Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Mort du colonel Wattao, de quoi souffrait-il réellement ?
06/01/2020 à 13h18 par Georges Traore

Le monde a appris avec stupéfaction la mort de l’un des chefs de guerre de la Côte d’Ivoire. La tristesse qui envahit les uns et les autres est à son summum. Au cours des dernières semaines de sa maladie, Wattao a fait l’objet de plusieurs rumeurs concernant sa maladie.

Selon nos informations, l’homme souffrait de dingue doublée d’un diabète à l’étape terminale. Le Colonel Issiaka Ouattara dit Wattao est sans contexte l’un des officiers les plus célèbres de l’armée ivoirienne.

L’ancien commandant de la Garde républicaine avait été évacué aux États-Unis le 13 décembre 2019, avec plusieurs membres de sa famille. « Il souffrait d’un diabète avancé, détecté très tardivement, et était soigné dans un établissement spécialisé de New York. C’est dans cette ville qu’il est décédé dimanche 5 janvier en début de soirée », selon DW.

Selon d’autres sources, il aurait été victime d’empoisonnement. A y voir de près, Wattao (52 ans) serait mort d’une mort naturelle.

Issiaka Ouattara, né en 1967 à Bouna et décédé le 06 janvier 2020 aux États-Unis, est un lieutenant-colonel ivoirien et ancien seigneur de guerre des Forces nouvelles ayant été un des acteurs majeurs de la crise politico-militaire en Côte d'Ivoire, de 2002 à 2011.

Lire aussi : Comprendre la crise USA-Iran en 12 points

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le monde a appris avec stupéfaction la mort de l’un des chefs de guerre de la Côte d’Ivoire. La tristesse qui envahit les uns et les autres est à son summum. Au cours des dernières semaines de sa maladie, Wattao a fait l’objet de plusieurs rumeurs concernant sa maladie.

Selon nos informations, l’homme souffrait de dingue doublée d’un diabète à l’étape terminale. Le Colonel Issiaka Ouattara dit Wattao est sans contexte l’un des officiers les plus célèbres de l’armée ivoirienne.

L’ancien commandant de la Garde républicaine avait été évacué aux États-Unis le 13 décembre 2019, avec plusieurs membres de sa famille. « Il souffrait d’un diabète avancé, détecté très tardivement, et était soigné dans un établissement spécialisé de New York. C’est dans cette ville qu’il est décédé dimanche 5 janvier en début de soirée », selon DW.

Selon d’autres sources, il aurait été victime d’empoisonnement. A y voir de près, Wattao (52 ans) serait mort d’une mort naturelle.

Issiaka Ouattara, né en 1967 à Bouna et décédé le 06 janvier 2020 aux États-Unis, est un lieutenant-colonel ivoirien et ancien seigneur de guerre des Forces nouvelles ayant été un des acteurs majeurs de la crise politico-militaire en Côte d'Ivoire, de 2002 à 2011.

Lire aussi : Comprendre la crise USA-Iran en 12 points

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire