à ses homologues sahéliens. Depuis Londres, le président français a appelé à ce que chacun d’eux clarifie sa position quant à la présence française sur place. À l’heure où le sentiment anti-français progresse, sentiment parfois porté, a dit Emmanuel Macron, par des responsables politiques…

« Ils nous doivent la clarté et le fait qu’ils nous demandent d’être là, et qu’ils l’assument. Parce que la France n’est pas là avec des visées néo-coloniales impérialistes ou des finalités économiques. On est là pour la sécurité collective de la région et la nôtre. Il faut que ce cadre soit clair et assumé par tout le monde. Pour le moment, ça n’est pas suffisamment le cas. »

Mouvements anti-français au Mali, au Burkina: Macron humilie les président africains (Vidéo)

Un discours en forme de recadrage à destination en particulier de Bamako et de Ouagadougou. « L’indispensable travail politique qui est à mener pour que le travail militaire et de développement que nous conduisons puisse véritablement être bénéfique, ce travail politique, nous ne pouvons le faire à leur place. C’est leur responsabilité pleine et entière, en particulier ce qui concerne le Mali et le Burkina Faso. »

Je ne peux ni ne veux avoir des soldats français sur quelque sol du Sahel que ce soit, alors même que l’ambiguité persiste à l’égard de mouvement anti-français, parfois portés par des responsables politiques. Moi j’ai besoin d’une clarté.

La question du maintien de Barkhane pourrait-elle alors se poser ? « Je ne suis pas au temps de la menace, mais je dis que j’en tirerai les conséquences si ces conditions ne sont pas remplies. »

Quelles conclusions pourrait-il alors en tirer ? C’est toute la question. Emmanuel Macron a en effet toujours défendu la nécessité d’une telle intervention. Mercredi après-midi, le président français a d’ailleurs annoncé en parallèle son intention d’« organiser une présence plus forte et plus structurée » de la France dans la région.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 393 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire