Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
L’Occident a détruit la civilisation africaine par le colonialisme
18/08/2020 à 08h51 par La redaction

Le colonialisme a joué un rôle important en déformant l’histoire et la perception de l’Afrique. Jusqu’à récemment, lorsque des preuves scientifiques ont démystifié des idées fausses très anciennes sur le continent, de nombreuses écoles de pensée ne reconnaissaient pas la contribution de l’Afrique à la civilisation et à l’humanité en général.

D’énormes traces de civilisation étaient présentes dans de nombreux anciens royaumes africains comme Kemet, Bini, Tombouctou, Ta Seti, le Grand Zimbabwe et Ashanti avant l’ère coloniale. Malheureusement, il y a très peu de traces de ces monuments aujourd’hui, et de plus en plus de gens se rendent compte que l’Occident a détruit la civilisation africaine par le biais du colonialisme.

 

De nombreux aspects de l’histoire africaine n’ont pas été documentés et ont été modifiés pour s’adapter au programme occidental ; les preuves de la contribution de l’Afrique aux nombreux développements scientifiques en ingénierie, mathématiques, architecture et médecine ont été reléguées à l’arrière-plan.

Les critiques soutiennent jusqu’aujourd’hui que le continent mérite d’être crédité pour avoir introduit le système de gouvernement monarchique, qui est toujours pratiqué en Grande-Bretagne.

Avant l’ère coloniale, de nombreux royaumes participaient à de vastes réseaux commerciaux internationaux et aux voyages transocéaniques et les critiques pensent que ce sont ces échanges internationaux qui ont exposé l’Afrique à la destruction et au pillage.

L’Occident a mis en œuvre des plans orchestrés pour éliminer les souverains africains, détruire les traces de la civilisation et effacer son histoire. Pour y parvenir, ils ont imposé le concept de colonialisme afin de permettre le contrôle et le pillage des ressources du continent africain.

Ce n’est pas un hasard si l’Occident a brûlé tous les anciens royaumes africains qu’il a conquis pour effacer les traces de la civilisation déjà existantes dans ces royaumes.

Comme le révèle le livre de Walter Rodney intitulé « How Europe Underdeveloped Africa » (comment l’Europe sous-développa l’Afrique), un voyageur européen qui a rencontré la grandeur du royaume Bini a documenté son étonnement face au niveau de civilisation de la ville ancienne, en affirmant :

« La ville semble être très grande. Lorsque vous y entrez, vous vous engagez dans une grande rue large, non pavée, qui semble être sept ou huit fois plus large que la rue Warmoes à Amsterdam. Le palais du roi est un ensemble de bâtiments qui occupent autant d’espace que la ville de Harlem, entourée de murs.

Il y a de nombreux appartements pour les ministres du Prince et de belles galeries, dont la plupart sont aussi grandes que celles de la Bourse d’Amsterdam. Ils sont soutenus par des piliers en bois recouverts de cuivre, où sont représentées leurs victoires, et qui sont soigneusement maintenus très propres. La ville est composée de trente rues principales, très droites et larges de 120 pieds, à l’exception d’une infinité de petites rues qui se croisent.

Les maisons sont proches les unes des autres, disposées en bon ordre. Ces gens ne sont en rien inférieurs aux Néerlandais en matière de propreté ; ils lavent et nettoient leurs maisons si bien qu’elles sont polies et brillent comme un miroir. »

Comme dans tous les anciens royaumes africains, l’Occident a détruit le royaume Bini et l’a réduit en cendres en 1897 après l’avoir conquis. De nombreux objets inestimables pillés sur le territoire sont exposés dans les musées du monde entier.

Crédit photo : africanexponent

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Ousmane Sonko à Pape Sidy Fall: « Je suis un vrai Thièssois, Boulen Ken Togn... »

12/11/2020

Ousmane Sonko...

Les Sénégalais ont collé ces derniers mois...
Meilleur buteur équipe nationale du Sénégal : Sadio Mané égale la légende Bocandé et pourchasse El hadji Diouf

11/11/2020

Meilleur buteur...

L’attaquant de Liverpool Sadio Mané a inscrit...
Sénégal : un adolescent qui rêvait de réussir dans le football européen meurt en haute mer

11/11/2020

Sénégal :...

La police sénégalaise a arrêté le père...
Vous pouvez laver et réutiliser vos masques chirurgicaux 10 fois (Étude)

11/11/2020

Vous pouvez...

Il est possible de laver et réutiliser...
Analyse: A quoi joue finalement Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ?

11/11/2020

Analyse: A...

Ça manque de sérieux. Il faut avoir...
Éliminatoires CAN 2022 : Le Sénégal assure l’essentiel face à la Guinée Bissau

11/11/2020

Éliminatoires CAN...

Pas vraiment flamboyant, le Sénégal a tout...
Tournée présidentielle : Patrice Talon sillonnera 54 villes

11/11/2020

Tournée présidentielle...

Le chef d’Etat du Bénin, Patrice Talon...
Asalfo accusé d'exiger une demande d'audience avant des rencontres

11/11/2020

Asalfo accusé...

Le succès phénoménal de Magic System est-il...
Sénégal - Guinée Bissau : Sadio Mané donne l’avantage aux Lions (Vidéo)

11/11/2020

Sénégal –...

Dans ce match portant la troisième rencontre...
Législatives au Burkina Faso : Ouedraogo Sibila Samiratou, candidate à 23 ans

11/11/2020

Législatives au...

A la tête de la liste du...
Distribution de l’eau au Sénégal : Encore de perturbations !

11/11/2020

Distribution de...

SEN’EAU information que de nouvelles perturbations relatives...
Sénégal : Un élève de 17 ans envoyait des vidéos pornographiques à une femme mariée

11/11/2020

Sénégal :...

Âgé de seulement 17 ans, C. B....
Sénégal - Guinée Bissau : Voici le onze de départ des Lions !

11/11/2020

Sénégal –...

Le Sénégal va disputer ce mercredi 16h...
Un richissime africain élève ses moutons dans une maison confortable

11/11/2020

Un richissime...

    Personne ne pourrait l'imagier. Un...
Italie : Un dangereux fugitif sénégalais est finalement capturé

11/11/2020

Italie :...

L'évasion d'un Sénégalais de 24 ans, introuvable...
Lomé/Togo: 38 cybercriminels nigérians arrêtés par la police (images)

11/11/2020

Lomé/Togo: 38...

  Ils sont nombreux dans certains quartiers...
Côte d'Ivoire : Yvidero plongée dans une affaire d'h0m0sexuelalité

11/11/2020

Côte d’Ivoire...

C’est l’information qui secoue la toile depuis...
Coup de tonnerre/ Donald Trump se prépare pour un 2e mandat

11/11/2020

Coup de...

C’est une élection présidentielle à l’issue totalement...
Cameroun : des avocats tabassés à douala par les forces de l’ordre

11/11/2020

Cameroun :...

Plusieurs vidéos d’avocats tabassés par les forces...
Après Amon Tanoh/ Koné Katinan ( porte-parole de Gbagbo) explique “toute la faiblesse” du Conseil National de Transition

11/11/2020

Après Amon...

Le Ministre Koné Katinan, porte-parole de Laurent...

Le colonialisme a joué un rôle important en déformant l’histoire et la perception de l’Afrique. Jusqu’à récemment, lorsque des preuves scientifiques ont démystifié des idées fausses très anciennes sur le continent, de nombreuses écoles de pensée ne reconnaissaient pas la contribution de l’Afrique à la civilisation et à l’humanité en général.

D’énormes traces de civilisation étaient présentes dans de nombreux anciens royaumes africains comme Kemet, Bini, Tombouctou, Ta Seti, le Grand Zimbabwe et Ashanti avant l’ère coloniale. Malheureusement, il y a très peu de traces de ces monuments aujourd’hui, et de plus en plus de gens se rendent compte que l’Occident a détruit la civilisation africaine par le biais du colonialisme.

 

De nombreux aspects de l’histoire africaine n’ont pas été documentés et ont été modifiés pour s’adapter au programme occidental ; les preuves de la contribution de l’Afrique aux nombreux développements scientifiques en ingénierie, mathématiques, architecture et médecine ont été reléguées à l’arrière-plan.

Les critiques soutiennent jusqu’aujourd’hui que le continent mérite d’être crédité pour avoir introduit le système de gouvernement monarchique, qui est toujours pratiqué en Grande-Bretagne.

Avant l’ère coloniale, de nombreux royaumes participaient à de vastes réseaux commerciaux internationaux et aux voyages transocéaniques et les critiques pensent que ce sont ces échanges internationaux qui ont exposé l’Afrique à la destruction et au pillage.

L’Occident a mis en œuvre des plans orchestrés pour éliminer les souverains africains, détruire les traces de la civilisation et effacer son histoire. Pour y parvenir, ils ont imposé le concept de colonialisme afin de permettre le contrôle et le pillage des ressources du continent africain.

Ce n’est pas un hasard si l’Occident a brûlé tous les anciens royaumes africains qu’il a conquis pour effacer les traces de la civilisation déjà existantes dans ces royaumes.

Comme le révèle le livre de Walter Rodney intitulé « How Europe Underdeveloped Africa » (comment l’Europe sous-développa l’Afrique), un voyageur européen qui a rencontré la grandeur du royaume Bini a documenté son étonnement face au niveau de civilisation de la ville ancienne, en affirmant :

« La ville semble être très grande. Lorsque vous y entrez, vous vous engagez dans une grande rue large, non pavée, qui semble être sept ou huit fois plus large que la rue Warmoes à Amsterdam. Le palais du roi est un ensemble de bâtiments qui occupent autant d’espace que la ville de Harlem, entourée de murs.

Il y a de nombreux appartements pour les ministres du Prince et de belles galeries, dont la plupart sont aussi grandes que celles de la Bourse d’Amsterdam. Ils sont soutenus par des piliers en bois recouverts de cuivre, où sont représentées leurs victoires, et qui sont soigneusement maintenus très propres. La ville est composée de trente rues principales, très droites et larges de 120 pieds, à l’exception d’une infinité de petites rues qui se croisent.

Les maisons sont proches les unes des autres, disposées en bon ordre. Ces gens ne sont en rien inférieurs aux Néerlandais en matière de propreté ; ils lavent et nettoient leurs maisons si bien qu’elles sont polies et brillent comme un miroir. »

Comme dans tous les anciens royaumes africains, l’Occident a détruit le royaume Bini et l’a réduit en cendres en 1897 après l’avoir conquis. De nombreux objets inestimables pillés sur le territoire sont exposés dans les musées du monde entier.

Crédit photo : africanexponent

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire