Mise en service d’un traversier pour une aide médicale mondiale


Video player

Les villes de pays d’Afrique, ainsi que d’autres à travers le monde, situées sur des côtes, pourront bientôt bénéficier d’une aide médicale leur arrivant par la mer. En effet, un traversier de grande envergure a été construit par une ONG canadienne, afin de venir en aide aux populations dans le besoin, pour des soins médicaux importants.

Une longue préparation

Le Global Mercy a vu ses premières plaques de métal passées au découpeur plasma, avant d’être assemblées en 2015, bien avant l’arrivée de la crise sanitaire du coronavirus. Cependant, cette dernière est venue augmenter le besoin de certaines nations, en termes d’aide médicale, et donc ce navire viendra en renfort prochainement, aux efforts mondiaux pour soulager les points de tension les plus urgents.

L’objectif principal des initiateurs de ce projet était de venir en aide aux pays dans le besoin, en renforçant leur capacité médicale, pendant un certain temps. Le continent africain est visé particulièrement par ce programme, pour les grandes villes côtières, et autres agglomérations donnant sur l’océan ou la mer. Le Global Mercy sera sans doute en grande demande, suite à sa mise à l’eau, au mois de juillet 2021.

Une grande capacité

Le navire-hôpital bénéficie d’une grande capacité, pour accueillir des patients, une fois à quai. Près de 1000 personnes pourront s’y trouver à bord, incluant 641 membres d’équipage. Celui-ci sera formé de bénévoles du monde entier, qui parcourront les mers et océans, et se suppléeront les uns aux autres en cours de route.
Le bateau contient six salles d’opération, un laboratoire, des services de consultations externes générales, 200 lits ainsi qu’un service dédié aux problèmes ophtalmologiques et dentaires ; des besoins souvent très fréquents et qui ne trouvent aucune solution, chez les populations défavorisées.

Ayant été conçu entièrement dès le départ, et non adapté d’un ancien traversier, il sera le navire-médical le mieux adapté dans le monde. Ce sera le premier d’une lignée, créé par l’ONG internationale Mercy Ships, qui entend bien poursuivre, par la suite, la construction d’autres vaisseaux marins, afin de poursuivre son aide internationale, en ce qui a trait aux besoins sanitaires.

Le futur du Global Mercy

À la fin du mois de juin, le bateau sera mis en service, alors qu’il quittera le site du chantier, à Tianjin Xingang en Chine, pour se diriger, en premier lieu, au port d’Anvers. C’est là que le navire sera complété avec son équipement informatique et médical. Sa première destination de mise en fonction, sera l’Afrique subsaharienne, en 2022, plus précisément Dakar, au Sénégal qui aura l’honneur d’être son premier port d’attache.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Mise en service d’un traversier pour une aide médicale mondiale Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire