Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Mali : Le Président Ibrahim Boubacar lance un appel à Salif Keita
02/12/2019 à 15h22 par Daniel Abokpoe

Dans un message diffusé samedi soir, le président de la République du Mali  a annoncé le lancement officiel d’un débat national qui aura lieu le 14 décembre. L’objectif est de  dégager les solutions à la crise non seulement sécuritaire, mais multiforme, à laquelle le pays est en proie depuis des années.

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a appelé les Maliens à ne pas “mordre la main” de ceux qui leur viennent en aide, dont la France, face aux expressions d’hostilité à la présence de forces étrangères dans le pays en guerre. Il convient de dire que treize soldats français sont morts dans la collision de leurs deux hélicoptères lors d’une opération de combat de nuit dans le sud du Mali.

Lire aussi :Cameroun : Plus de 10 opposants condamnés à de la prison ferme

Le président malien a indiqué qu’il se rendrait à l’hommage rendu par la France à ces soldats. « Je m’incline devant (leur) mémoire », a-t-il dit alors que des voix continuent à s‘élever pour réclamer le départ des troupes françaises ou étrangères et pour les accuser de ne s’intéresser qu’aux richesses naturelles du Mali.

« Nous n’avons aucune raison de nous glorifier d’avoir tendu la main à ceux qui en avaient besoin hier. Mais nous n’avons non plus aucune raison de mordre la main de ceux qui nous tendent les leurs aujourd’hui  », a assuré Keïta en référence à l’engagement de soldats maliens pendant les guerres mondiales ou dans les missions de paix.

Il a par ailleurs fixé au 14 décembre le lancement officiel du dialogue national dit inclusif qu’il a mis sur les rails en mai et qui a donné lieu à des mois de consultations. Il est censé mettre les maliens autour de la table et établir une feuille de route.

Lire aussi :Guillaume Soro donne des cours en France

Le président malien a laissé entendre que ce lancement prendrait la forme d’un congrès et a appelé toutes les forces vives de la Nation à prendre part à ce dialogue, entré dans la dernière ligne droite.

L’initiative s’est heurtée jusqu’alors à la non-participation d’acteurs importants, comme la principale formation d’opposition, le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie.

« Nous devrions saisir l’opportunité offerte de la mise à plat, et du diagnostic profond. Les conclusions et résolutions issues de ce dialogue seront mises en œuvre par un mécanisme indépendant », a assuré le président  Ibrahim Boubacar Keïta.

Avec Vonews

Service commercial

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 330 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

pub
Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Dans un message diffusé samedi soir, le président de la République du Mali  a annoncé le lancement officiel d’un débat national qui aura lieu le 14 décembre. L’objectif est de  dégager les solutions à la crise non seulement sécuritaire, mais multiforme, à laquelle le pays est en proie depuis des années.

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a appelé les Maliens à ne pas “mordre la main” de ceux qui leur viennent en aide, dont la France, face aux expressions d’hostilité à la présence de forces étrangères dans le pays en guerre. Il convient de dire que treize soldats français sont morts dans la collision de leurs deux hélicoptères lors d’une opération de combat de nuit dans le sud du Mali.

Lire aussi :Cameroun : Plus de 10 opposants condamnés à de la prison ferme

Le président malien a indiqué qu’il se rendrait à l’hommage rendu par la France à ces soldats. « Je m’incline devant (leur) mémoire », a-t-il dit alors que des voix continuent à s‘élever pour réclamer le départ des troupes françaises ou étrangères et pour les accuser de ne s’intéresser qu’aux richesses naturelles du Mali.

« Nous n’avons aucune raison de nous glorifier d’avoir tendu la main à ceux qui en avaient besoin hier. Mais nous n’avons non plus aucune raison de mordre la main de ceux qui nous tendent les leurs aujourd’hui  », a assuré Keïta en référence à l’engagement de soldats maliens pendant les guerres mondiales ou dans les missions de paix.

Il a par ailleurs fixé au 14 décembre le lancement officiel du dialogue national dit inclusif qu’il a mis sur les rails en mai et qui a donné lieu à des mois de consultations. Il est censé mettre les maliens autour de la table et établir une feuille de route.

Lire aussi :Guillaume Soro donne des cours en France

Le président malien a laissé entendre que ce lancement prendrait la forme d’un congrès et a appelé toutes les forces vives de la Nation à prendre part à ce dialogue, entré dans la dernière ligne droite.

L’initiative s’est heurtée jusqu’alors à la non-participation d’acteurs importants, comme la principale formation d’opposition, le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie.

« Nous devrions saisir l’opportunité offerte de la mise à plat, et du diagnostic profond. Les conclusions et résolutions issues de ce dialogue seront mises en œuvre par un mécanisme indépendant », a assuré le président  Ibrahim Boubacar Keïta.

Avec Vonews

Service commercial

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 330 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

pub
Ne partez pas sans partager :
0 0 vote
Note l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Veuillez émettre un commentaire sur cet articlex
()
x