Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Mali : La ville de Diré envahie par des hommes armés
14/11/2019 à 11h16 par Dani Djanta

 

Au Mali, des hommes armés non identifiés ont attaqué la ville de Diré dans la soirée du mardi 12 novembre. Située dans la région de Tombouctou, la ville de Diré était le théâtre de tirs alors que les habitants sont sous la peur. D’après les informations, aucune victime n’est à déplorer.

D’après plusieurs sources locales, l’attaque a été perpétrée par des hommes armés non identifiés arrivés dans la ville sur des motos. « Une attaque simultanée sur le commissariat, la garde nationale et la prison », a indiqué Yehia Tandina, le correspondant de l’ORTM à Tombouctou.

Lire aussi :Elle dit non à son futur Mari devant le Maire

« Ils sont partis au commissariat de police, où les policiers de garde ont vite compris et abandonné le lieu. Puis les assaillants sont partis au camp de garde, mais là, ils n’ont pas trouvé des porteurs d’uniforme, seulement des détenus et ils les ont libérés et incendié une moto appartenant aux gardes devant la prison », ajoute le Journal Inter de Tombouctou.

Lire aussi : Petit Denis fait des confidences sur sa dépendance de la drogue

Toujours selon des sources locales, les assaillants se sont retirés suite à l’arrivée des renforts militaires de Goundam.

Il faut rappeler que les incursions terroristes sont fréquentes dans les localités du cercle éponyme dont relève la ville. Le 28 octobre dernier,  Tindirma, une  localité située à 45 km de la vile de Diré a été la cible d’une attaque armée de six hommes sur des motos. Ils se sont pris à une école où ils ont brûlé tous les documents de l’établissement. Deux jours après, la mairie subissait le même sort.

 

 

 

Service commercial

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 387 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

pub
Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

 

Au Mali, des hommes armés non identifiés ont attaqué la ville de Diré dans la soirée du mardi 12 novembre. Située dans la région de Tombouctou, la ville de Diré était le théâtre de tirs alors que les habitants sont sous la peur. D’après les informations, aucune victime n’est à déplorer.

D’après plusieurs sources locales, l’attaque a été perpétrée par des hommes armés non identifiés arrivés dans la ville sur des motos. « Une attaque simultanée sur le commissariat, la garde nationale et la prison », a indiqué Yehia Tandina, le correspondant de l’ORTM à Tombouctou.

Lire aussi :Elle dit non à son futur Mari devant le Maire

« Ils sont partis au commissariat de police, où les policiers de garde ont vite compris et abandonné le lieu. Puis les assaillants sont partis au camp de garde, mais là, ils n’ont pas trouvé des porteurs d’uniforme, seulement des détenus et ils les ont libérés et incendié une moto appartenant aux gardes devant la prison », ajoute le Journal Inter de Tombouctou.

Lire aussi : Petit Denis fait des confidences sur sa dépendance de la drogue

Toujours selon des sources locales, les assaillants se sont retirés suite à l’arrivée des renforts militaires de Goundam.

Il faut rappeler que les incursions terroristes sont fréquentes dans les localités du cercle éponyme dont relève la ville. Le 28 octobre dernier,  Tindirma, une  localité située à 45 km de la vile de Diré a été la cible d’une attaque armée de six hommes sur des motos. Ils se sont pris à une école où ils ont brûlé tous les documents de l’établissement. Deux jours après, la mairie subissait le même sort.

 

 

 

Service commercial

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 387 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

pub
Ne partez pas sans partager :
0 0 vote
Note l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Veuillez émettre un commentaire sur cet articlex
()
x