Emploi/Concours

Madagascar L’UNICEF recrute 03 consultants individuel

Publié par La redaction

L’UNICEF recrute 03 consultants individuel

Trois (03) consultant (e)s individuel (le) s pour la supervision formative et l’assurance qualite des services Nutrition au Sud de Madagascar, 6 mois
Job Number: 521157 | Vacancy Link
Locations: Africa: Madagascar
Work Type : Consultancy
L’UNICEF travaille dans certains endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.
Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.
Et nous n’abandonnons jamais
Pour chaque enfant, un espoir
Depuis le début de l’année 2015, le sud de Madagascar fait face à une situation de crise alimentaire qui est la conséquence de trois années successives d’insuffisance pluviométrique ayant entrainé une réduction significative des récoltes dans cette région déjà très fragile du point de vue écologique. En effet, cette zone, qui est formée de trois régions (Androy, Anosy et Atsimo Andrefana), est semi-aride avec, même en temps normal, une pluviométrie inférieure à 500 millimètres par an. La population, composée de 1,8 million d’habitants, dont 325,000 enfants de moins de 5 ans, est donc confrontée régulièrement à des chocs liés à la sècheresse, au manque d’eau (principal défi) auquel s’ajoutent d’autres aspects structurels comme la faiblesse du système de santé, d’éducation et d’autres secteurs sociaux.
UNICEF, en collaboration avec le Ministère de la Santé publique (MSP) et l’Office National de Nutrition (ONN), a initié la réponse à l’urgence par une série d’actions : 1) l’approvisionnement continu de l’ensemble des 204 centres de santé dans la zone d’urgence, 2) la détection précoce des cas de malnutrition et le référencement pour traitement via un dépistage exhaustif mensuel,  3) le renforcement de la capacité des agents de santé dans la prise en charge des cas de malnutrition aigüe sévère (MAS).  Ces efforts ont permis de prendre en charge près de 40,000 cas d’enfants sévèrement malnutris depuis 2015.
Afin de tirer les enseignements sur qualité des services nutrition offerts dans les structures sanitaires et les sites communautaires, un support technique sera offert au Ministère de la Santé publique avec l’appui de l’UNICEF pour le recrutement de trois (03) consultants qui seront chacun chargés de conduire des supervisions formatives des services nutrition offerts des huit (8) districts du sud.
Comment pouvez-vous faire une différence ?
1. Objectif principal :
L’objectif de cette consultance est d’améliorer la qualité des services de nutrition dans les structures sanitaires dans les 8 districts du sud de Madagascar.
2. Objectifs spécifiques :
• Améliorer les performances de la gestion de la malnutrition aiguë sévère dans les services thérapeutiques internes et externes (CRENI et CRENAS).
• Contribuer à renforcer les rapports, la supervision de la performance des centres de prise en charge (CSB et Hôpitaux) et à maintenir les liens mutuels entre le système de santé et la programmation communautaire pour l’ANJE.
• Renforcer les systèmes actuels de supervision, de rapportage et de gestion des intrants nutritionnelles au sein des structures décentralisées du Ministère de la Santé au niveau régional (DRSP) et district (SSDP).
3. Tâches assignées :
En collaboration avec les autorités sanitaires locales, organiser des missions de supervisions formatives de l’exécution des services de nutrition dans les structures sanitaires (Centre de santé, et hôpital) selon le protocole national de la malnutrition. Les sous-taches suivantes feront les points clefs des missions de supervision formative et doivent être exécutées pour toutes les structures sanitaires des districts assignés.
Conduite des supervisions formatives
Les supervisions formatives doivent se dérouler sur trois (3) semaines, suivi d’une (1) semaine pour la rédaction des rapports. Il est attendus au minimum de 2 visites de chaque structure sanitaire (Centre de santé, et/ou hôpital) tous les 2 mois, dans les districts assignés, pour lesquelles les sous-taches suivantes seront accomplies :
• Mettre en place un plan de supervision des agents communautaires pour les activités nutrition par les centres de santé, dans le cadre des appuis trimestriels de UNICEF (PECMAS, ANJE, NDF, DEPISTAGE), et s’assurer que le plan est suivi est en cours / réalisé comme prévu.
• Évaluer continuellement la qualité des services nutrition dans les structures sanitaires (CSB et Hôpitaux) et mettre en place un système de carte de suivi standardisée intégrée contenant les informations nécessaires au suivi des actions des supervisions de la PECMA et de l’ANJE.
• Renforcer la capacité des districts sanitaires à fournir une supervision formative et à assurer un dispositif de mentorat des agents de santé et des agents communautaires qui fournissent les services nutritionnels.
• Utiliser les fiches de supervision du protocole national pendant les visites des CRENI/ CRENAS, en faisant ressortir pendant la compilation mensuel (points forts/ points faibles, actions correctrices entreprises, points d’action), puis assurer le coaching des agents de santé / agent communautaire afin qu’ils soient en mesure de faire le suivi des recommandations.
• Renforcer les capacités des leaders communautaires sur les aspects de supervision et de mentorat.
Assurance qualité des services de nutrition
• En collaboration avec les responsables nutrition des districts et de la région, vérifier que les nouveaux établissements de santé intègrent le service de la prise en charge de la malnutrition.
• Pendant les supervisions formatives, faire un état de la gestion des intrants et des commandes nutrition spécifiquement des aliments thérapeutiques prêts à l’emploi (RUTF) fait par les structures sanitaires
• Vérifier la qualité des conseils nutritionnelle sur l’ANJE au niveau communautaire en utilisant des outils de contrôles existants.
• Pendant les visites de supervision, vérifier la capacité d’identification et de références des enfants MAS vers les centres de santé ainsi que la disponibilité des bandelettes-PB auprès d’un échantillon de mères dans les fokontanys ayant bénéficié de la formation « dépistage par les mères ».
Assurance qualité des rapportages et l’utilisation des données nutrition
• Vérifier la qualité des données nutrition de PECMA enregistrées dans les registres d’inscription et la qualité des données de PECMA transmises par les structures sanitaires et de prise en charge.
• Renforcer la capacité des districts sanitaires à gérer et utiliser les données de la PECMA pour suivre les tendances, les performances et déclencher les besoins d’intervention ou de supervision rapprochées.
• Assurer la réalisation de l’inventaire du matériel anthropométrique (avec vérification de la précision des balances) pendant les supervisions.
• Fournir un rapport mensuel a l’UNICEF de suivi des supervisions formatives effectuées dans le mois incluant un rapport sur l’envoi des données via KoBoCollect et SMS respectivement par le consultant et les structures sanitaires (CRENAS, CRENI).
Gestion de la supervision conjointe et coordination avec les autorités locales
Dans les 3 semaines de supervisions formatives mensuelles, quelques jours seront conjoints avec les responsables locaux (nutrition et médecins inspecteurs).
• Planifier les supervisions conjointes et les structures à visiter renforcer les capacités des responsables locaux dans la rédaction de leur rapport de supervision, la production des recommandations.
• Supporter les DRSP/ DDS dans la conduite des réunions trimestrielles consacrée à la nutrition (Organisation, préparation des présentations et élaboration du compte rendu).
• Participer aux réunions des sous-cluster nutrition de la région et des districts assignés.
4. Lieux d’affectation
Les lieux d’affectation des postes seront comme suit :
• Lieu d’affectation Poste 1 : Betioky, avec couverture sur deux (2) districts : Betioky et Ampanihy,
• Lieu d’affectation Poste 2 : Beloha, avec couverture sur deux (2) districts : Beloha et Tshiombe,
• Lieu d’affectation Poste 3 : Amboasary, avec couverture sur deux (2) districts : Amboasary et Tolagnaro.
5. Supervision et condition de travail
Les consultant(e)s travailleront sous la supervision directe du Spécialiste Nutrition (NOC) de l’UNICEF Madagascar, en collaboration avec le responsable suivi-évaluation pour les questions relatives à la collecte, compilation et analyses des données des supervisions.
Les paiements de la consultation se feront sur la base de la proposition financière mensuelle de la consultance qui aura été au préalable discutée et acceptée par l’UNICEF, les per diem et frais liés aux voyages seront payés dans la limite des barèmes de l’UNICEF.
Les paiements seront donc fonction des livrables mensuels qui auront été complétés par le consultant et préalablement validés par UNICEF comme satisfaisant, selon le calendrier ci-dessous :
MoisLivrables% Paiement/totale consultation
Mois 1• Un(1)  rapport mensuel validé par UNICEF,
• Une(1)  grille de supervision complétée.
15%
Mois 2• Un(1)  rapport mensuel validé par UNICEF,
• Une(1)  grille de supervision complétée.
15%
Mois 3• Un (1) rapport mensuel validé par UNICEF,
• Une(1)  grille de supervision complétée,
• Une(1)  présentation Powerpoint de restitution des supervisions auprès des autorités sanitaires locales.
15%
Mois 4• Un(1)  rapport mensuel validé par UNICEF,
• Une(1)  grille de supervision complétée.
15%
Mois 5• Un(1)  rapport mensuel validé par UNICEF,
• Une(1)  grille de supervision complétée.
15%
Mois 6• Un (1)  rapport mensuel validé par UNICEF,
• Une (1)  grille de supervision complétée,
• Une (1) présentation Powerpoint de restitution des supervisions auprès des autorités sanitaires locales,
• Un (1) rapport final de la consultation.
25%
Outre les honoraires mensuels, les consultant (e) s recevront une indemnité de subsistance journalière pour les nuits passées hors de son lieu d’affectation au tarif en vigueur aux Nations Unies pendant les supervisions.
– Les consultant (e) s seront uniquement responsables des tâches du programme tel que cité dans ces termes de références.
– Les consultant (e) s ne seront pas hébergés et/ou nourris.
– Les consultant (e) s seront autorisé (e) s à avoir accès aux transports de l’UNICEF sur le terrain dans la mesure du possible.
– Les consultant (e) s n’ont pas droit au paiement d’heures supplémentaires. Toute rémunération doit être comprise dans l’accord contractuel.
– Les consultant (e) s doivent utiliser leur propre équipement de travail (ordinateurs, logiciels, etc.). Aucun achat de matériel ou équipement de travail ne sera fourni par l’UNICEF.
6. Durée de la consultation : Six (06) mois.
Pour se qualifier comme défenseur pour chaque enfant, il vous faut :
– Diplôme universitaire de niveau avancé issu d’un établissement accrédité * dans une ou plusieurs des disciplines suivantes : nutrition, médecine, sciences infirmières cliniques, santé publique et/ou dans un domaine apparenté (ou au moins un diplôme supérieur en sciences infirmières cliniques) ou autres disciplines équivalentes ;
– Expérience avérée d’au moins trois ans d’expérience professionnelle dans les programmes de nutrition et la gestion de la malnutrition aiguë sévère en particulier
– Expérience dans la formation à la prise en charge d’enfants gravement malnutris
– Expérience dans les programmes d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant et dans les programmes communautaires en particulier.
– La bonne maitrise des dialectes parlés dans le sud de Madagascar sera considérée comme un atout.
– Aptitude confirmée à travailler en équipe en étroite collaboration avec ses homologues de la région sanitaire et des districts sanitaires.
– Solides compétences en matière de planification et d’analyse, compétences en gestion de données, degré élevé de motivation personnelle et éthique de travail axée sur les tâches et les résultats.
– Maitrise du contexte socioculturel à Madagascar et expérience dans le sud de Madagascar
– Maîtrise de l’outil informatique.
– Maîtrise du Français et bonne connaissance de l’Anglais serait un atout.
Pour chaque Enfant, vous devez démontrer…
Les valeurs fondamentales de l’UNICEF, à savoir l’engagement, la diversité et l’intégrité, et les compétences de base en matière de communication, de travail en équipe et de recherche de résultats.
Les compétences techniques requises pour ce poste sont : Analyse, formulation des stratégies et concepts, Apprentissage et recherche, Application des expertises techniques, planification et organisation
Comment postuler ?
Les candidats intéressés sont priés de postuler uniquement en ligne via le lien https://www.unicef.org/about/employ/?job=
et d’y joindre en fichiers attachés une lettre de motivation, CV détaillé (avec Noms et coordonnées des personnes de référence) et une copie du diplôme le plus élevé. Une proposition technique et une offre financière (En Ariary ou Dollar-USD).
Les candidatures soumises sans offre financière ne seront pas prises en considération.
Si vous avez besoin d’aide, ou avez des questions, veuillez contacter l’adresse e-mail :  [email protected] 
Tout dossier incomplet ou soumis en ligne après la date butoir (20 avril 2019) ne sera pas considéré.
Remarque :
Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s et participeront à la prochaine étape du processus de sélection.
Si vous avez besoin d’aide, ou avez des questions, veuillez contacter l’adresse e-mail : [email protected]
Nos avis de vacances sont également disponibles sur le site  http://www.unicef.org/about/employ/
*Voir la liste des établissements accrédités sur le lien : www.whed.net
L’UNICEF s’engage au respect de la diversité et à l’inclusion au sein de sa force de travail, encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, de religion et d’origine ethnique, y compris les personnes handicapées, à postuler pour faire partie de l’organisation. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
L’UNICEF applique une politique de zéro tolérance par rapport à l’exploitation et l’abus sexuel, et à toute forme de harcèlement, incluant le harcèlement sexuel, et la discrimination. Tous les candidats sélectionnés devront alors être soumis à une rigoureuse vérification de références et d’antécédents
Closing Date Sat Apr 20 2019 21:55:00 GMT+0100 (Afr. centrale Ouest)

Aujourd'hui nous mettons le cap sur l'application mobile. Télécharger l'application mobile en cliquant sur l'image :#doingbuzz

Intégrez les groupes Whatsapp ci-dessous selon vos pays de résidence pour recevoir en instantané toutes les offres d'emploi proches de chez vous.

- Bénin - Niger - Sénégal - Togo - Côte d'Ivoire - Cameroun -Pour les autres pays NB:Ces offres peuvent être bien utiles pour vous mais aussi pour vos proches donc n'hésitez pas à les partager aussi autour de vous.
Vous aimez? Soyez pas avares, Faites découvrir à vos amis! !

A propos du rédacteur

La redaction

Premiers sur l'exclusivité et tout ce qui est sujet brûlant Culture · Cinéma . Interviews · Musique · Clips · Paroles · Emploi . People . Téléchargement etc..
Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. , l'exclu et le buzz sont ici!* Email: !

>