Mali: le Premier ministre Choguel Maïga envisage un report des élections 2022

Le gouvernement de transition vient d’évoquer la possibilité d’un report des élections. Au Mali, le Premier ministre Choguel Maïga envisage un report des élections prévues en février 2022.  La nouvelle est tombée ce week-end.

Annoncé  à New York pour l’Assemblée générale de l’ONU, le Premier ministre malien du gouvernement de transition Choguel Maïga est revenu sur le calendrier électoral, en expliquant qu’il faudrait certainement faire preuve de réalisme et envisager que les élections soient retardées.

À lire aussi :
Mali : le colonel Assimi Goita s’autoproclame nouvel homme fort, l’opposition se rallie

Mali

Mali

« Mieux vaut des élections reportées, que des élections bâclées », a-t-il martelé lors d’un entretien avec  RFI.

« Les délais qui constituent des engagements sont connus. Nous travaillons activement à tenir ces délais. Maintenant, la réalité du terrain déterminera tout le reste. L’envergure des réformes à faire déterminera tout le reste plus que les questions de délais. Il s’agit de l’avenir du Mali », a-t-il assuré.

À lire aussi :
USA : Joe Biden accuse la Russie de vouloir perturber les législatives de 2022

Il s’agit selon nos confrères de RFI d’une  décision de nature à contrarier la communauté internationale qui avait fait du respect du calendrier de la transition, fixé à 18 mois, sa principale exigence après le coup d’État du 18 août 2020.

À lire aussi :
Mali ou l'histoire d'un pays habitué aux coups d'État

« Toute la communauté internationale est là pour nous aider à aller vers une stabilisation. Si le Mali n’est pas stabilisé, je ne pense pas que ce soit honorable pour la communauté internationale et pour nous-mêmes », a expliqué Ibrahim Ikassa Maïga.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire