Mali : la Cédéao se montre ferme avec le président de la transition


Video player

Le dimanche 17 octobre, le président ghanéen Nana Akufo-Addo s’était rendu au Mali pour rencontrer le président de la transition malienne le colonel Assimi Goïta. Les deux hommes ont eu deux entretiens ; un tête-à-tête et des échanges en présence de leurs deux délégations.

De source proche des rencontres, le colonel Assimi Goïta a fait un plaidoyer de la situation : les problèmes que rencontrent son pays, notamment l’insécurité, les chantiers ouverts, les assises nationales annoncées. « Assimi Goïta a parlé comme d’habitude calmement, mais avec clarté », confie l’un de ses proches.

Sur un autre point, l’affaire Wagner, il a rappelé qu’on lui cherche des poux dans la tête, et que son pays n’a à ce stade rien signé avec cette société privée russe qui utilise les mercenaires. De son côté, d’après nos informations, le président en exercice de l’institution sous-régionale a pris la parole pour rappeler que les militaires maliens doivent respecter leurs engagements en organisant les élections présidentielle et législatives fin février 2022.

Nana Akufo-Addo a rappelé qu’avant la fin de ce mois d’octobre, les autorités maliennes s’étaient engagé à rendre publique un chronogramme de tous les actes à poser jusqu’à la fin de la transition. En clair, à donner une date de fin de la transition.

Avec RFI

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Mali : la Cédéao se montre ferme avec le président de la transition Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire