Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
MAIN DE SUAREZ FACE AU GHANA, 10 ANS APRÈS ABEDI PELÉ FAIT UNE SORTIE FRACASSANTE
30/06/2020 à 18h24 par La redaction

Luis Suarez a mis fin aux rêves de demi-finales de Coupe du Monde du Ghana et du continent africain. Lors du Mondial 2010 en Afrique du Sud, les Black Stars étaient prêts à créer l’exploit. Mais sur une main de l’attaquant Uruguayen dans les derniers instants du match, la sélection ghanéenne n’a pas pu atteindre son objectif.

10 ans après, Abedi Pelé accable l’arbitre portugais de ce match Olegario Benquerenca. Ce dernier a sifflé un penalty raté par la suite raté par Asamoah Gyan. A en croire les propos de la légende ghanéenne, l’arbitre devrait directement accorder le but puisque la balle a franchi la ligne.

 « Si vous regardez le joueur, il était derrière le ballon quand il a frappé de la main et c’était délibéré. C’est pourquoi nous avons parfois ce problème avec les Européens. S’il s’agissait d’un autre pays, ils auraient très bien interprété les règles du jeu. Quand quelqu’un frappe le ballon par derrière la ligne, c’est un but », a-t-il déclaré dans un entretien avec GTV.

« Peut-être que j’apprends encore mais pour moi, c’était un objectif. Je ne voyais pas pourquoi nous devions opter pour ce penalty. Je n’ai pas vu la raison pour laquelle nous devons jouer un penalty sur un but marqué. Il a pris la mauvaise décision mais dans mon esprit et dans mon cœur, le Ghana était le vainqueur », a-t-il conclu.

Les Africains ne sont pas prêts à oublier cette action de sitôt. Une main qui change le court de l’histoire.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Luis Suarez a mis fin aux rêves de demi-finales de Coupe du Monde du Ghana et du continent africain. Lors du Mondial 2010 en Afrique du Sud, les Black Stars étaient prêts à créer l’exploit. Mais sur une main de l’attaquant Uruguayen dans les derniers instants du match, la sélection ghanéenne n’a pas pu atteindre son objectif.

10 ans après, Abedi Pelé accable l’arbitre portugais de ce match Olegario Benquerenca. Ce dernier a sifflé un penalty raté par la suite raté par Asamoah Gyan. A en croire les propos de la légende ghanéenne, l’arbitre devrait directement accorder le but puisque la balle a franchi la ligne.

 « Si vous regardez le joueur, il était derrière le ballon quand il a frappé de la main et c’était délibéré. C’est pourquoi nous avons parfois ce problème avec les Européens. S’il s’agissait d’un autre pays, ils auraient très bien interprété les règles du jeu. Quand quelqu’un frappe le ballon par derrière la ligne, c’est un but », a-t-il déclaré dans un entretien avec GTV.

« Peut-être que j’apprends encore mais pour moi, c’était un objectif. Je ne voyais pas pourquoi nous devions opter pour ce penalty. Je n’ai pas vu la raison pour laquelle nous devons jouer un penalty sur un but marqué. Il a pris la mauvaise décision mais dans mon esprit et dans mon cœur, le Ghana était le vainqueur », a-t-il conclu.

Les Africains ne sont pas prêts à oublier cette action de sitôt. Une main qui change le court de l’histoire.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire