Mali : le Danemark invité à retirer ses soldats déployés dans le pays


Video player

La junte au pouvoir au Mali demande au Danemark de retirer “immédiatement” ses troupes, affirmant qu’elle n’a pas été consultée et que le déploiement n’a pas respecté le protocole.

Le gouvernement militaire du Mali a demandé au Danemark de retirer “immédiatement” la centaine de soldats des forces spéciales qu’il a récemment déployés dans ce pays sahélien en proie à des troubles. La junte, qui a pris le pouvoir par un coup d’État en août 2020, a déclaré dans un communiqué diffusé sur la télévision d’État et publié sur les médias sociaux lundi que “ce déploiement a été entrepris sans consentement”.

Le contingent d’environ 90 soldats danois est arrivé au Mali pour rejoindre les forces spéciales européennes soutenant les opérations anti-militantes du pays au début du mois, avait alors indiqué l’armée danoise. La force, dont le déploiement a été annoncé en avril 2021, est stationnée à Ménaka, dans l’est du Mali. Son mandat devait s’étendre jusqu’au début de 2023.

Le Danemark a déjà envoyé des troupes pour participer à des interventions militaires au Mali, certaines avec la force de maintien de la paix MINUSMA de l’ONU et d’autres avec l’opération Barkhane dirigée par la France.

Le nouveau contingent devait rejoindre la Force Takuba, une unité de 900 hommes dirigée par la France, lancée en mars 2020. Les autres contributeurs sont les Pays-Bas, l’Estonie, la Suède, la Norvège, la Belgique, la République tchèque, le Portugal, l’Italie et la Hongrie.

Source

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire