Manifestations aux USA : Donald Trump s’est caché dans le bunker de la Maison-Blanche

 

Aux USA, la colère des Américains depuis  la mort  de George Floyd ne cesse d’aggraver. Ce dimanche 31 mai, plus d’une centaine de manifestants se sont rassemblés devant le palais présidentiel.

 

Alors que des centaines de manifestants se sont rassemblés devant le palais, des agents des services secrets ont emmené le président Donald Trump dans un bunker à la Maison Blanche, a-t-on appris.

 

Les agents des services secrets américains n’ont pas pris de risques sur la sécurité de Donald Trump. Alors que de grandes manifestations ont eu lieu dans tout le pays pour lutter contre le racisme après la mort de George Floyd, le président américain a été contraint de trouver un abri dans le bunker de la Maison Blanche.

À lire aussi :
USA : cinq Sénégalais d'une même famille tués

 

La peur provenait notamment des centaines de personnes qui s’étaient rassemblées près de la résidence officielle, d’autant que les esprits sont particulièrement échauffés aux Etats-Unis ces derniers jours. Certains contestataires auraient d’ailleurs jeté des pierres.

 

Selon le New York Times qui dévoile l’information, Donald Trump serait resté dans l’abri, créé notamment en cas d’acte terroriste, pendant environ une heure. Si la Maison Blanche n’a pas confirmé la procédure, cela montre la vive tension qui peut exister au sein de l’administration, qui ne parvient pas à calmer les esprits après près d’une semaine de colère.

À lire aussi :
USA : il menace de se suicider s’il ne parle pas à Donald Trump

 

Selon les médias locaux, un discours en direct depuis le bureau ovale a été imaginé, mais finalement écarté, fautes de réelles propositions concernant le racisme et les violences policières aux Etats-Unis.

 

Les seules paroles présidentielles proviennent donc de Twitter, où Donald Trump a demandé l’utilisation plus récurrente de la garde nationale, attaquer les mouvements antifascistes et retweeté un message demandant à la police d’utiliser plus intensément de la force pour mettre fin aux rassemblements.

Qui est George Floyd ?

Le 25 mai 2020, George Floyd, un Afro-Américain, est mort à Powderhorn, un quartier au sud du centre-ville de Minneapolis, dans le Minnesota.  Alors que Floyd était menotté et couché face contre terre dans une rue de la ville lors d’une arrestation, Derek Chauvin, un policier blanc de Minneapolis, a maintenu son genou sur le côté droit du cou de Floyd pendant 8 minutes et 46 secondes ; selon la plainte pénale contre Chauvin, 2 minutes et 53 secondes de ce temps se sont écoulées après que Floyd soit devenu insensible.

À lire aussi :
L’Etat islamique et Al-Qaïda prévoient de pénétrer dans le sud du Nigeria- USA

Depuis l’annonce de cette triste nouvelle, des manifestations ont éclaté aux Etats-Unis dans l’optique de  réclamer justice pour George Floyd.

USA un homme noir tué par quatre policiers lors d’une interpellation doingbuzz

Lire aussi : Mort de George Floyd: Qui sont les manifestants qui défilent aux États-Unis??

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire