Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire qui est Mamadou Koné, le président du Conseil constitutionnel ?
15/09/2020 à 10h14 par Tritech Raheem

 

Mamadou Koné attire les attentions depuis que la validation des candidatures à la présidentielle d'octobre prochain repose sur lui. Président du Conseil constitutionnel, il a rendu public la liste définitive des candidats ce lundi 14 septembre et il s'est ainsi placé au centre des débats.

 

Le président du Conseil Constitutionnel ivoirien Mamadou Koné a officiellement annoncé la liste des candidats retenus pour l'élection présidentielle du 31 octobre prochain. Sur 44 dossiers de candidature, le magistrat a retenu seulement ceux d'Alassane Ouattara, de Henri Konan Bédié, de Kouadio Konan Bertin et d'Affi Nguessan. Après avoir rejeté les dossiers des personnalités telles que Laurent Gbagbo, de Guillaume Kigbafori Soro, et Mamadou Koulibaly, Mamadou Koné est au coeur de tous les débats.

 

Depuis qu'il a pris la tête du Conseil constitutionnel le 03 février 2015, Mamadou Koné, 67 ans, n'a jamais été confronté à de telles pressions. Successeur de Francis Wodié à la présidence du Conseil, le nom de cet ancien président de la Cour suprême (2011 - 2015) est mentionné au bout des lèvres des Ivoiriens et cela a remonté d'un cran après sa délibération. A croire que la présidentielle d'octobre 2020 aura été la période la plus décisive de sa carrière.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : la liste des candidats retenus pour l'élection présidentielle connue

Mamadou Koné est l'un des magistrats ivoiriens les plus qualifiés. Après ses études à Abidjan, il part en France où il est sorti major de sa promotion à l'Ecole nationale de la magistrature de Paris en 1980. Il est ensuite revenu au pays où il a fait montre de ses talents de magistrat au sein du ministère de la justice. Proche du président Ouattara, Mamadou Koné était également un proche de Guillaume Soro. Il a été ministre de la Justice de Laurent Gbagbo (2005 - 2010).

Lire aussi : Côte d’ivoire : Guillaume Soro réagit après le rejet de sa candidature

L'imminent magistrat a été en charge de la Commission national de supervision de l’indentification (CNSI) (2004-2005). Originaire de Boundiali (Nord), Mamadou Koné, selon des analystes, a toujours représenté le RHDP (auparavant RDR) à ses différents postes. Il faut noter que l'actuel président du Conseil constitutionnel est l'époux de Colette Koné, la Directrice Générale de l'Agence Ivoirienne de Régulation de la Mutualité Sociale.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 835 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

Mamadou Koné attire les attentions depuis que la validation des candidatures à la présidentielle d'octobre prochain repose sur lui. Président du Conseil constitutionnel, il a rendu public la liste définitive des candidats ce lundi 14 septembre et il s'est ainsi placé au centre des débats.

 

Le président du Conseil Constitutionnel ivoirien Mamadou Koné a officiellement annoncé la liste des candidats retenus pour l'élection présidentielle du 31 octobre prochain. Sur 44 dossiers de candidature, le magistrat a retenu seulement ceux d'Alassane Ouattara, de Henri Konan Bédié, de Kouadio Konan Bertin et d'Affi Nguessan. Après avoir rejeté les dossiers des personnalités telles que Laurent Gbagbo, de Guillaume Kigbafori Soro, et Mamadou Koulibaly, Mamadou Koné est au coeur de tous les débats.

 

Depuis qu'il a pris la tête du Conseil constitutionnel le 03 février 2015, Mamadou Koné, 67 ans, n'a jamais été confronté à de telles pressions. Successeur de Francis Wodié à la présidence du Conseil, le nom de cet ancien président de la Cour suprême (2011 - 2015) est mentionné au bout des lèvres des Ivoiriens et cela a remonté d'un cran après sa délibération. A croire que la présidentielle d'octobre 2020 aura été la période la plus décisive de sa carrière.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : la liste des candidats retenus pour l'élection présidentielle connue

Mamadou Koné est l'un des magistrats ivoiriens les plus qualifiés. Après ses études à Abidjan, il part en France où il est sorti major de sa promotion à l'Ecole nationale de la magistrature de Paris en 1980. Il est ensuite revenu au pays où il a fait montre de ses talents de magistrat au sein du ministère de la justice. Proche du président Ouattara, Mamadou Koné était également un proche de Guillaume Soro. Il a été ministre de la Justice de Laurent Gbagbo (2005 - 2010).

Lire aussi : Côte d’ivoire : Guillaume Soro réagit après le rejet de sa candidature

L'imminent magistrat a été en charge de la Commission national de supervision de l’indentification (CNSI) (2004-2005). Originaire de Boundiali (Nord), Mamadou Koné, selon des analystes, a toujours représenté le RHDP (auparavant RDR) à ses différents postes. Il faut noter que l'actuel président du Conseil constitutionnel est l'époux de Colette Koné, la Directrice Générale de l'Agence Ivoirienne de Régulation de la Mutualité Sociale.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 835 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire