Politique

Qui est réellement Mohamed Bazoum, le nouveau président du Niger ?

Qui Est Réellement Mohamed Bazoum, Le Nouveau Président Du Niger ?

Mohamed Bazoum a désormais les feux des projecteurs tournés vers lui. La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a publié ce mardi les résultats électoraux. Selon les résultats, l’ancien ministre nigérien de l’Intérieur et candidat du parti au pouvoir Mohamed Bazoum a remporté le second tour de l’élection présidentielle avec 55,75 %. Comme la coutume l’exige chez Doingbuzz, nous vous présentons qui est réellement Mohamed Bazoum, le nouveau président du Niger ?


Lire aussi : Niger-Présidentielle/ Mahamane Ousmane conteste la victoire de Bazoum et parle de « hold-up électoral »


Mohamed Bazoum est un homme d’État nigérien né le 1er janvier 1960. Il est le ministre d’État, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses de 2016 en 2020. Il est récemment candidat à l’élection présidentielle de 2020 où il devient vainqueur en présence de l’ancien président Mahamane Ousmane.


Né à N’Guigmi, une ville proche du lac Tchad, Mohamed Bazoum est le cadet de six frères et deux sœurs. Selon nos sources, c’est un musulman sunnite. Après l’obtention de son baccalauréat A4 en 1979, il poursuit ses études universitaires de 1979 à 1984 à l’université de Dakar au Sénégal à la faculté des lettres et sciences humaines au département de philosophie où il sort avec une maitrise en philosophie politique et morale et un diplôme d’études approfondies (DEA) par la suite.


Mohamed Bazoum devient membre fondateur du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya), un parti créé en 1990. Il jouit du poste de Président du Comité exécutif national (CEN) de ce parti depuis l’accession de Mahamadou Issoufou à la magistrature suprême du Niger en 2011.


De 2016 à 2020, Mohamed Bazoum est ministre d’État, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses. Son parcours politique l’amène à devenir le 31 mars 2019, le candidat du PNDS Tarayya pour l’élection présidentielle de 2020-2021.

Lire aussi : Présidentielle au Niger : démission des ministres et hauts fonctionnaires candidats

Il remporte le second tour de l’élection présidentielle, d’après la Céni, fâce à l’ex-président Mahamane Ousmane. Même si l’opposition conteste les résultats, Mohamed Bazoum est appelé à succéder à Mahamadou Issoufou, qui autre ne pouvait pas se représenter.

À lire aussi :   Côte d’Ivoire-/ Laurent Gbagbo: « Je me considère comme celui qui a gagné l’élection présidentielle de 2010 »
--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire