Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Mamadou Koulibaly lève le voile sur sa rencontre avec Alassane Ouattara en 2011
13/01/2020 à 20h37 par mariella2019

Mamadou Koulibaly est revenu sur sa rencontre au Golf avec Ouattara pendant la crise post-électorale de 2011, dans sa web série du 9 Janvier.

Dans les crises politiques, il y a ce qu’on voit, puis il y a ce qu’on ne voit pas. Ce que vous avez vu, c’est Koulibaly qui est allé au Golf parler à Ouattara. Pourtant, j’ai rendu compte de ce que je lui ai dit. Ce jour-là, c’était un devoir pour moi en tant que président intérimaire du FPI. Une crise venait de se dérouler, le président de la République était arrêté, le FPI décapité, en prison ou certains tués. Et mes militants étaient poursuivis et tués un peu partout. Que ce soit chez moi à Azaguié, à Yopougon, partout.

Mon premier devoir de responsable était de faire arrêter d’abord les tueries de ceux qui se réclamaient de Gbagbo ou de Koulibaly ou du FPI. Les militants m’appelaient. Je voulais y aller quand Ouattara même m’a appelé. Je lui ai dit « Président, les FRCI poursuivent mes militants, les tuent. J’espère que vous n’avez pas pris le pouvoir pour être le président d’un camp contre l’autre ». Il m’a dit qu’on ne pouvait pas discuter de cela au téléphone.

Pourquoi vous ne venez pas pour qu’on en parle. L’aéroport est fermé, je n’ai pas d’avion, je ne peux pas aller en voiture, quand ça va se calmer, je viens. Il m’a dit : « non non, si vous pouvez venir maintenant, ça sera bien ».

C’est vrai que la période est très trouble mais il faut qu’on en parle. Il m’a dit : « est-ce que si je vous envoie un avion, vous accepterez de venir ? ». Je lui ai dit : je suis même très pressé. Et puis, il a envoyé un avion, mon épouse et mes amis ne voulaient pas que je parte. Mais je suis allé. On m’a demandé si je pouvais loger à la Pergola. J’ai dit « non, je vais aller chez moi à la maison ».

Mamadou Koulibaly lève le voile sur sa rencontre avec Alassane Ouattara en 2011

On m’a demandé pourquoi je ne vais pas au Golf. J’ai dit : « non, je vais chez moi à la maison ». On m’a rétorqué : « il faut que les autorités de l’ONU vous y autorisent ». Pourquoi aller chez moi alors qu’ils avaient tout pillé ? Je suis arrivé, j’ai constaté. Je voulais même aller en boubou. On prend l’avion, Abidjan-Accra, et puis je vais me changer. C’est mon épouse qui m’a dit : « tu sais toi-même qu’ils ont pillé là-bas.

Si tu vas comme cela, c’est comme ça que tu iras voir le président ? ». J’ai dit : non, ils n’ont pas pillé. J’ai appelé Ahoussou Jeannot. Il m’a dit : « non, Madou, il faut venir ». Et puis j’arrive, j’étais habillé comme j’étais et j’ai rendu visite au président comme ça. Et je lui ai demandé d’arrêter les tueries de mes militants. Que désormais, il est responsable de l’État de Côte d’Ivoire, je le tiens pour responsable de la vie de chaque Ivoirien. Tant qu’il y avait des troubles, on pouvait dire : « c’est Gbagbo qui a fait, c’est Ouattara ».

Lire aussi: L’opposant ivoirien Mamadou Koulibaly est attendu à Lomé

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Des médecins chinois emprisonnés pour prélèvement illégal d'organes

27/11/2020

Des médecins...

Des médecins chinois emprisonnés pour prélèvement illégal...
Zlatan Ibrahimovic en colère contre la FIFA et EA Sport.

26/11/2020

Zlatan Ibrahimovic...

Sport/ Zlatan Ibrahimovic en colère contre la...
Bénin : Patrice Talon évoque son bilan

26/11/2020

Bénin :...

  Le président béninois, Patrice Talon continue...
Sénégal - Incendie au marché Ocass: Serigne Mountakha offre 100 millions de Fcfa aux sinistrés

26/11/2020

Sénégal –...

Le khalife général des mourides a offert...
Football-Diego-Maradona-legende-a-double-facette.Doingbuzz.jpg

26/11/2020

Football :...

Diego Maradona, le prodige du football argentin...
USA : Joe Biden rassure qu’il dirigera en toute indépendance

26/11/2020

USA : Joe...

Ce n’est un secret pour personne, le...
Burundi : le gouvernement expulse un homme blanc raciste

26/11/2020

Burundi :...

Apparemment, le gouvernement burundais ne tolère aucunement...
Aya Nakamura : Un incroyable record pour son nouvel album

26/11/2020

Aya Nakamura...

Après avoir fait danser la planète avec...
Togo : Le bras de fer entre l’ARCEP et Togocel continue

26/11/2020

Togo : Le...

Après les reproches de l’Autorité de Régulation...
Quelques définition dans la loi du jeu: la loi 12.

26/11/2020

Quelques définition...

Arbitrage/ Quelques définitions dans la loi du...
On sait enfin où se trouve Debordo Leekunfa

26/11/2020

On sait...

Sa dernière publication sur sa Page Facebook...
Basketball/NBA: Serge Ibaka signe aux Clippers.

26/11/2020

Basketball/NBA: Serge...

Basket-ball/NBA: Serge lbaka signe aux Clippers.  ...
Le milliardaire sénégalais Mo Gates surnomme son chien Sa Ndiogou de Walf Tv (Vidéo)

26/11/2020

Le milliardaire...

Le jeune entrepreneur sénégalais Mo Gates vivant...
Après la polémique sur Adebayor, Adja Diallo prépare quelque chose (Vidéo)

26/11/2020

Après la...

Ces derniers jours des propos blessants contre...
Nouveau classement pour les pires mots de passe en 2020

26/11/2020

Nouveau classement...

Le nouveau classement des pires mots de...
Côte d'Ivoire : Un Turc vole au secours de l'orphelin dont la tête du père a été tranchée.

26/11/2020

Côte d’Ivoire...

Toussaint N'guessan Koffi est le nom de...
Ahmed Yahya livre son ambition pour le football africain

26/11/2020

Ahmed Yahya...

Élection à la CAF/ Ahmed Yahya livre...
Barack Obama donne son accord à Drake pour jouer son rôle dans un biopic

26/11/2020

Barack Obama...

L'ancien président américain Barack Obama était l'invité...
Un cadre d'Apple aurait voulu troquer des iPad contre des permis de port d'arme

26/11/2020

Un cadre...

Un cadre d’Apple est suspecté avoir corrompu...
Présidentielle au Burkina Faso : les résultats attendus ce jeudi matin

26/11/2020

Présidentielle au...

Alors qu'on espérait avec impatience les résultats...

Mamadou Koulibaly est revenu sur sa rencontre au Golf avec Ouattara pendant la crise post-électorale de 2011, dans sa web série du 9 Janvier.

Dans les crises politiques, il y a ce qu’on voit, puis il y a ce qu’on ne voit pas. Ce que vous avez vu, c’est Koulibaly qui est allé au Golf parler à Ouattara. Pourtant, j’ai rendu compte de ce que je lui ai dit. Ce jour-là, c’était un devoir pour moi en tant que président intérimaire du FPI. Une crise venait de se dérouler, le président de la République était arrêté, le FPI décapité, en prison ou certains tués. Et mes militants étaient poursuivis et tués un peu partout. Que ce soit chez moi à Azaguié, à Yopougon, partout.

Mon premier devoir de responsable était de faire arrêter d’abord les tueries de ceux qui se réclamaient de Gbagbo ou de Koulibaly ou du FPI. Les militants m’appelaient. Je voulais y aller quand Ouattara même m’a appelé. Je lui ai dit « Président, les FRCI poursuivent mes militants, les tuent. J’espère que vous n’avez pas pris le pouvoir pour être le président d’un camp contre l’autre ». Il m’a dit qu’on ne pouvait pas discuter de cela au téléphone.

Pourquoi vous ne venez pas pour qu’on en parle. L’aéroport est fermé, je n’ai pas d’avion, je ne peux pas aller en voiture, quand ça va se calmer, je viens. Il m’a dit : « non non, si vous pouvez venir maintenant, ça sera bien ».

C’est vrai que la période est très trouble mais il faut qu’on en parle. Il m’a dit : « est-ce que si je vous envoie un avion, vous accepterez de venir ? ». Je lui ai dit : je suis même très pressé. Et puis, il a envoyé un avion, mon épouse et mes amis ne voulaient pas que je parte. Mais je suis allé. On m’a demandé si je pouvais loger à la Pergola. J’ai dit « non, je vais aller chez moi à la maison ».

Mamadou Koulibaly lève le voile sur sa rencontre avec Alassane Ouattara en 2011

On m’a demandé pourquoi je ne vais pas au Golf. J’ai dit : « non, je vais chez moi à la maison ». On m’a rétorqué : « il faut que les autorités de l’ONU vous y autorisent ». Pourquoi aller chez moi alors qu’ils avaient tout pillé ? Je suis arrivé, j’ai constaté. Je voulais même aller en boubou. On prend l’avion, Abidjan-Accra, et puis je vais me changer. C’est mon épouse qui m’a dit : « tu sais toi-même qu’ils ont pillé là-bas.

Si tu vas comme cela, c’est comme ça que tu iras voir le président ? ». J’ai dit : non, ils n’ont pas pillé. J’ai appelé Ahoussou Jeannot. Il m’a dit : « non, Madou, il faut venir ». Et puis j’arrive, j’étais habillé comme j’étais et j’ai rendu visite au président comme ça. Et je lui ai demandé d’arrêter les tueries de mes militants. Que désormais, il est responsable de l’État de Côte d’Ivoire, je le tiens pour responsable de la vie de chaque Ivoirien. Tant qu’il y avait des troubles, on pouvait dire : « c’est Gbagbo qui a fait, c’est Ouattara ».

Lire aussi: L’opposant ivoirien Mamadou Koulibaly est attendu à Lomé

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire