Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Montée des tensions entre l’Iran et les USA : la France et l’Allemagne affirment leur position
04/01/2020 à 19h36 par La redaction

Alors que les tensions sont au faîte de l’escalade et que l’Iran cherche à venger la mort de son chef militaire, le général Qassem Soleimani, tué par les américains, les dirigeants européens réagissent et affirment leur position.

La France et l’Allemagne ont réagi aux derniers développements survenus après l’assassinat vendredi, du Gén. de division Soleimani, commandant de la Force Quds du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique d’Iran. Conjointement, les deux puissances d’Europe ont appelé les uns et les autres à la retenue.

La chancelière fédérale Angela Merkel, par l’intermédiaire de sa porte-parole, Ulrike Demmer, a appelé à la retenue et à la désescalade. «Nous sommes à un point d’escalade dangereux. Il est désormais important, par la prudence et la retenue, de contribuer à la désescalade », a déclaré Demmer, cité par Al Jazeera. Le ministre des Affaires étrangères, Heiko Maas, a également déclaré que l’objectif était désormais d’empêcher une nouvelle escalade au Moyen-Orient.

Un monde plus dangereux
Dans sa réaction, la France aussi a appelé à la désescalade indiquant que sa priorité était de stabiliser le Moyen-Orient. La secrétaire d’État française aux Affaires européennes, Amélie de Montchalin, a indiqué que «ce qui se passe, c’est ce que nous craignions: les tensions entre les États-Unis et l’Iran augmentent», a déclaré Montchalin. «La priorité est de stabiliser la région.» « Nous sommes entrés dans un monde plus dangereux », a ajouté Montchalin, affirmant que le président français Emmanuel Macron consulterait prochainement « les acteurs de la région ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Alors que les tensions sont au faîte de l’escalade et que l’Iran cherche à venger la mort de son chef militaire, le général Qassem Soleimani, tué par les américains, les dirigeants européens réagissent et affirment leur position.

La France et l’Allemagne ont réagi aux derniers développements survenus après l’assassinat vendredi, du Gén. de division Soleimani, commandant de la Force Quds du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique d’Iran. Conjointement, les deux puissances d’Europe ont appelé les uns et les autres à la retenue.

La chancelière fédérale Angela Merkel, par l’intermédiaire de sa porte-parole, Ulrike Demmer, a appelé à la retenue et à la désescalade. «Nous sommes à un point d’escalade dangereux. Il est désormais important, par la prudence et la retenue, de contribuer à la désescalade », a déclaré Demmer, cité par Al Jazeera. Le ministre des Affaires étrangères, Heiko Maas, a également déclaré que l’objectif était désormais d’empêcher une nouvelle escalade au Moyen-Orient.

Un monde plus dangereux
Dans sa réaction, la France aussi a appelé à la désescalade indiquant que sa priorité était de stabiliser le Moyen-Orient. La secrétaire d’État française aux Affaires européennes, Amélie de Montchalin, a indiqué que «ce qui se passe, c’est ce que nous craignions: les tensions entre les États-Unis et l’Iran augmentent», a déclaré Montchalin. «La priorité est de stabiliser la région.» « Nous sommes entrés dans un monde plus dangereux », a ajouté Montchalin, affirmant que le président français Emmanuel Macron consulterait prochainement « les acteurs de la région ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire