Sports

Ligue 1 : Rennes maîtrise Nantes et lance définitivement sa saison

Ligue 1 : Rennes Maîtrise Nantes Et Lance Définitivement Sa Saison

Dans le derby de l’Ouest de cette troisième journée de Ligue 1, le Stade Rennais a définitivement lancé sa saison grâce à une courte victoire obtenue contre le FC Nantes (1-0). Auteurs d’une prestation collective aboutie, les hommes de Bruno Genesio s’en sont remis à Martin Terrier, unique buteur de cette rencontre.

Sommaire

La troisième journée de Ligue 1 se poursuivait ce dimanche (17h) après le traditionnel multiplex de 15 heures. Au Roazhon Park, le Stade Rennais (12e, 2pts) recevait le FC Nantes (6e, 4pts) et espérait bien signer sa première victoire en championnat cette saison. Après deux matches nuls face à Lens (1-1) puis Brest (1-1) pour commencer, les hommes de Bruno Genesio avaient à cœur de confirmer la belle prestation de jeudi dernier en match aller des barrages de Ligue Europa Conference face à Rosenborg (2-0). De leurs côtés, les Nantais, toujours invaincus, restaient sur une victoire face à Metz (2-0) après le match nul obtenu sur la pelouse de l’AS Monaco (1-1). Pour cette rencontre, les Rennais se présentaient dans un 4-3-3 avec Baptiste Santamaria, arrivé cette semaine en provenance de Fribourg, titulaire au coup d’envoi et Serhou Guirassy sur le front de l’attaque. En face, Antoine Kombouaré alignait un 4-2-3-1 avec Renaud Emond en pointe et bien soutenu par un trio Coco-Blas-Simon pour alimenter l’attaquant belge.

À lire aussi :   Ligue 1: Mbappé fait le chaud, Messi a joué

Une domination stérile du Stade Rennais

Portés par la ferveur de leurs supporters, les Rouge et Noir entamaient cette rencontre avec de belles ambitions offensives. Profitant de l’appel de Guirassy, Tait armait la première frappe de cette partie bien détournée par Lafont en corner (8e). Une première alerte avant que Bourigeaud ne voit sa tentative déviée par Girotto et frôler le montant droit du portier nantais, pris à contre-pied (9e). Séduisant collectivement, Rennes se montrait de plus en plus dangereux aux abords de la surface adverse. À la conclusion d’une très belle séquence de jeu, Traoré voyait sa reprise fuir le cadre (21e). Bourigeaud, lui aussi, manquait de précision sur sa frappe du gauche, et ce malgré un contrôle parfait pour s’emmener le ballon (22e).

À lire aussi :   PSG – Reims : Amazon sort son atout n°1 pour accueillir Messi

Dominateurs, les coéquipiers de Badé allaient pourtant concéder la plus grosse occasion de ce premier acte. Après un magnifique travail de Simon dans le couloir gauche, Blas, idéalement placé à 15 mètres, prenait sa chance mais Gomis repoussait sur… Meling qui voyait le ballon rebondir sur la barre transversale avant de repousser lui-même le danger (31e). Malgré cette grosse alerte, les hommes de Genesio étaient maîtres des débats dans une première période maîtrisée (66% possession de balle, 7 tirs à 2). Mais face à des Canaris plutôt solides défensivement, le Stade Rennais manquait de réalisme devant le but nantais et perdait Doku sur blessure juste avant la pause, remplacé par le feu follet Sulemana (43e).

Terrier trouve la faille

Touché à la cuisse Simon cédait sa place à Pereira de Sa au retour des vestiaires. Dans une rencontre perdant largement en intensité, les Nantais revenaient malgré tout avec de meilleures intentions dans le jeu. Opérant avec un bloc légèrement plus haut sur le terrain, Nantes offrait tout de même un peu plus d’espaces dans l’entrejeu et Rennes allait en profiter. Aux 30 mètres, Santamaria subtilisait le ballon dans les pieds du nouvel entrant Pereira de Sa avant de servir Terrier qui déclenchait une frappe croisée limpide trompant la vigilance du portier nantais (1-0, 58e).

À lire aussi :   Ligue 1/ Marseille: taclé par ses supporters, l’entraineur Sampaoli réagit

Libérés par cette ouverture du score, les coéquipiers de Santamaria, au départ d’une nouvelle offensive, poussaient et étaient proches du break quelques secondes plus tard. Mais, servi par Bourigeaud, Guirassy perdait son duel avec un Lafont décisif (60e). À l’image de la prestation livrée tout au long de cette partie (14 tirs à 4), le Stade Rennais – en contrôle dans la dernière demi-heure – conservait son avantage et décrochait donc une première victoire (1-0) dans cette saison 2021-2022 de Ligue 1. Avant son déplacement à Angers, Rennes, provisoirement 5ème de L1, tentera de valider définitivement son billet pour la Ligue Europa Conference, ce jeudi face à Rosenborg. De son côté, le FC Nantes chute à la 9ème place avant de recevoir l’Olympique Lyonnais lors de la 4ème journée.

Les compositions officielles au coup d’envoi

Le XI du Stade Rennais

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire