Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
« Ma mère a fait de moi une prostituée et son fonds de commerce »
07/08/2020 à 19h30 par La redaction

Une jeune fille passe dans l’anonymat pour faire un témoignage très choquant. Elle révèle que depuis son petit âge, sa maman l’a faite d’une prostituée et son fonds de commerce. Alors qu’elle ne connaissait rien. Elle vivait chez sa grand-mère. Mais après une mésentente entre sa mère et sa grand-mère sa maman la retirée c’est le début de son calvaire.

Lire aussi : Alpha Condé : « je prends acte, je suis prêt à accepter sous certaines conditions »

Selon elle, sa mère avait toujours été une mère célibataire. « Mon père n’avait été qu’une aventure d’un soir qui s’était soldé par une grossesse ».

« Maman n’avait jamais pu me dire qui il était. Ma grand-mère lui rappelait souvent que c’était sa mauvaise vie qui l’avait menée là. Mais avant que mon grand-père ne décède lorsque j’avais 3 ans, c’était lui qui avait toujours pris soin de moi. Ma grand-mère et ma mère n’avaient jamais été en de bons termes. Mémé lui avait toujours reproché sa mauvaise vie, son côté rebelle et ses mauvaises fréquentations mais en vain. Maman avait toujours été une alcoolique et une fille de joie, sortant avec n’importe quel homme qui pouvait lui donner de l’argent », a-t-elle fait savoir.

Voici l’intégralité de l’histoire

Déjà à l’âge de 7 ans, je voyais défiler les hommes chez ma mère. Des fois, elle m’obligeait à me dormir au salon pendant que ces hommes la rejoignaient dans la chambre à coucher.

Combien de fois n’avais-je pas entendu les gémissements et cris des ébats sexuels de ma mère ? Elle se donnait à ces hommes sans même se soucier de ma présence. Pas un, pas deux, pas trois, des fois ils pouvaient passer successivement jusqu’à quatre avant le jour.

Je ne comprenais rien. J’aurais aimé vivre avec ma grand-mère mais à cause de ses querelles à répétition avec ma mère, elle avait préféré me laisser auprès d’elle, de plus ma mère avait catégoriquement refusé que j’ai des relations avec ma grand-mère. Je ne comprenais pas pourquoi mais je ne devais pas appeler le nom de mémé à côté de ma mère.

A 11 ans, je connaissais déjà la masturbation, à force d’écouter maman coucher avec des hommes. J’avais découvert le sexe ainsi mais de manière innocente. Je ne savais même pas ce que c’était… A 12 ans, lorsque j’eus mes premières règles, maman m’avait juste dit que j’étais à présent une femme. Je n’avais pas compris le sens de cette phrase.

Les semaines qui suivirent, toute ma vie changea totalement. Ces hommes, les amants de ma mère avaient commencé à me poser des regards vicieux dessus.

Mon corps se transformait, mes seins se développaient, mes hanches, j’étais promise à une superbe forme alors ma mère se mit en tête que je lui apporterai de l’argent.

Elle commença à m’habiller comme une fille de la vingtaine, des tenues très dénudée et aguicheuses. Elle me maquillait et me demandait de m’assoir au salon.

Au départ ce n’était que ça, me faire belle et attendre mais deux mois après mes 13 ans, toute ma vie changea horriblement.

C’était une nuit d’un mois de Janvier, nous avions passé les fêtes de fin d’année et ma grand-mère avait appelé pour encore demander à me récupérer mais maman avait catégoriquement refusé.

Lire aussi : « Alassane Ouattara n’a pas su guider la Côte d’Ivoire vers la sortie définitive de l’autoritarisme »

Revenue de l’école, maman m’avait elle-même douchée, puis m’avais vêtue d’une petite robe qui n’avait de longueur que le haut de mes cuisses. Elle me porta une de ses perruques et me fit assoir pour ses touches de maquillage.

Lorsqu’elle eut fini, elle me fit comprendre que je devais rester dans la chambre et attendre là car elle devait recevoir des invités.

Je n’y vis aucune objection et rentrai m’allonger sur le lit. Une dizaine de minutes après, on sonna au portail et maman installa l’invité au salon. J’entendis la voix d’un homme, elle ne m’était pas connu alors je pensai à un nouvel amant de maman. Une trentaine de minutes après, maman ouvrit la porte, je sursautai et me redressai.

Après une discussion houleuse, il m’arracha ma culotte, sorti son sexe et me déchira les entrailles si fort que je cru mourir. D’une main il me ferma la bouche et me viola pendant plus d’une heure, la plus longue et atroce heure de toute mon existence.

J’avais crié, mes cris étouffés par sa grosses main, il avait transpiré sur moi comme un porc, mon corps avait été bafoué, des bleus partout, des marques de défense. Il m’avait violé, battu et puis m’avais laissé là, s’était habillé sourire aux lèvres alors que je saignais.

Ma mère était rentrée une quinzaine de minute après, avait regardé autour d’elle puis m’avait ordonné de descendre du lit et d’aller prendre une douche. Elle ne s’était pas inquiétée plus que ça, limite elle m’avait regardé avec dégout et m’avait renvoyé sous la douche.

J’avais tellement mal au bas ventre, j’avais pleuré des jours, des nuits, avais revécu la scène mille fois dans ma tête. Je m’étais réveillée en sursaut les nuits durant trois semaines.

C’est ainsi que cette jeune fille devient font de commerce pour sa maman biologique qui l’utilise pour gagner de l’argent.

Lire aussi : Ligue des champions: Real Madrid-Manchester City, Coup dur pour Zidane

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 78 704 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Côte d'Ivoire/ Unité d'action : Guillaume Soro a le soutien d'Henri Konan Bédié

18/09/2020

Côte d’Ivoire/...

  Après avoir été écarté de la...
Chine: une bactérie s’échappe d’un laboratoire et contamine plus de 3 000 personnes

18/09/2020

Chine: une...

3.245 personnes ont été infectées par la...
Soro Guillaume: “tant que nous ne sommes pas candidats ce scrutin n’aura pas lieu”

18/09/2020

Soro Guillaume:...

Soro Kigbafori guillaume livrait une conférence de...
Gohou Michel sacré meilleur humoriste africain 2020

18/09/2020

Gohou Michel...

Une fois de plus, Gohou Michel porte...
Etats-Unis: le président Trump visé par une nouvelle accusation d’agression sexuelle

18/09/2020

Etats-Unis: le...

Amy Dorris c’est l’ex-mannequin âgée aujourd’hui de...
Nigeria : un employé d’aéroport « suspendu » pour avoir « demandé de l’argent à Davido » (vidéo)

18/09/2020

Nigeria :...

Un employé d’aéroport, qui a récemment fait...
Quelle est la fortune de Céline Dion ?

18/09/2020

Quelle est...

Céline Dion, née le 30 mars 1968...
Côte d'Ivoire : Chris Yapi répond à ceux qui veulent le connaître

17/09/2020

Côte d’Ivoire...

Toujours présent sur les réseaux sociaux mais...
Côte d'Ivoire : Vincent Toh Bi Irié dévoile enfin les raisons de sa démission

17/09/2020

Côte d’Ivoire...

Le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié...
USA : la famille d'une afro-américaine tuée par la Police reçoit 12 millions de dollars

17/09/2020

USA :...

12 millions de dollars comme  dédommagement pour...
Côte d'Ivoire : bras de fer autour de l'éligibilité de Guillaume Soro

17/09/2020

Côte d’Ivoire...

C’est une bonne nouvelle pour le candidat...
Ghana : un voleur d’ordinateur écope de 21 ans de prison

17/09/2020

Ghana :...

La cour de justice du circuit de...
Des célébrités américaines boycottent Instagram

17/09/2020

Des célébrités...

  Ce mercredi 16 septembre, plusieurs personnalités...
USA : une femme reçoit une carte postale 100 ans après son envoi

17/09/2020

USA :...

Une femme s’est rendue sur les réseaux...
Côte d’Ivoire / Arrestation de Koua Justin à Korhogo : voici les raisons avancées

17/09/2020

Côte d’Ivoire...

Koua Justin, très proche de l’ancien président...
Un politicien devient populaire après avoir publié plus de 10000 photos à la fois sur son compte Facebook

17/09/2020

Un politicien...

Avant l’invention des médias sociaux, la politique...
Cameroun : Mgr Abraham Kome exige un code électoral équitable

17/09/2020

Cameroun :...

Monsieur Abraham Kome, l’évêque de Bafang dans...
PIB: la Côte d’Ivoire devient le pays le plus riche de l’Afrique de l’Ouest

17/09/2020

PIB: la...

L’économie ivoirienne a connu une belle progression...
Des sanctions économiques imposées à l’ancienne première dame gambienne par les Etats-Unis.

17/09/2020

Des sanctions...

Ce mardi 15 septembre, des sanctions économiques...
Muhammadu Buhari : « le Nigeria est la nation africaine la plus prospère du monde »

17/09/2020

Muhammadu Buhari...

Alors que le Nigeria se prépare à...

Une jeune fille passe dans l’anonymat pour faire un témoignage très choquant. Elle révèle que depuis son petit âge, sa maman l’a faite d’une prostituée et son fonds de commerce. Alors qu’elle ne connaissait rien. Elle vivait chez sa grand-mère. Mais après une mésentente entre sa mère et sa grand-mère sa maman la retirée c’est le début de son calvaire.

Lire aussi : Alpha Condé : « je prends acte, je suis prêt à accepter sous certaines conditions »

Selon elle, sa mère avait toujours été une mère célibataire. « Mon père n’avait été qu’une aventure d’un soir qui s’était soldé par une grossesse ».

« Maman n’avait jamais pu me dire qui il était. Ma grand-mère lui rappelait souvent que c’était sa mauvaise vie qui l’avait menée là. Mais avant que mon grand-père ne décède lorsque j’avais 3 ans, c’était lui qui avait toujours pris soin de moi. Ma grand-mère et ma mère n’avaient jamais été en de bons termes. Mémé lui avait toujours reproché sa mauvaise vie, son côté rebelle et ses mauvaises fréquentations mais en vain. Maman avait toujours été une alcoolique et une fille de joie, sortant avec n’importe quel homme qui pouvait lui donner de l’argent », a-t-elle fait savoir.

Voici l’intégralité de l’histoire

Déjà à l’âge de 7 ans, je voyais défiler les hommes chez ma mère. Des fois, elle m’obligeait à me dormir au salon pendant que ces hommes la rejoignaient dans la chambre à coucher.

Combien de fois n’avais-je pas entendu les gémissements et cris des ébats sexuels de ma mère ? Elle se donnait à ces hommes sans même se soucier de ma présence. Pas un, pas deux, pas trois, des fois ils pouvaient passer successivement jusqu’à quatre avant le jour.

Je ne comprenais rien. J’aurais aimé vivre avec ma grand-mère mais à cause de ses querelles à répétition avec ma mère, elle avait préféré me laisser auprès d’elle, de plus ma mère avait catégoriquement refusé que j’ai des relations avec ma grand-mère. Je ne comprenais pas pourquoi mais je ne devais pas appeler le nom de mémé à côté de ma mère.

A 11 ans, je connaissais déjà la masturbation, à force d’écouter maman coucher avec des hommes. J’avais découvert le sexe ainsi mais de manière innocente. Je ne savais même pas ce que c’était… A 12 ans, lorsque j’eus mes premières règles, maman m’avait juste dit que j’étais à présent une femme. Je n’avais pas compris le sens de cette phrase.

Les semaines qui suivirent, toute ma vie changea totalement. Ces hommes, les amants de ma mère avaient commencé à me poser des regards vicieux dessus.

Mon corps se transformait, mes seins se développaient, mes hanches, j’étais promise à une superbe forme alors ma mère se mit en tête que je lui apporterai de l’argent.

Elle commença à m’habiller comme une fille de la vingtaine, des tenues très dénudée et aguicheuses. Elle me maquillait et me demandait de m’assoir au salon.

Au départ ce n’était que ça, me faire belle et attendre mais deux mois après mes 13 ans, toute ma vie changea horriblement.

C’était une nuit d’un mois de Janvier, nous avions passé les fêtes de fin d’année et ma grand-mère avait appelé pour encore demander à me récupérer mais maman avait catégoriquement refusé.

Lire aussi : « Alassane Ouattara n’a pas su guider la Côte d’Ivoire vers la sortie définitive de l’autoritarisme »

Revenue de l’école, maman m’avait elle-même douchée, puis m’avais vêtue d’une petite robe qui n’avait de longueur que le haut de mes cuisses. Elle me porta une de ses perruques et me fit assoir pour ses touches de maquillage.

Lorsqu’elle eut fini, elle me fit comprendre que je devais rester dans la chambre et attendre là car elle devait recevoir des invités.

Je n’y vis aucune objection et rentrai m’allonger sur le lit. Une dizaine de minutes après, on sonna au portail et maman installa l’invité au salon. J’entendis la voix d’un homme, elle ne m’était pas connu alors je pensai à un nouvel amant de maman. Une trentaine de minutes après, maman ouvrit la porte, je sursautai et me redressai.

Après une discussion houleuse, il m’arracha ma culotte, sorti son sexe et me déchira les entrailles si fort que je cru mourir. D’une main il me ferma la bouche et me viola pendant plus d’une heure, la plus longue et atroce heure de toute mon existence.

J’avais crié, mes cris étouffés par sa grosses main, il avait transpiré sur moi comme un porc, mon corps avait été bafoué, des bleus partout, des marques de défense. Il m’avait violé, battu et puis m’avais laissé là, s’était habillé sourire aux lèvres alors que je saignais.

Ma mère était rentrée une quinzaine de minute après, avait regardé autour d’elle puis m’avait ordonné de descendre du lit et d’aller prendre une douche. Elle ne s’était pas inquiétée plus que ça, limite elle m’avait regardé avec dégout et m’avait renvoyé sous la douche.

J’avais tellement mal au bas ventre, j’avais pleuré des jours, des nuits, avais revécu la scène mille fois dans ma tête. Je m’étais réveillée en sursaut les nuits durant trois semaines.

C’est ainsi que cette jeune fille devient font de commerce pour sa maman biologique qui l’utilise pour gagner de l’argent.

Lire aussi : Ligue des champions: Real Madrid-Manchester City, Coup dur pour Zidane

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 78 704 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire