Miss Sénégal: affaire de viol de lauréate 2020 agite le pays

Le comité d’organisation du concours Miss Sénégal a été choqué par l’affaire de viol d’une candidate.

La championne Miss Sénégal 2020 Ndèye Fatima Dione tombera enceinte après avoir été couronnée. Aujourd’hui mère célibataire d’un garçon de 5 mois né des suites d’un viol, elle a porté de graves accusations devant le comité d’organisation de Miss Sénégal.

Cependant, Amina Badiane, la marraine du comité d’organisation de Miss Sénégal, leur a demandé d’apporter des preuves. L’accusation a déjà commencé à s’occuper de cet incident incroyable.

Ces derniers jours, un cas de viol déchirant s’est produit au Sénégal, ce qui est extraordinaire. A la surprise générale, Ndèye Fatima Dione, la gagnante de Miss Sénégal 2020, a fait une sortie inquiétante qui a choqué le réseau social.

Elle est tombée enceinte après le couronnement, ce qui a porté de graves accusations au comité d’organisation de Miss Sénégal. Le procureur a également procédé à l’instruction de l’affaire pour clarifier cette question morale, qui ne respecte pas beaucoup le Sénégal.

À lire aussi :
Le président Muhamadu Buhari prévient les ressortissants nigérians qui dénigrent le pays à l'étranger

« La seule chose que nous savons c’est que Fatima est tombée enceinte suite à son sacre. Nous ne souhaitons accuser personne, mais une chose est sûre, avant qu’on ne découvre sa grossesse, elle était chez un membre du comité d’organisation de Miss Sénégal. Habituellement, lorsque les organisateurs avaient besoin d’elle, ils la faisaient loger à l’hôtel, mais avant son voyage au Maroc, on l’a amenée dans une maison et nous ne connaissons pas la raison. C’est par la suite qu’on nous a fait savoir que le voyage n’aura plus lieu et qu’il a été annulé à cause du Covid-19 » a déclaré une source proche de la victime.

« Après ce séjour dans cette maison, Fatima a commencé à se plaindre de maux de ventre et est devenue très maladive. Amenée à l’hôpital, on nous a fait savoir qu’elle était enceinte de 4 mois alors que nous pensions qu’il s’agissait d’un fibrome. Nous ne connaissons pas l’auteur de cette grossesse, nous savons juste que cette fille de 20 ans a été victime de viol. À plusieurs reprises, elle a pensé à se suicider »,

À lire aussi :
« L’AstraZeneca est un excellent vaccin » : la sortie rassurante de l’OMS après la suspension du vaccin par plusieurs pays

Amina Badiane, la marraine du comité d’organisation de Miss Sénégal, a réagi rapidement à ces allégations.

« Ce qu’elle a dit est sans fondement. Une fille violée n’est jamais exempte de reproches. Elle est majeure et vaccinée. Qu’elle apporte des preuves de ce qu’elle allègue et qu’elle porte plainte. Si elle a été violée, c’est parce qu’elle a été consentante » précise-t-elle.

Une déclaration qui a choqué certains sénégalais et ils ont exigé que l’organisation de Miss Sénégal soit démantelée

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire