Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo
12/10/2020 à 11h03 par La redaction

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de l’Organisation de l’unité afro-américaine dans la salle de bal Audubon de Manhattan le 21 février 1965, lorsqu’un groupe d’hommes est monté sur le podium et lui a tiré dessus à plusieurs reprises.

Les membres de Nation of Islam (un mouvement politico-religieux afro-américain) ont été tenus pour responsables de la fusillade et condamnés en 1966.

Mujahid Abdul Halim (connu sous le nom de Talmadge Hayer), Muhammad Abdul Aziz (connu sous le nom de Norman 3X Butler) et Khalil Islam (connu sous le nom de Thomas 15X Johnson) ont été condamnés à la prison à vie.

Aziz et Islam, pendant des années, ont nié leur implication, un démenti corroboré par Halim qui a juré dans une déclaration sous serment en 1978 que les deux étaient innocents. Les trois ont finalement été libérés après avoir purgé leur peine.

La mort de Malcolm X a suscité des inquiétudes dans tout le pays pour des dirigeants tels que Martin Luther King Jr. et a choqué le monde entier étant donné qu’il était un leader si charismatique. Malgré ses discours intenses dans le passé et son appel au séparatisme racial, Malcolm X s’est fait connaître comme un champion des droits de l’homme dès le moment où il s’est séparé de la Nation de l’Islam.

Au cours d’une interview réalisée en prison, Halim a révélé le motif de l’assassinat de Malcolm X, en pleine lumière, et la façon dont il a été planifié et exécuté.

Ci-dessous la vidéo de ses aveux:

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Crédit photo : biography

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de l’Organisation de l’unité afro-américaine dans la salle de bal Audubon de Manhattan le 21 février 1965, lorsqu’un groupe d’hommes est monté sur le podium et lui a tiré dessus à plusieurs reprises.

Les membres de Nation of Islam (un mouvement politico-religieux afro-américain) ont été tenus pour responsables de la fusillade et condamnés en 1966.

Mujahid Abdul Halim (connu sous le nom de Talmadge Hayer), Muhammad Abdul Aziz (connu sous le nom de Norman 3X Butler) et Khalil Islam (connu sous le nom de Thomas 15X Johnson) ont été condamnés à la prison à vie.

Aziz et Islam, pendant des années, ont nié leur implication, un démenti corroboré par Halim qui a juré dans une déclaration sous serment en 1978 que les deux étaient innocents. Les trois ont finalement été libérés après avoir purgé leur peine.

La mort de Malcolm X a suscité des inquiétudes dans tout le pays pour des dirigeants tels que Martin Luther King Jr. et a choqué le monde entier étant donné qu’il était un leader si charismatique. Malgré ses discours intenses dans le passé et son appel au séparatisme racial, Malcolm X s’est fait connaître comme un champion des droits de l’homme dès le moment où il s’est séparé de la Nation de l’Islam.

Au cours d’une interview réalisée en prison, Halim a révélé le motif de l’assassinat de Malcolm X, en pleine lumière, et la façon dont il a été planifié et exécuté.

Ci-dessous la vidéo de ses aveux:

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Crédit photo : biography

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire