L’UE exige la fin de la torture en Ouganda


Video player

L’Union européenne (UE) et les États-Unis tirent la sonnette d’alarme au sujet de la torture qui serait perpétrée par les forces de sécurité ougandaises. Un écrivain de renom et critique du gouvernement affirmant en avoir été récemment victime.

Dans une déclaration faite lundi 07 février 2022, la délégation de l’Union européenne en Ouganda s’est dite préoccupée par la situation des droits de l’homme dans le pays.

L’UE dénonce “une situation qui, depuis plus d’un an, a vu une augmentation significative des rapports de torture, d’arrestations arbitraires, de disparitions forcées, de harcèlement ainsi que d’attaques contre des défenseurs des droits de l’homme, des membres de l’opposition et des militants des droits environnementaux.”

Cette déclaration fait suite à une déclaration ferme faite vendredi par les États-Unis, qui ont cité des “récits récurrents et crédibles” de disparitions forcées et de torture par les forces de sécurité qui “donnent une mauvaise image” du gouvernement du président Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986.

Les nouvelles critiques sur le bilan de Museveni en matière de droits de l’homme interviennent alors que l’écrivain local Kakwenza Rukirabashaija affirme avoir été torturé pendant des semaines en détention avant qu’un magistrat n’ordonne sa libération à la fin du mois dernier.

Rukirabashaija a posté des photos montrant de nombreuses cicatrices sur son dos, suscitant la colère de militants, de responsables politiques de l’opposition et d’autres personnes qui demandent des comptes. Il a perdu sa tentative de récupérer son passeport auprès des tribunaux, un magistrat ayant jugé lundi qu’il n’avait pas prouvé l’urgence de son voyage.

Mais l’écrivain insiste sur le fait qu’il doit bénéficier de meilleurs soins à l’étranger.

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - L'UE exige la fin de la torture en Ouganda Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, , ,

Laisser votre commentaire