Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
MARCHE ARRIÈRE POUR LA CALIFORNIE, QUI RECONFINE UNE PARTIE DE SES ACTIVITÉS
14/07/2020 à 08h57 par La redaction

La pandémie due au coronavirus a fait plus de 500 000 morts dans le monde pour environ 13 millions de cas avérés dans 196 pays et territoires, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles, lundi 13 juillet, à 21 heures.

  • La zone Amérique latine et Caraïbes est devenue la deuxième région la plus touchée au monde, avec quelque 145 000 décès officiellement recensés, devant l’Amérique du Nord et derrière l’Europe, qui déplore plus de 200 000 morts.
  • Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec plus de 135 500 décès – soit 411 victimes supplémentaires en vingt-quatre heures –, suivis par le Brésil (72 100), le Royaume-Uni (44 830), le Mexique (35 006) et l’Italie (34 967).
  • Bars, restaurants, écoles… Retour aux restrictions en Californie

Dans un bar de Santa Clarita, en Californie, le 13 juillet.

Les Etats-Unis ont enregistré 59 222 nouvelles infections au coronavirus au cours des dernières vingt-quatre heures, selon l’université Johns-Hopkins, qui fait référence. Le nombre total de cas recensés dans le pays depuis le début de la pandémie dépasse désormais 3,36 millions.

La première puissance mondiale connaît depuis quelques semaines une flambée des infections dans le Sud et l’Ouest, une tendance qui incite certains Etats à faire marche arrière dans le déconfinement. C’est le cas de la Californie qui a ordonné, lundi, le retour à la fermeture de certains commerces et lieux publics.

Cet Etat de près de 40 millions d’habitants est l’un des principaux foyers de la maladie aux Etats-Unis, avec plus de 300 000 cas identifiés et 7 000 morts. Il avait été le premier du pays à imposer un confinement général, en mars, mais le nombre de cas continue d’augmenter depuis plusieurs semaines. Pour endiguer le phénomène, le gouverneur, Gavin Newsom, a annoncé, lundi, l’élargissement à tout l’Etat de la fermeture des bars, salles de restaurant en intérieur et cinémas.

Le retour aux restrictions implique aussi la fermeture d’une série de lieux publics et de commerces – parmi lesquels bureaux, centres commerciaux, coiffeurs et lieux de cultes – dans une trentaine de comtés à risque, dont celui de Los Angeles dont les 600 000 élèves ont appris qu’ils ne retourneraient pas à l’école à la mi-août comme prévu, mais suivraient des cours à distance jusqu’à ce que la situation sanitaire s’améliore. Une décision identique a été prise à San Diego, dans le sud de l’Etat.

« Ce virus ne va pas s’en aller de sitôt », a déclaré le gouverneur Newsom lors de son intervention quotidienne sur les réseaux sociaux.

Des soldats contrôlent l’entrée et la sortie des zones confinées, à Bogota, le 13 juillet.

Face à la hausse « alarmante » des cas de Covid-19, environ 3,5 millions de personnes sont à nouveau strictement confinées depuis lundi en Colombie. Cette décision concerne 2,5 millions des huit millions d’habitants de Bogota qui, comme Medellin, la deuxième ville du pays, a décidé d’imposer un confinement par roulement à différents quartiers.

« La maladie se propage chaque jour. Depuis plus de trois jours, nous enregistrons plus de 2 000 cas positifs » quotidiens, a déclaré à la presse la maire de la capitale, Claudia Lopez. « La rapidité avec laquelle la pandémie croît à Bogota est alarmante », a-t-elle souligné.

Les unités de soins intensifs de la capitale ont atteint 90 % de taux d’occupation et la ville est en alerte rouge. En conséquence, jusqu’au 23 août un confinement strict de quatorze jours sera imposé à tour de rôle par groupe de quartiers de 2,5 millions d’habitants.

Dans ceux de Bogota où le confinement est renforcé, la police a accru sa surveillance et plus de 400 militaires contrôlent en outre les entrées et sorties de ces zones. Les habitants de la ville dansleur ensemble ont déjà subi un confinement strict du 20 mars au 27 avril.

  • Enigme en Argentine après la contamination de marins

L’Argentine cherche à résoudre ce qui s’apparente à une énigme : 57 marins d’un bateau de pêche ont été contaminés au nouveau coronavirus alors qu’ils venaient de passer trente-cinq jours en mer et que tout l’équipage avait été testé négatif avant de partir, après avoir effectué quatorze jours de quarantaine obligatoire. Deux marins ont été hospitalisés, tandis que les autres ont pu rester à bord du bateau, où ils ont été placés à l’isolement après leur retour au port d’Ushuaïa.

De l’avis du chef du service d’infectiologie de l’hôpital régional d’Ushuaïa, Leandro Ballatore, il s’agit d’un « cas qui échappe à toute description dans les publications, car une période d’incubation aussi longue n’a été décrite nulle part ».

  • Le masque bientôt obligatoire dans les magasins britanniques

Au Royaume-Uni, où une deuxième vague de Covid-19 cet hiver pourrait faire jusqu’à 120 000 morts supplémentaires selon une étude, le gouvernement a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les commerces à partir du 24 juillet, sous peine d’une amende de 100 livres sterling (110 euros).

Une telle sanction est déjà prévue pour les voyageurs qui ne portent pas de masque dans les transports en commun depuis le 15 juin. Avant cela, le port du masque n’était que recommandé dans les espaces publics clos.

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Le Monde avec AFP

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La pandémie due au coronavirus a fait plus de 500 000 morts dans le monde pour environ 13 millions de cas avérés dans 196 pays et territoires, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles, lundi 13 juillet, à 21 heures.

  • La zone Amérique latine et Caraïbes est devenue la deuxième région la plus touchée au monde, avec quelque 145 000 décès officiellement recensés, devant l’Amérique du Nord et derrière l’Europe, qui déplore plus de 200 000 morts.
  • Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec plus de 135 500 décès – soit 411 victimes supplémentaires en vingt-quatre heures –, suivis par le Brésil (72 100), le Royaume-Uni (44 830), le Mexique (35 006) et l’Italie (34 967).
  • Bars, restaurants, écoles… Retour aux restrictions en Californie

Dans un bar de Santa Clarita, en Californie, le 13 juillet.

Les Etats-Unis ont enregistré 59 222 nouvelles infections au coronavirus au cours des dernières vingt-quatre heures, selon l’université Johns-Hopkins, qui fait référence. Le nombre total de cas recensés dans le pays depuis le début de la pandémie dépasse désormais 3,36 millions.

La première puissance mondiale connaît depuis quelques semaines une flambée des infections dans le Sud et l’Ouest, une tendance qui incite certains Etats à faire marche arrière dans le déconfinement. C’est le cas de la Californie qui a ordonné, lundi, le retour à la fermeture de certains commerces et lieux publics.

Cet Etat de près de 40 millions d’habitants est l’un des principaux foyers de la maladie aux Etats-Unis, avec plus de 300 000 cas identifiés et 7 000 morts. Il avait été le premier du pays à imposer un confinement général, en mars, mais le nombre de cas continue d’augmenter depuis plusieurs semaines. Pour endiguer le phénomène, le gouverneur, Gavin Newsom, a annoncé, lundi, l’élargissement à tout l’Etat de la fermeture des bars, salles de restaurant en intérieur et cinémas.

Le retour aux restrictions implique aussi la fermeture d’une série de lieux publics et de commerces – parmi lesquels bureaux, centres commerciaux, coiffeurs et lieux de cultes – dans une trentaine de comtés à risque, dont celui de Los Angeles dont les 600 000 élèves ont appris qu’ils ne retourneraient pas à l’école à la mi-août comme prévu, mais suivraient des cours à distance jusqu’à ce que la situation sanitaire s’améliore. Une décision identique a été prise à San Diego, dans le sud de l’Etat.

« Ce virus ne va pas s’en aller de sitôt », a déclaré le gouverneur Newsom lors de son intervention quotidienne sur les réseaux sociaux.

Des soldats contrôlent l’entrée et la sortie des zones confinées, à Bogota, le 13 juillet.

Face à la hausse « alarmante » des cas de Covid-19, environ 3,5 millions de personnes sont à nouveau strictement confinées depuis lundi en Colombie. Cette décision concerne 2,5 millions des huit millions d’habitants de Bogota qui, comme Medellin, la deuxième ville du pays, a décidé d’imposer un confinement par roulement à différents quartiers.

« La maladie se propage chaque jour. Depuis plus de trois jours, nous enregistrons plus de 2 000 cas positifs » quotidiens, a déclaré à la presse la maire de la capitale, Claudia Lopez. « La rapidité avec laquelle la pandémie croît à Bogota est alarmante », a-t-elle souligné.

Les unités de soins intensifs de la capitale ont atteint 90 % de taux d’occupation et la ville est en alerte rouge. En conséquence, jusqu’au 23 août un confinement strict de quatorze jours sera imposé à tour de rôle par groupe de quartiers de 2,5 millions d’habitants.

Dans ceux de Bogota où le confinement est renforcé, la police a accru sa surveillance et plus de 400 militaires contrôlent en outre les entrées et sorties de ces zones. Les habitants de la ville dansleur ensemble ont déjà subi un confinement strict du 20 mars au 27 avril.

  • Enigme en Argentine après la contamination de marins

L’Argentine cherche à résoudre ce qui s’apparente à une énigme : 57 marins d’un bateau de pêche ont été contaminés au nouveau coronavirus alors qu’ils venaient de passer trente-cinq jours en mer et que tout l’équipage avait été testé négatif avant de partir, après avoir effectué quatorze jours de quarantaine obligatoire. Deux marins ont été hospitalisés, tandis que les autres ont pu rester à bord du bateau, où ils ont été placés à l’isolement après leur retour au port d’Ushuaïa.

De l’avis du chef du service d’infectiologie de l’hôpital régional d’Ushuaïa, Leandro Ballatore, il s’agit d’un « cas qui échappe à toute description dans les publications, car une période d’incubation aussi longue n’a été décrite nulle part ».

  • Le masque bientôt obligatoire dans les magasins britanniques

Au Royaume-Uni, où une deuxième vague de Covid-19 cet hiver pourrait faire jusqu’à 120 000 morts supplémentaires selon une étude, le gouvernement a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les commerces à partir du 24 juillet, sous peine d’une amende de 100 livres sterling (110 euros).

Une telle sanction est déjà prévue pour les voyageurs qui ne portent pas de masque dans les transports en commun depuis le 15 juin. Avant cela, le port du masque n’était que recommandé dans les espaces publics clos.

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Le Monde avec AFP

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire