La Belgique prévoit de déployer 255 soldats au Mali

La Belgique prévoit de fournir une assistance sécuritaire au Mali, un pays d’Afrique de l’Ouest qui a subi de fréquentes attaques terroristes. A cet effet, le plan de déploiement de 255 militaires belges est à l’étude.

255 militaires belges seront déployés au Mali en 2022.

C’est ce qu’a annoncé le commandant Van Bellegem, conseiller militaire du ministre belge de la Défense, qui a évoqué la tactique commune de doter le Mali d’une équipe. Selon Bruxelles, le déploiement sera « graduelle et évolutive ».

Les effectifs militaires belges passeront progressivement de 165 à 255 militaires en 2022. Les autorités belges insistent sur le fait que ce déploiement sera basé sur la situation sécuritaire au Mali.

À lire aussi :
Mali : la liste complète des membres du gouvernement d’Assimi Goïta

Il s’agira d’une force conventionnelle équipée de véhicules blindés à roues et participera aux opérations de l’EUFOR Task Force Takuba.

Le conseiller militaire du ministre belge de la Défense a tout de même précisé que « l’analyse détaillée de cet engagement opérationnel inédit pour l’armée belge est encore en cours au sein de l’état-major de la Défense ».

L’annonce est intervenue alors qu’une vive controverse éclatait au Mali, notamment des informations selon lesquelles Wagner avait recruté des instructeurs russes de Wagner pour fournir une assistance aux autorités de ce pays d’Afrique de l’Ouest.

À lire aussi :
Mali : mauvaise nouvelle pour les soldats tchadiens de la force du G5 Sahel

Les terroristes qui ciblent souvent les forces armées maliennes ont attaqué de toutes parts et tué leurs équipes.

Le Mali a récemment reçu des hélicoptères et des armes de la Turquie pour renforcer ses capacités militaires.

Bamako a été rejetée par Paris et l’idée de recruter des instructeurs russes a été poussée au désespoir. Bamako a démenti la nouvelle.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire