Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
L’Iran se dit prêt à un échange de prisonniers avec les Etats-Unis
10/05/2020 à 23h05 par La redaction
Téhéran a répété dimanche être prêt à un échange de prisonniers avec les Etats-Unis «sans condition préalable», disant que la balle était dans le camp de Washington. La République islamique avait déjà affirmé en décembre être prêt à d'autres échanges de prisonniers avec les Etats-Unis, à la suite d'un échange d'un Américain emprisonné en Iran et d'un Iranien détenu sur le sol américain.
«Il y a une volonté d'échanger tous les prisonniers (...) sans conditions préalables, mais c'est le gouvernement américain qui a jusqu'à présent refusé de répondre», a déclaré dimanche Ali Rabii, le porte-parole du gouvernement, cité par l'agence semi-officielle Isna. «Il semble maintenant que l'Amérique est davantage prête qu'avant» à prendre ce type de mesures, a-t-il ajouté, précisant: «Washington a été informé de notre disponibilité».
Interrogée par l'AFP, le département d'Etat n'a ni démenti ni confirmé d'éventuels discussions en cours sur les prisonniers. «Nous ne menons pas de discussions diplomatiques sensibles par médias interposés», a dit la porte-parole de la diplomatie américaine Morgan Ortagus. «Les Etats-Unis sont déterminés à rapatrier tous les Américains injustement détenus à l'étranger», s'est-elle bornée à ajouter.
Ali Rabii a fait notamment part de son inquiétude au sujet de l'état de santé des prisonniers iraniens détenus aux Etats-Unis, affirmant qu'ils n'étaient «pas bien traités». En mars, alors que la pandémie de Covid-19 frappait de plein fouet l'Iran, les Etats-Unis avaient appelé Téhéran à libérer tous les prisonniers américains. Téhéran avait réclamé la même mesure à Washington concernant les détenus iraniens. L'Iran est le pays le plus touché par l'épidémie au Moyen-Orient, et les États-Unis de leur côté ont enregistré le plus grand nombre de décès lié au virus dans le monde.
La République islamique a libéré temporairement plus de 100.000 détenus en plusieurs étapes depuis mars en raison de la pandémie, d'après son système judiciaire.
Plusieurs Irano-américains, l'homme d'affaires Siamak Namazi, son père Bagher, ainsi que Morad Tahbaz, un écologiste, sont détenus en Iran. Téhéran a temporairement libéré un vétéran de la marine américaine, Micheal White, le 19 mars, selon le département d'État américain. Téhéran et Washington, ennemis de plus de 40 ans, sont à couteaux tirés depuis que les Etats-Unis se sont retirés en 2018 de l'accord international sur le nucléaire iranien, conclu en 2015, avant de réimposer de lourdes sanctions économiques contre Téhéran.
Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Sénégal : Un ingénieur conçoit un véhicule solaire capable de fournir de l’électricité

30/10/2020

Sénégal :...

L’ingénieur sénégalais Papa Maguette Cissé a conçu...
Gamou : Les graves accusations de Serigne Moustapha Sy contre le Khalife des Tidianes

30/10/2020

Gamou :...

Sa déclaration envers Serigne Babacar Sy Mansour,...
Barcelone : Le message de Josep Bartomeu avant sa démission

30/10/2020

Barcelone : Le...

Le Fc Barcelone a connu des mois ...
Koulibaly reste fidèle à Naples: "Les équipes me cherchent mais je suis toujours là"

30/10/2020

Koulibaly reste...

Le défenseur central sénégalais Kalidou Koulibaly a...
Congo : Sindika Dokolo, le mari d'Isabelle Dos Santos, est mort

30/10/2020

Congo :...

Sindika Dokolo, le gendre de l'ancien président...
Côte d’Ivoire/ Présidentielle 2020 : le GPPaix appelle au vote dans la paix

30/10/2020

Côte d’Ivoire/...

Le Groupement des partenaires politiques pour la...
Laurent Gbagbo prévient Ouattara : ” Après le 31 octobre, ce sera la catastrophe…

30/10/2020

Laurent Gbagbo...

Après 9 ans de silence, le Président...
Responsabilité de la crise ivoirienne/ Pour Gbagbo : “C’est Ouattara qui n’a pas respecté la Constitution, il faut le dire très clairement”

30/10/2020

Responsabilité de...

Laurent Gbagbo ne veut pas qu’on mette...
A propos de son passeport, Gbagbo défie Ouattara: ” Si je veux rentrer, je rentre “

30/10/2020

A propos...

Récemment humilié à l’ambassade de Côte d’Ivoire...
Malaisie : après les propos d’Emmanuel Macron sur l’islam, un ex-Premier ministre charge les français

30/10/2020

Malaisie :...

L’ancien premier ministre de Malaisie a déclaré...
Laurent Gbagbo : ” Quelqu’un qui vient de prison, on ne lui interdit pas de rentrer dans son village”

30/10/2020

Laurent Gbagbo...

Laurent Gbagbo n’a pu revenir jusqu’à ce...
Gamou 2020: Ousmane Sonko présente ses condoléances aux 16 personnes décédées dans un accident

30/10/2020

Gamou 2020:...

Ce jeudi en 4h et 5h du...
Can 2022: Guinée Bissau dévoile sa liste pour sa double confrontation contre le Sénégal

29/10/2020

Can 2022:...

Le sélectionneur bissau-guinéen, Baciro Cande, a dévoilé...
Gamou Médina Baye: Niang Kharagne arrose Aïda Faye de billets de banque

29/10/2020

Gamou Médina...

Alors qu’il vient de quitter fraîchement les...
Gamou 2020 au Sénégal : Le Khalife des Tidianes s'en prend aux homosexuels

29/10/2020

Gamou 2020...

Même si Tivaouane n'a pas célébré le...
Oustaz Hady Niass à Emmanuel Macron : “Ce qui te fait mal” (Vidéo)

29/10/2020

Oustaz Hady...

Le président de la France, Emmanuel Macron,...
Côte d'Ivoire : 16 morts à la veille de la présidentielle

29/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les jours sont comptés pour la présidentielle...
Emigration clandestine: Au moins 140 sénégalais ont péri dans la mer selon l'OIM

29/10/2020

Emigration clandestine:...

Au moins 140 migrants sénégalais à destination...
Le Béninois Frédéric Joël AÏVO en mission au Mali

29/10/2020

Le Béninois...

Sur invitation de Amadou Ousmane Touré, président...
Gohou Michel : « On me prenait pour un sorcier à cause de mon handicap »

29/10/2020

Gohou Michel...

Gohou MichelI est le célèbre comédien ivoirien qui a...
Téhéran a répété dimanche être prêt à un échange de prisonniers avec les Etats-Unis «sans condition préalable», disant que la balle était dans le camp de Washington. La République islamique avait déjà affirmé en décembre être prêt à d'autres échanges de prisonniers avec les Etats-Unis, à la suite d'un échange d'un Américain emprisonné en Iran et d'un Iranien détenu sur le sol américain.
«Il y a une volonté d'échanger tous les prisonniers (...) sans conditions préalables, mais c'est le gouvernement américain qui a jusqu'à présent refusé de répondre», a déclaré dimanche Ali Rabii, le porte-parole du gouvernement, cité par l'agence semi-officielle Isna. «Il semble maintenant que l'Amérique est davantage prête qu'avant» à prendre ce type de mesures, a-t-il ajouté, précisant: «Washington a été informé de notre disponibilité».
Interrogée par l'AFP, le département d'Etat n'a ni démenti ni confirmé d'éventuels discussions en cours sur les prisonniers. «Nous ne menons pas de discussions diplomatiques sensibles par médias interposés», a dit la porte-parole de la diplomatie américaine Morgan Ortagus. «Les Etats-Unis sont déterminés à rapatrier tous les Américains injustement détenus à l'étranger», s'est-elle bornée à ajouter.
Ali Rabii a fait notamment part de son inquiétude au sujet de l'état de santé des prisonniers iraniens détenus aux Etats-Unis, affirmant qu'ils n'étaient «pas bien traités». En mars, alors que la pandémie de Covid-19 frappait de plein fouet l'Iran, les Etats-Unis avaient appelé Téhéran à libérer tous les prisonniers américains. Téhéran avait réclamé la même mesure à Washington concernant les détenus iraniens. L'Iran est le pays le plus touché par l'épidémie au Moyen-Orient, et les États-Unis de leur côté ont enregistré le plus grand nombre de décès lié au virus dans le monde.
La République islamique a libéré temporairement plus de 100.000 détenus en plusieurs étapes depuis mars en raison de la pandémie, d'après son système judiciaire.
Plusieurs Irano-américains, l'homme d'affaires Siamak Namazi, son père Bagher, ainsi que Morad Tahbaz, un écologiste, sont détenus en Iran. Téhéran a temporairement libéré un vétéran de la marine américaine, Micheal White, le 19 mars, selon le département d'État américain. Téhéran et Washington, ennemis de plus de 40 ans, sont à couteaux tirés depuis que les Etats-Unis se sont retirés en 2018 de l'accord international sur le nucléaire iranien, conclu en 2015, avant de réimposer de lourdes sanctions économiques contre Téhéran.
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire