Mary Daniel, un conte de fée qui vire au cauchemar


Video player

Le conte de fée de Mary Daniel a été d’une très courte durée. La jeune vendeuse d’eau, devenue star, après avoir bénéficié d’une aide de 25 millions de nairas, aurait menti sur son histoire. Ainsi, d’après des révélations provenant du Nigeria, des incohérences ont été constatées dans son histoire. Le père de Mary Daniel serait bien vivant et qu’elle aurait été amputée dès sa naissance, suite à un accident.

L’histoire de Mary Daniel, orpheline qui a perdu ses parents suite à un grave accident, a ému les internautes, même de grandes personnalités et footballeurs au Nigeria. Et depuis lors, les élans de solidarité se multiplient à son égard. Selon des informations du gouvernement de l’État de Lagos, la jeune vendeuse amputée aurait menti au sujet de son état. Après avoir été sauvée des griffes de la rue et convertie en mannequin, le gouvernement de l’État de Lagos devait débourser un montant énorme de 25 millions de nairas pour l’aider à obtenir les soins appropriés. Elle rêvait d’ouvrir un supermarché et employer deux de ses cousins. Malheureusement, sa belle histoire est en train de se transformer en cauchemar, puisque l’aide a été suspendue pour le moment.

La jeune dame Mary Daniel, qui vendait de l’eau en sachet à Oshodi, a été « démasquée » par des Nigérians après que son histoire, partagée en ligne, est immédiatement devenue virale. La mère célibataire a témoigné « avoir perdu une jambe dans un accident qui a tué tous les passagers, y compris ses parents, alors qu’elle était adolescente ». « La vie était devenue difficile et qu’elle avait abandonné l’école pour se débrouiller seule en vendant dans la rue », avant d’ajouter qu’ elle était  « orpheline avec un bébé et une grand-mère âgée dont elle prenait soin ».

Seulement, le gouvernement de l’État de Lagos vient de découvrir des incohérences dans son histoire, selon The Nation. « On a découvert que son père était vivant et qu’elle avait été amputée dès sa naissance, et non à la suite d’un accident. Il a été révélé que Mary Daniel a commencé à recevoir d’étranges appels de ceux qui ont mis en scène son histoire, avec des menaces de révéler la vérité, à moins qu’elle ne leur donne leur part de l’argent, informe la source.

« Il y avait des irrégularités et des mensonges dans le récit de sa vie qu’elle a donné. On a découvert que contrairement à ce qu’elle prétendait, notamment que ses parents étaient décédés lors d’un accident qui l’avait amputée, son père était bien vivant et qu’elle avait été amputée à sa naissance. On a également découvert que sa présence à Oshodi était une mise en scène. Ceux qui travaillaient avec elle ont joué sur la naïveté des Nigérians pour obtenir des dons. Tout a été découvert lorsque les gens ont commencé à la menacer. Elle a promis 500 000 nairas, d’autres sommes d’argent et prévoyait de retourner dans sa ville d’origine, lorsque le pot aux roses a éclaté », a révélé le commissaire Hakeem Odumosu.

« J’ai dû la confier à des policiers pour éviter toute attaque contre elle, lorsqu’elle se rendait à la banque. Nous craignions que ces personnes la suive, mais tout s’est bien passé. Actuellement, le gouvernement de l’État l’empêche de percevoir cet argent, dans le but d’éviter qu’à l’avenir, des gens malintentionnés récidivent, en montant de toute pièce des histoires dans le but de de manipuler les gens pour obtenir des dons », a ajouté Odumosu.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire