Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Mali : Soumaïla Cissé « se porte bien », les négociations se poursuivent pour sa libération
04/04/2020 à 12h09 par La redaction

Le chef de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé, « se porte bien », plus d’une semaine après son enlèvement, a déclaré vendredi 3 avril sa formation politique. Des négociations se poursuivent avec ses ravisseurs.

Soumaïla Cissé, 70 ans, avait été enlevé le 25 mars avec une douzaine de membres de sa délégation alors qu’il se déplaçait dans son fief électoral de Niafounké, dans la région de Tombouctou, dans le nord du Mali, en campagne pour les élections législatives du 29 mars.

Le garde du corps de Soumaïla Cissé a été tué et deux autres membres de son entourage blessés. Les ravisseurs sont « vraisemblablement » des jihadistes se revendiquant d’Amadou Koufa, chef d’un groupe implanté dans le centre du Mali et lié à Al-Qaïda, selon des sources sécuritaires et locales. Ils ont rapidement libéré cinq prisonniers, dont les blessés.

Huit autres membres de la délégation ont également été remis en liberté, a annoncé vendredi l’Union pour la république et la démocratie (URD), le parti que dirige Soumaïla Cissé. Après ces libérations, seul Soumaïla Cissé reste détenu.

« Les négociations se poursuivent »

L’URD avait d’abord annoncé vendredi que cinq personnes avaient été libérées, mais a indiqué dans un communiqué publié dans la soirée que trois autres l’avaient été aussi. Avant l’annonce des trois nouvelles libérations, un porte-parole de l’URD, Demba Traoré, avait assuré lors d’une conférence de presse que Soumaïla Cissé et les trois autres membres de sa délégation encore détenus « se portent bien ».

Le gouvernement malien a « salué » les libérations, estimant que cela « augure d’une issue heureuse pour la libération très prochaine » du chef de file de l’opposition. Il remercie également « toutes les personnes de bonne volonté, politiques, civiles et religieuses, à l’oeuvre depuis son enlèvement » et « appelle incessamment ses ravisseurs à rendre (…) Soumaïla Cissé à son pays, à sa famille et à son parti, sain et sauf ».

« Je vous rassure qu’aucune rançon n’a été payée », a dit le porte-parole de l’URD Demba Traoré, selon qui « les négociations se poursuivent normalement ». Elles sont menées par le « maire de Niafounké et un groupe de notables » de la région, a-t-il précisé.

Soumaïla Cissé, bien que détenu, a été élu dès le premier tour des législatives, selon des résultats annoncés jeudi.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 576 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Crise au Nigeria: le président Buhari réunit ses prédécesseurs

23/10/2020

Crise au...

Alors que la crise continue au Nigeria,...
Mali : l’armée affirme avoir repris Farabougou, assiégé par des jihadistes

23/10/2020

Mali :...

Les forces armées maliennes ont annoncé avoir...
Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'opposition ne veut pas négocier avec le pouvoir mais appelle à "une médiation internationale"

23/10/2020

Présidentielle en...

Voiture incendiée lors de manifestations contre un...
Guinée: Alpha Condé “force” la victoire dans un pays à feu et à sang

23/10/2020

Guinée: Alpha...

Alors que la Commission électorale indépendante (CENI)...
Guinée Conakry : Alpha Condé passe au premier tour selon des résultats préliminaires rendus publics par la CENI.

23/10/2020

Guinée Conakry...

Les résultats provisoires globaux de la présidentielle...
Togo : La jeune Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

23/10/2020

Togo :...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...
Crise cardiaque :  Sidiki Diakité est mort

23/10/2020

Crise cardiaque...

La mort d'une personnalité publique est souvent...
Sidiki Diakité est mort

23/10/2020

Sidiki Diakité...

  Sidiki Diabaté de la Côte d'Ivoire...
Violences policières au Nigeria : les femmes s'exposent seins nus

23/10/2020

Violences policières...

Les protestations contre les violences policières se...
Egypte/ Justice: 49 personnes exécutées en 10 jour

23/10/2020

Egypte/ Justice:...

La condamnation à mort est toujours effective...
Les internautes tournent en dérision la rencontre Bédié-Ouattara

23/10/2020

Les internautes...

    Pour apaiser la tension pré-électorale...
Burkina Faso : Roch Kaboré envisage le retour de Blaise Compaoré, s'il est réélu

23/10/2020

Burkina Faso...

  L'ancien président burkinabè Blaise Compaoré pourrait...
Mali: Après Sidiki Diabaté et sa mère, un autre membre de la famille jeté en prison

23/10/2020

Mali: Après...

Décidément, la famille de Sidiki Diabaté a...
Bamba Moriféré : ” Alassane Ouattara n’est pas un Ivoirien. C’est un homme dangereux “

23/10/2020

Bamba Moriféré...

L’opposant Bamba Moriféré a fait une adresse...
Côte d’Ivoire / Violences préélectorales : 8 morts et 41 blessés à Dabou

23/10/2020

Côte d’Ivoire...

La flambée de violences qui s’est emparée...
Main tendue du gouvernement ivoirien / Blé Guirao (UDPCI) : ” On n’est plus à ce niveau …”

23/10/2020

Main tendue...

Le Secrétaire Général de l’UDPCI, ex-allié du...
Mamadou Koulibaly : “Ouattara pense que c’est un droit pour lui de tuer les Ivoiriens

23/10/2020

Mamadou Koulibaly...

Le Professeur Mamadou Koulibaly garde toujours une...
Guinée / élection présidentielle : les observateurs de la Cedeao surpris en train de se partager de l’argent-(Source)

23/10/2020

Guinée /...

Dans la soirée du mercredi, des journalistes...
Côte d’Ivoire /Dialogue politique : Bédié et Affi dénoncent le jeu trouble de la CEDEAO

23/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les candidats Henri Konan Bédié et Pascal...
Violences en Côte d'Ivoire : Kerozen arrête la musique

23/10/2020

Violences en...

  La Côte d'Ivoire est en train...

Le chef de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé, « se porte bien », plus d’une semaine après son enlèvement, a déclaré vendredi 3 avril sa formation politique. Des négociations se poursuivent avec ses ravisseurs.

Soumaïla Cissé, 70 ans, avait été enlevé le 25 mars avec une douzaine de membres de sa délégation alors qu’il se déplaçait dans son fief électoral de Niafounké, dans la région de Tombouctou, dans le nord du Mali, en campagne pour les élections législatives du 29 mars.

Le garde du corps de Soumaïla Cissé a été tué et deux autres membres de son entourage blessés. Les ravisseurs sont « vraisemblablement » des jihadistes se revendiquant d’Amadou Koufa, chef d’un groupe implanté dans le centre du Mali et lié à Al-Qaïda, selon des sources sécuritaires et locales. Ils ont rapidement libéré cinq prisonniers, dont les blessés.

Huit autres membres de la délégation ont également été remis en liberté, a annoncé vendredi l’Union pour la république et la démocratie (URD), le parti que dirige Soumaïla Cissé. Après ces libérations, seul Soumaïla Cissé reste détenu.

« Les négociations se poursuivent »

L’URD avait d’abord annoncé vendredi que cinq personnes avaient été libérées, mais a indiqué dans un communiqué publié dans la soirée que trois autres l’avaient été aussi. Avant l’annonce des trois nouvelles libérations, un porte-parole de l’URD, Demba Traoré, avait assuré lors d’une conférence de presse que Soumaïla Cissé et les trois autres membres de sa délégation encore détenus « se portent bien ».

Le gouvernement malien a « salué » les libérations, estimant que cela « augure d’une issue heureuse pour la libération très prochaine » du chef de file de l’opposition. Il remercie également « toutes les personnes de bonne volonté, politiques, civiles et religieuses, à l’oeuvre depuis son enlèvement » et « appelle incessamment ses ravisseurs à rendre (…) Soumaïla Cissé à son pays, à sa famille et à son parti, sain et sauf ».

« Je vous rassure qu’aucune rançon n’a été payée », a dit le porte-parole de l’URD Demba Traoré, selon qui « les négociations se poursuivent normalement ». Elles sont menées par le « maire de Niafounké et un groupe de notables » de la région, a-t-il précisé.

Soumaïla Cissé, bien que détenu, a été élu dès le premier tour des législatives, selon des résultats annoncés jeudi.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 576 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire