Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Massacre d’opposants en Guinée : 10 ans après, le gouvernement promet mais toujours rien
30/09/2019 à 15h40 par La redaction

Dix ans après un massacre d’opposants dans un stade de Conakry, le gouvernement guinéen est “déterminé” à organiser un procès des présumés auteurs de cette tuerie “pour rendre justice aux victimes”, a déclaré le Premier ministre.

Le 28 septembre 2009, des militaires avaient tué au moins 157 personnes et violé 109 femmes, dans un stade de Conakry où étaient rassemblés des milliers d’opposants à la candidature à l‘élection présidentielle du chef de la junte de l‘époque, Moussa Dadis Camara, selon une commission internationale d’enquête de l’ONU.

L’instruction sur le massacre est clôturée depuis fin 2017, mais la date du procès n’a toujours pas été fixée.

L’impunité règne depuis trop longtemps en Guinée et empêche les cicatrices des victimes de guérir

Les Etats-Unis, la France et l’Union européenne ont souligné “l’importance de la tenue d’un procès afin que les auteurs présumés de ces crimes puissent répondre dans les plus brefs délais de leurs actes”. Ils s’engageant à “coopérer étroitement” avec Conakry pour un “procès transparent et équitable”, dans un communiqué conjoint publié vendredi soir.

L’Association guinéenne de victimes (Avipa) doit faire une déclaration samedi après-midi pour marquer l’anniversaire du massacre.

“Je veux les rassurer (les victimes) de notre détermination à œuvrer pour la manifestation de la vérité”, a affirmé le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, dans un discours vendredi soir sur la télévision publique.

“Impunité”
“Tous les présumés auteurs desdites exactions, quels que soient leur appartenance politique, leur titre, leur rang ou leur grade, devront répondre de leurs actes devant la justice de notre pays”, a-t-il assuré.

“Ce procès sera, et nous nous y engageons fermement, une occasion de rendre justice aux victimes, de relever concrètement le défi contre l’impunité” en Guinée.

Les autorités vont “créer les conditions matérielles, logistiques, techniques et sécuritaires pour la tenue effective de ce procès dans l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry, a ajouté le chef de gouvernement guinéen.

La Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme a appelé samedi les autorités guinéennes à “accélérer” l’organisation du procès.

“L’impunité règne depuis trop longtemps en Guinée et empêche les cicatrices des victimes de guérir”, a déclaré Michelle Bachelet dans un communiqué.

Six organisations guinéennes et internationales, dont Human Rights Watch et Amnesty, ont le 25 septembre dénoncé le fait que dix ans après le massacre du stade de Conakry, les “familles attendent toujours qu’on leur rende justice”, et réclamé l’ouverture du procès.

AFP

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 390 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

USA : Joe Biden nomme une transgenre au poste de ministre adjointe de la Santé

21/01/2021

USA : Joe Biden nomme une...

C'est une nomination phare dans le gouvernement...
Mgr Kpodzro : "J’ai conscience que j’ai déjà les deux pieds dans la tombe"

21/01/2021

Mgr Kpodzro...

"J’ai conscience que j’ai déjà les deux...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Mercredi  le 20 Janvier 2021

20/01/2021

Actualités du...

  Nous vous proposons un condensé des...
Le pompier Andrea Hall dirige le serment d'allégeance

20/01/2021

Le pompier...

Mis à jour à 13 h 05...
Pourquoi Donald Trump a gracié les rappeurs Lil Wayne et Kodak Black

20/01/2021

Pourquoi Donald...

DONALD TRUMP - L’un risquait une condamnation...
Togo/ Femme décapitée : la réaction du maire Gomado

20/01/2021

Togo/ Femme...

Le week-end passé, le corps d’une jeune...
roi 12-12

20/01/2021

Mali :...

Le jeune entrepreneur malien Sidi Mouctar Dembélé...
Coupe du monde des clubs: les remplacements supplémentaires seront testés mais en cas de commotion cérébrale

20/01/2021

Coupe du...

  Un nouveau test dans la sphère...
Doingbuzz - DIRECT TV : suivez en direct l’investiture de Joe Biden

20/01/2021

Doingbuzz –...

Sous haute surveillance, suite à l’assaut du...
Coupe du monde des clubs: voici les combinaisons complètes des matches

20/01/2021

Coupe du...

    La Fédération Internationale de Football...
Diary sow

20/01/2021

Diary Sow...

Recherchée depuis le 04 janvier date à...
Kpodzro,Barrigah

20/01/2021

Mgr Kpodzro...

Il arrive que des mésententes et incompréhensions...
Skelly : "J'espère que cette maladie va me tuer"

20/01/2021

Skelly :...

La star ivoirienne, Skelly serait gravement malade....
CHAN 2021: les résultats et les classements dans chaque groupe après la première journée

20/01/2021

CHAN 2021:...

Commencer le samedi 16 janvier, le Championnat...
« Le plus grand parti d’opposition au Togo est l’UFC » dixit Abass Kaboua

20/01/2021

« Le plus...

Connu pour ses sorties retentissantes, le député...
Telegram Application

20/01/2021

États-Unis : Telegram,...

Apple est sous pression. Elle est sommée de...
USA : Lil Wayne bientôt libéré par grâce présidentielle

20/01/2021

USA : Lil Wayne bientôt...

Avant de quitter la Maison Blanche cette...
Gab, le nouveau repaire des partisans de Trump, expliqué en six points

20/01/2021

Gab, le...

Comme «la nature a horreur du vide»,...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Lundi le 19 Janvier 2021

20/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons  un condensé des articles...
États-Unis : Après Twitter, Donald Trump censuré par YouTube et Facebook

20/01/2021

États-Unis :...

Encore président pour quelques jours, Donald Trump...

Dix ans après un massacre d’opposants dans un stade de Conakry, le gouvernement guinéen est “déterminé” à organiser un procès des présumés auteurs de cette tuerie “pour rendre justice aux victimes”, a déclaré le Premier ministre.

Le 28 septembre 2009, des militaires avaient tué au moins 157 personnes et violé 109 femmes, dans un stade de Conakry où étaient rassemblés des milliers d’opposants à la candidature à l‘élection présidentielle du chef de la junte de l‘époque, Moussa Dadis Camara, selon une commission internationale d’enquête de l’ONU.

L’instruction sur le massacre est clôturée depuis fin 2017, mais la date du procès n’a toujours pas été fixée.

L’impunité règne depuis trop longtemps en Guinée et empêche les cicatrices des victimes de guérir

Les Etats-Unis, la France et l’Union européenne ont souligné “l’importance de la tenue d’un procès afin que les auteurs présumés de ces crimes puissent répondre dans les plus brefs délais de leurs actes”. Ils s’engageant à “coopérer étroitement” avec Conakry pour un “procès transparent et équitable”, dans un communiqué conjoint publié vendredi soir.

L’Association guinéenne de victimes (Avipa) doit faire une déclaration samedi après-midi pour marquer l’anniversaire du massacre.

“Je veux les rassurer (les victimes) de notre détermination à œuvrer pour la manifestation de la vérité”, a affirmé le Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, dans un discours vendredi soir sur la télévision publique.

“Impunité”
“Tous les présumés auteurs desdites exactions, quels que soient leur appartenance politique, leur titre, leur rang ou leur grade, devront répondre de leurs actes devant la justice de notre pays”, a-t-il assuré.

“Ce procès sera, et nous nous y engageons fermement, une occasion de rendre justice aux victimes, de relever concrètement le défi contre l’impunité” en Guinée.

Les autorités vont “créer les conditions matérielles, logistiques, techniques et sécuritaires pour la tenue effective de ce procès dans l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry, a ajouté le chef de gouvernement guinéen.

La Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme a appelé samedi les autorités guinéennes à “accélérer” l’organisation du procès.

“L’impunité règne depuis trop longtemps en Guinée et empêche les cicatrices des victimes de guérir”, a déclaré Michelle Bachelet dans un communiqué.

Six organisations guinéennes et internationales, dont Human Rights Watch et Amnesty, ont le 25 septembre dénoncé le fait que dix ans après le massacre du stade de Conakry, les “familles attendent toujours qu’on leur rende justice”, et réclamé l’ouverture du procès.

AFP

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 390 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire