Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Meghan et Harry répondent à Donald Trump
31/03/2020 à 10h53 par Tritech Raheem

Aussitôt arrivés à Los Angeles, Meghan et Harry ont droit à la fermeté du Président américain Donald Trump. Ce dernier sur Twitter après l'arrivée du couple, a déclaré qu’il ne comptait pas payer pour leur sécurité. Meghan et Harry ont vite fait de rétorquer sèchement à cette annonce de Trump.

Lire aussi : Donald Trump joue un sale tour à Meghan et Harry

Meghan, et Harry ignorent toujours ce qui a pu pousser Trump à avoir de tels propos, mais ils ne comptent pas se laisser humilier ainsi. « Je suis un grand ami et admirateur de la Reine et du Royaume-Uni. Il a été signalé que Harry et Meghan, qui ont quitté le Royaume, résideraient de façon permanente au Canada. Maintenant qu’ils ont quitté le Canada pour les États-Unis, les États-Unis ne paieront pas pour leur sécurité. Ils doivent payer! », a écrit le Président américain sur Twitter à l'arrivée des Sussex.

Lire aussi : Meghan Markle redevient actrice chez Disney

Le couple de Sussex affirme ne rien demander au président Américain, alors que leur nouveau départ loin des coupoles de la famille royale débute ce mardi 31 mars. Une source proche de Meghan Markle et du prince Harry affirme à la journaliste Rebecca English, que le couple n'a jamais eu l'intention de demander au Président Trump d'assurer leur protection. « Le duc et la duchesse de Sussex n’ont pas l’intention de demander au gouvernement américain des ressources de sécurité. Des dispositions de sécurité financées par des fonds privés ont été prises », telle est la déclaration de la source, rapportée par Closer Mag

PEOPLE : POUR AVOIR EMBRASSÉ MEGHAN MARKLE, IL PRÉSENTE SES EXCUSES AU PRINCE HARRY
« C'est la décision de Harry et Meghan de se fonder aux États-Unis en tant que simples citoyens en permanence qui est problématique pour le gouvernement britannique. La Met Police, si pressée, devrait-elle être obligée de les protéger au prix de millions de livres sterling par an?», s'est questionné Rebecca English sur Twitter. Avant d'ajouter « Harry et Meghan disent oui en «étant né dans la famille royale, son service militaire, le profil indépendant de la duchesse et le niveau de menace et de risque partagé documenté spécifiquement au cours des dernières années» Mais il y a une pression croissante pour qu'ils paient personnellement la facture.»

Cette tension entre Meghan Markle et Trump existe depuis une belle lurette alors que Meghan nétait encore qu'une citoyenne lambda. Elle risque de prendre de l'ampleur étant donné que Meghan pourra maintenant faire jouer ses relations tissées avec la famille royale du Royaume Uni.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Aussitôt arrivés à Los Angeles, Meghan et Harry ont droit à la fermeté du Président américain Donald Trump. Ce dernier sur Twitter après l'arrivée du couple, a déclaré qu’il ne comptait pas payer pour leur sécurité. Meghan et Harry ont vite fait de rétorquer sèchement à cette annonce de Trump.

Lire aussi : Donald Trump joue un sale tour à Meghan et Harry

Meghan, et Harry ignorent toujours ce qui a pu pousser Trump à avoir de tels propos, mais ils ne comptent pas se laisser humilier ainsi. « Je suis un grand ami et admirateur de la Reine et du Royaume-Uni. Il a été signalé que Harry et Meghan, qui ont quitté le Royaume, résideraient de façon permanente au Canada. Maintenant qu’ils ont quitté le Canada pour les États-Unis, les États-Unis ne paieront pas pour leur sécurité. Ils doivent payer! », a écrit le Président américain sur Twitter à l'arrivée des Sussex.

Lire aussi : Meghan Markle redevient actrice chez Disney

Le couple de Sussex affirme ne rien demander au président Américain, alors que leur nouveau départ loin des coupoles de la famille royale débute ce mardi 31 mars. Une source proche de Meghan Markle et du prince Harry affirme à la journaliste Rebecca English, que le couple n'a jamais eu l'intention de demander au Président Trump d'assurer leur protection. « Le duc et la duchesse de Sussex n’ont pas l’intention de demander au gouvernement américain des ressources de sécurité. Des dispositions de sécurité financées par des fonds privés ont été prises », telle est la déclaration de la source, rapportée par Closer Mag

PEOPLE : POUR AVOIR EMBRASSÉ MEGHAN MARKLE, IL PRÉSENTE SES EXCUSES AU PRINCE HARRY
« C'est la décision de Harry et Meghan de se fonder aux États-Unis en tant que simples citoyens en permanence qui est problématique pour le gouvernement britannique. La Met Police, si pressée, devrait-elle être obligée de les protéger au prix de millions de livres sterling par an?», s'est questionné Rebecca English sur Twitter. Avant d'ajouter « Harry et Meghan disent oui en «étant né dans la famille royale, son service militaire, le profil indépendant de la duchesse et le niveau de menace et de risque partagé documenté spécifiquement au cours des dernières années» Mais il y a une pression croissante pour qu'ils paient personnellement la facture.»

Cette tension entre Meghan Markle et Trump existe depuis une belle lurette alors que Meghan nétait encore qu'une citoyenne lambda. Elle risque de prendre de l'ampleur étant donné que Meghan pourra maintenant faire jouer ses relations tissées avec la famille royale du Royaume Uni.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

harry Meghan trump

Laisser votre commentaire