Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Mecque : le gouverneur réclame l’arrestation d’une artiste rappeuse
25/02/2020 à 17h13 par Prudence ETOU

 

La jeune rappeuse Asayel Slay est dans le collimateur des autorités saoudiennes. C'est une situation qui survient suite à une chanson de la jeune rappeuse et féministe rendue publique sur YouTube. Le gouverneur de la Mecque demande que la rappeuse soit arrêtée.

Mecque : le gouverneur réclame l'arrestation d'une artiste rappeuse

Capture d'écran YouTube, la rappeuse noire              Asayel Slay chantant dans un café

Jeune artiste, rappeuse, féministe et surtout audacieuse, Asayel Slay se fait entendre et voir dans un post sur la grande discothèque mondiale YouTube. La vidéo est celle d'une chanson qui fait référence au courage des filles de la Mecque, les qualifiants de "belles et fortes".

 

Dans la vidéo, on peut voir la jeune rappeuse chantant dans un café, entourée de jeunes filles et garçons qui dansent en salopette et jean. Le clip dénommé "Mecca Girl" a naturellement été apprécié par les adolescents mais pour le Gouverneur de la Mecque, il s'agit d'une "offense aux coutumes et aux traditions". Même si le message est un hommage rendu pour saluer le courage de ces filles de la Mecque que Asayel Slay trouve "adorables comme des bonbons", il en est carrément autre pour ce qui est des conceptions des autorités de la ville la plus sainte de l'islam.

 

Naturellement, c'est un fait qui a suscité mille et un commentaires sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux qui pensent que la rappeuse noire a bien fait la remarque de l'hypocrisie des autorités. C'est le cas par exemple de cette internaute qui accuse le gouvernement "d'inviter des influenceurs occidentaux pour laver les crimes du régime, mais attaque les véritables saoudiennes qui essaient de s'exprimer".

 

Il est à rappeler que depuis quelques années, le prince héritier Mohamed Ben Salmane a lancé des réformes pour débarrasser L'Arabie saoudite de son image conservateur. Toutefois cette tendance n'a pas encore l'air de changer. Plusieurs ONG du domaine estiment que le bilan en ce qui concerne les droits de l'homme n'est pas vraiment encourageant.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

La jeune rappeuse Asayel Slay est dans le collimateur des autorités saoudiennes. C'est une situation qui survient suite à une chanson de la jeune rappeuse et féministe rendue publique sur YouTube. Le gouverneur de la Mecque demande que la rappeuse soit arrêtée.

Mecque : le gouverneur réclame l'arrestation d'une artiste rappeuse

Capture d'écran YouTube, la rappeuse noire              Asayel Slay chantant dans un café

Jeune artiste, rappeuse, féministe et surtout audacieuse, Asayel Slay se fait entendre et voir dans un post sur la grande discothèque mondiale YouTube. La vidéo est celle d'une chanson qui fait référence au courage des filles de la Mecque, les qualifiants de "belles et fortes".

 

Dans la vidéo, on peut voir la jeune rappeuse chantant dans un café, entourée de jeunes filles et garçons qui dansent en salopette et jean. Le clip dénommé "Mecca Girl" a naturellement été apprécié par les adolescents mais pour le Gouverneur de la Mecque, il s'agit d'une "offense aux coutumes et aux traditions". Même si le message est un hommage rendu pour saluer le courage de ces filles de la Mecque que Asayel Slay trouve "adorables comme des bonbons", il en est carrément autre pour ce qui est des conceptions des autorités de la ville la plus sainte de l'islam.

 

Naturellement, c'est un fait qui a suscité mille et un commentaires sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux qui pensent que la rappeuse noire a bien fait la remarque de l'hypocrisie des autorités. C'est le cas par exemple de cette internaute qui accuse le gouvernement "d'inviter des influenceurs occidentaux pour laver les crimes du régime, mais attaque les véritables saoudiennes qui essaient de s'exprimer".

 

Il est à rappeler que depuis quelques années, le prince héritier Mohamed Ben Salmane a lancé des réformes pour débarrasser L'Arabie saoudite de son image conservateur. Toutefois cette tendance n'a pas encore l'air de changer. Plusieurs ONG du domaine estiment que le bilan en ce qui concerne les droits de l'homme n'est pas vraiment encourageant.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 496 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire