MICHAEL JACKSON : SON GARDE DU CORPS FAIT DES RÉVÉLATIONS SUR SA PRÉTENDUE “CHAMBRE D’ENFANT”


Video player

Matt Fiddes, l’ex-garde du corps de Michael Jackson a décidé de révéler la vérité qui se cache derrière sa supposée “chambre d’enfants secrètes” qui se trouvait à Neverland.

L’homme, qui s’est occupé du roi de la pop avant sa mort en 2009, s’est confié après les allégations de violences sexuelles à l’encontre du chanteur. Michael Jackson a été l’objet d’une série de plaintes pour maltraitance d’enfants dont certaines ont été relayées dans le documentaire, Leaving Neverland. Traduit en justice pour des accusations de mauvais traitements infligés à des enfants en 2005, le mythique chanteur a été déclaré non coupable. Sa famille a catégoriquement nié les nouvelles révélations de ses supposées victimes présentes dans le reportage. S’exprimant sur un podcast de Scott McGlynn, Matt Fiddes a évoqué les rumeurs selon lesquelles Michael Jackson aurait construit une chambre d’enfant secrète chez lui.

« Les détracteurs essaient de vous dire qu’il a construit une chambre d’enfant secrète mais c’était là quand il a acheté la maison, c’était en fait une salle de panique, a expliqué celui qui est maintenant entrepreneur et entraîneur personnel de célébrités. Le gars était un multimilliardaire et il était tout à fait normal d’avoir une salle de panique, on poussait une porte et il avait des trucs dedans pour le divertir pendant quelques jours jusqu’à ce qu’un problème soit résolu. Plusieurs fois, les gens ont sauté en parachute et les alarmes se déclenchaient et le personnel de Neverland lui disait d’aller dans la pièce », a déclaré Matt.

Pour l’ex-garde du corps de Michael Jackson c’est clair, cette pièce n’était pas “secrète” et dire le contraire est totalement “ridicule” : « C’est dommage que sa réputation ait été ternie par ces allégations folles ».

 

Matt Fiddes a également évoqué Leaving Neverland, qui mettait en vedette Wade Robson et James Safechuck, qui ont tous 2 affirmé avoir été abusés sexuellement par le chanteur. « Ce qu’ils ont manqué dans le documentaire, c’est qu’ils poursuivent MJ pour des centaines de millions de dollars. S’ils avaient mis cela dans le documentaire, je pense que les gens auraient adopté un point de vue différent », a expliqué l’ex-garde du corps du roi de la pop. « Cela aurait dû être inclus dans le programme, définitivement. Et MJ n’était pas là pour se défendre, alors je fulminais ».

Interrogé sur ce que Michael Jackson aurait pensé des reportages qui lui sont aujourd’hui consacrés, Matt Fiddes a assuré qu’il lui aurait demandé de les “ignorer” : « Il ne voudrait pas que je réponde à toutes ces critiques. Son conseil pour nous tous était de les ignorer et de ne pas faire de commentaire. Mais nous avons dû dire quelque chose l’année dernière car c’était arrivé au point où je ne pouvais plus les ignorer ».

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire