Lotfi Bel Hadj veut jeter les bases de la souveraineté numérique en Afrique

Depuis la rentrée scolaire en septembre dernier, le lobbyiste Lotfi Bel Hadj a voyagé en Afrique avec un seul objectif : défendre la souveraineté numérique du continent africain. ù

Vu à Conakry, Dakar et Brazzaville en septembre, le fondateur d’Ureputation a renforcé sa visite présidentielle depuis la mi-octobre, patrouillant l’Afrique d’ouest en est.

Selon nos informations, depuis son revers sur Facebook

-le réseau social américain a fermé près de 900 comptes et pages de son entreprise, et a déposé une plainte auprès du géant américain – l’homme d’affaires français tente de convaincre de l’importance de la numérisation pour les présidents.

À lire aussi :
Où en sommes-nous avec la mort du FCFA ?

Souveraineté des pays africains : protection des données, stockage des données sur le continent africain, législation… les experts en communication ont un grand nombre de propositions soumises au chef de l’Etat.

Parmi elles, 2022 sera l’année de la souveraineté numérique en Afrique, et l’Union africaine en fera son thème.

À lire aussi :
Les États-Unis fourniront 5 millions de vaccins COVID-19 à l’Afrique via COVAX

Depuis le 2 octobre, Lotfi Bel Hadj poursuit son voyage en Afrique en Falcon 900, qui l’a emmené au Sénégal, en Gambie, en Mauritanie, en Ouganda, au Congo-Brazzaville et en République Démocratique du Congo.

A chaque fois, il a été reçu par le chef de l’Etat – de Dennis Sassou Nguesso à Felix Tsisekedi en passant par McKee Thrall, qui sera le président de l’Union africaine en janvier prochain – il essaie de les féliciter sur l’importance de mettre en œuvre des politiques de souveraineté sur données numériques.

À lire aussi :
Les freins à l'industrialisation en Afrique

En effet, de nombreux pays africains externalisent leur stockage de données en Europe. Ces dernières semaines, Belhaj a passé 100% de son temps dans les grandes capitales d’Afrique rappelant ce constat.

Des rencontres avec les présidents de Guinée-Bissau, d’Angola et d’Afrique du Sud sont également en préparation.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire