Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Meeting de Trump à Tusla : voici ceux qui sont à l’origine du fiasco
22/06/2020 à 16h24 par Aimé AMSON

Les utilisateurs de TikTok  avoue être responsables du détournement du système d'inscription pour entraîner une surestimation de l'affluence de la campagne du président Donald Trump ce samedi le 20 juin. Mais, l’équipe de campagne du président Trump dément cette affirmation.

Lire aussi : Togo : Quelques pistes de solutions pour contenir les braquages répétitifs

Alors que le richissime américain républicain avait rassuré tout récemment dans un tweet que « près d’un million » de personnes avaient réclamé des billets pour ce rendez-vous organisé dans cet Etat conservateur qu’il avait remporté avec une avance écrasante en 2016. Il avait aussi expliqué que, si la salle omnisports, pouvant accueillir quelque 20 000 personnes, ne suffisait pas, un centre de conférences voisin pourrait recevoir environ 40 000 personnes, indique le monde.

Contre toute attente,  samedi soir, n’ayant pas vu le monde souhaité pour son Meeting, Donald Trump a annulé l’évènement puisque l’allocution prévue pour les spectateurs qui n’auraient pas pu entrer n’a pas pu tenir.

 

D’après des médias américains, les pompiers de Tulsa n’ont dénombré que 6 200 spectateurs

Lire aussi : Bénin : La cour Djogbénou rejette une demande de Patrice Talon

Selon le New York Times, rapporté part le monde, « des utilisateurs de TikTok ainsi que des internautes appartenant à des communautés de fans de K-pop, la musique pop coréenne, estiment être au moins en partie responsables de ce fiasco ».

« Faisant suite à un tweet de Donald Trump, le 11 juin, demandant à ses soutiens de s’enregistrer gratuitement en ligne pour venir au meeting, de nombreux comptes ont en effet commencé à diffuser l’information sur Internet, encourageant leurs contacts et leurs communautés à s’enregistrer et à ne pas se présenter. Comme le relevait dès mardi la chaine CNN, certaines vidéos expliquant la démarche ont cumulé plusieurs millions de vues sur le réseau social », écrit le monde.

Mais l’équipe de campagne du Président Trump a balayé du revers de la main cette affirmation qu’elle qualifie de blague.

Brad Parscale, directeur de campagne du président républicain a bien reconnu que les chiffres étaient en deçà de leurs espérances, il a néanmoins désigné comme responsables les « manifestants radicaux » présents sur place et « une semaine de couverture médiatique apocalyptique ».

Lire aussi : “On ne peut pas croire en Jésus et avoir peur de toucher les patients atteints de coronavirus », un pasteur Nigérian

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 835 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les utilisateurs de TikTok  avoue être responsables du détournement du système d'inscription pour entraîner une surestimation de l'affluence de la campagne du président Donald Trump ce samedi le 20 juin. Mais, l’équipe de campagne du président Trump dément cette affirmation.

Lire aussi : Togo : Quelques pistes de solutions pour contenir les braquages répétitifs

Alors que le richissime américain républicain avait rassuré tout récemment dans un tweet que « près d’un million » de personnes avaient réclamé des billets pour ce rendez-vous organisé dans cet Etat conservateur qu’il avait remporté avec une avance écrasante en 2016. Il avait aussi expliqué que, si la salle omnisports, pouvant accueillir quelque 20 000 personnes, ne suffisait pas, un centre de conférences voisin pourrait recevoir environ 40 000 personnes, indique le monde.

Contre toute attente,  samedi soir, n’ayant pas vu le monde souhaité pour son Meeting, Donald Trump a annulé l’évènement puisque l’allocution prévue pour les spectateurs qui n’auraient pas pu entrer n’a pas pu tenir.

 

D’après des médias américains, les pompiers de Tulsa n’ont dénombré que 6 200 spectateurs

Lire aussi : Bénin : La cour Djogbénou rejette une demande de Patrice Talon

Selon le New York Times, rapporté part le monde, « des utilisateurs de TikTok ainsi que des internautes appartenant à des communautés de fans de K-pop, la musique pop coréenne, estiment être au moins en partie responsables de ce fiasco ».

« Faisant suite à un tweet de Donald Trump, le 11 juin, demandant à ses soutiens de s’enregistrer gratuitement en ligne pour venir au meeting, de nombreux comptes ont en effet commencé à diffuser l’information sur Internet, encourageant leurs contacts et leurs communautés à s’enregistrer et à ne pas se présenter. Comme le relevait dès mardi la chaine CNN, certaines vidéos expliquant la démarche ont cumulé plusieurs millions de vues sur le réseau social », écrit le monde.

Mais l’équipe de campagne du Président Trump a balayé du revers de la main cette affirmation qu’elle qualifie de blague.

Brad Parscale, directeur de campagne du président républicain a bien reconnu que les chiffres étaient en deçà de leurs espérances, il a néanmoins désigné comme responsables les « manifestants radicaux » présents sur place et « une semaine de couverture médiatique apocalyptique ».

Lire aussi : “On ne peut pas croire en Jésus et avoir peur de toucher les patients atteints de coronavirus », un pasteur Nigérian

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 835 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

Meeting trump Tusla

Laisser votre commentaire