MADAGASCAR-SENEGAL, DIMANCHE PROCHAIN : Les «Lions» affûtent leurs armes à Paris


Video player

Le compte à rebours a bien démarré du côté de Paris où les «Lions» du Sénégal se sont retrouvés pour la préparation du match de dimanche prochain contre les Baréas de Madagascar. Un match que les protégés d’Aliou Cissé doivent impérativement remporter pour garder leur place de leaders du groupe A des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de Cameroun 2019.

Revenu du Mondial 2018 avec une élimination précoce, dès la phase de poules, Aliou Cissé sait qu’il a franchi le seuil de tolérance. Son avenir sur le banc de touche des «Lions» tient désormais sur un fil. Par conséquent, pour se refaire une sérénité, il doit assurer la qualification des «Lions» à la prochaine Coupe d’Afrique des nations au Cameroun en 2019. Une campagne qu’il avait bien démarrée, en novembre 2017, en étrillant la Guinée Equatoriale, ici, à Dakar, sur la marque de 3 buts à 0. Une large victoire qui a permis à sa formation d’occuper la première place du groupe A avec 3 points + 3 devant Madagascar (2e, 3 points + 2), le Soudan et la Guinée Equatoriale.

Ainsi, pour sauvegarder cet avantage, les «Lions» doivent impérativement battre, dimanche prochain, Madagascar, à Antanarivo. Un match aux allures d’une finale qui entre dans le cadre de la deuxième journée de ces éliminatoires de la Can 2019. La confrontation ne s’annonce toutefois pas comme une partie de plaisir pour le capitaine Cheikhou Kouyaté et sa bande. Au contraire, ils doivent sortir le grand jeu pour se débarrasser des Baréas qui ont réalisé la prouesse de revenir du Soudan avec une large victoire (3-1).

Revigoré par cette performance, leur sélectionneur, Nicolas Depuis, a promis l’«enfer» aux Sénégalais à Tana. «Je connais bien les faiblesses de l’équipe sénégalaise que nous comptons battre à domicile pour avancer vers notre objectif qui consiste à se qualifier à la phase finale de la prochaine Coupe d’Afrique des nations», a-t-il indiqué dans un entretien accordé, la semaine dernière, à nos confrères du quotidien sportif Record. Le technicien français foule du pied le statut de mondialiste des «Lions». «Dans cette partie, ce sera du onze contre onze. Et ayant l’avantage de recevoir notre adversaire à domicile, on se donnera toutes les chances de remporter ce match», a-t-il assuré

Ainsi, les «Lions» qui sont en regroupement, à Paris, depuis dimanche, sont avertis. Ils doivent impérativement sortir le grand jeu pour se défaire des protégés du technicien français qui leur promet l’enfer. Et Aliou Cissé pourrait bien compter sur son meneur de jeu, Sadio Mané qui a déjà inscrit 4 buts en autant de journées en Premier League. Il peut aussi porter son espoir sur sa nouvelle recrue en attaque, Mbaye Diagne qui fait la pluie et le beau temps dans le championnat turc.

Après trois jours de préparation dans la capitale française, Aliou Cissé et ses «Lions» vont s’envoler jeudi pour Antananarivo où ils sont attendus le vendredi. Ils y effectueront deux séances de révision de gammes avant d’en découdre avec les Baréas, qui n’entendent pas se faire marcher dessous à domicile, dimanche.

 

SENCLIC

 

 

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - MADAGASCAR-SENEGAL, DIMANCHE PROCHAIN : Les «Lions» affûtent leurs armes à Paris Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire