Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Libye : le Maréchal Khalifa Haftar perd le soutien de Vladimir Poutine
01/05/2020 à 09h10 par Tritech Raheem

Les choses se compliquent donc pour le maréchal Haftar et ses hommes. Vladimir Poutine vient de les lâcher après que Khalifa Haftar s’est autoproclamé président de la Libye faisant fi de l'accord de Skhirat.

 

Khalifa Haftar perd ainsi le soutien de son grand allié. En effet, la Russie ne soutient pas la prise du pouvoir de manière unilatérale du Maréchal. C'est une conséquence directe après que le chef de l’Armée de l'est libyen a annoncé la prise du pouvoir par son mouvement, mettant fin également à l’accord de Skhirat.

Lire aussi : Libye: Vladimir Poutine lâche le maréchal Haftar

Lors d’une séance de vidéoconférence informelle du Conseil des ministres des Affaires étrangères des BRICS, le chef de la diplomatie russe s’est exprimé sur la question. «Nous n’appuyons pas la récente déclaration de M. Fayez Mustafa al-Sarraj, Premier ministre du gouvernement d’accord national, qui a refusé de s’entretenir avec le maréchal Haftar, et nous n’approuvons pas la déclaration du maréchal Haftar, selon laquelle il va maintenant décider seul de la façon dont le peuple libyen devrait vivre », a déclaré Serguei Lavrov.

Lire aussi : Libye : l’Amérique, terre de mission du maréchal Haftar

Il s'agit en effet d'une mauvaise nouvelle pour le Maréchal Khalifa Haftar et ses hommes. D'autant plus que la Turquie ait appelé les institutions internationales à combattre le chef de l’Armée nationale libyenne.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

10 choses à savoir sur Elon Musk

25/11/2020

10 choses...

Aujourd'hui sans nul doute, Elon Musk est...
Guillaume Soro à Alassane Ouattara: «ta chute est arrivée »

25/11/2020

Guillaume Soro...

Réfugié sur le sol français depuis le...
torture_activiste

25/11/2020

Côte d’Ivoire...

Le cyber-activiste pro-Gbagbo Serge Koffi dit Le...
FIFA-The Best : Sadio Mané nommé pour le titre de meilleur joueur

25/11/2020

FIFA-The Best...

Le 17 décembre prochain, le nom du...
Sénégal : Un voleur grièvement torturé dans une terrasse (Video)

25/11/2020

Sénégal :...

La scène s’est déroulée à Dakar. Un...
Russie : Vladimir Poutine gravement malade ?

25/11/2020

Russie :...

  Le président russe Vladimir Poutine est-il...
Bloomberg : Elon Musk devient le deuxième homme le plus riche au monde.

25/11/2020

Bloomberg : Elon...

L’entrepreneur sud-africain naturalisé canadien Elon Musk est devenu...
Libéria : Le président  George Weah ne briguera pas un 3e mandat

25/11/2020

Libéria :...

Si cette année, certains présidents africains ont...
Le Chef de l'Etat béninois, après la localité de Savè, s'est rendu à Tchaourou où la population n'a pas voulu de lui dans un premier temps.

25/11/2020

Patrice Talon :...

Le président béninois Patrice Talon, dans le...
France : Une aide-soignante béninoise sur le point d'être expulsée

25/11/2020

France :...

Le préfet de Savoie vient de signifier...
Ghana : Madame Rawlings toujours en course pour la présidentielle 2020

25/11/2020

Ghana :...

  L'épouse de l'ancien président ghanéen Jerry...
Roggerio Nyakossi change de profil.

25/11/2020

Roggerio Nyakossi...

Football/ Roggerio Nyakossi change de profil. Le...
Nabil Fekir : sa tante le tacle pour son choix de l’équipe de France à la place de l’Algérie

25/11/2020

Nabil Fekir...

Nabil Fékir a été récemment taclé par...
Présidentielle au Burkina Faso : Roch Kaboré en passe de gagner

25/11/2020

Présidentielle au...

Les résultats officiels ne sont pas encore publiés, mais...
Un Turc, ami de Guillaume Soro, révèle: “Il sera dans son pays très bientôt”

25/11/2020

Un Turc,...

Un homme d’affaires Turc qu’on dit très...
Niger/ L’ex-président Mamadou Tandja est décédé

25/11/2020

Niger/ L’ex-président...

C’est par un communiqué de la présidence...
La suspension d’Ahmad Ahmad ouvre la voie à de nouveaux visages

25/11/2020

La suspension...

La suspension du patron de la Confédération...
Primature : Hamed Bakayoko pose le portrait de feu Amadou Gon Coulibaly

25/11/2020

Primature : Hamed Bakayoko pose...

Le Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko rend un...
Togo : Des femmes du secteur privé et du Grand marché de Lomé encouragent Mme le Premier Ministre

25/11/2020

Togo :...

Les femmes du secteur privé togolais, notamment...
Sénégal : Un soudeur métallique fabrique une voiture... (Photos)

24/11/2020

Sénégal :...

Sambourou Seydi, est un soudeur métallique qui...

Les choses se compliquent donc pour le maréchal Haftar et ses hommes. Vladimir Poutine vient de les lâcher après que Khalifa Haftar s’est autoproclamé président de la Libye faisant fi de l'accord de Skhirat.

 

Khalifa Haftar perd ainsi le soutien de son grand allié. En effet, la Russie ne soutient pas la prise du pouvoir de manière unilatérale du Maréchal. C'est une conséquence directe après que le chef de l’Armée de l'est libyen a annoncé la prise du pouvoir par son mouvement, mettant fin également à l’accord de Skhirat.

Lire aussi : Libye: Vladimir Poutine lâche le maréchal Haftar

Lors d’une séance de vidéoconférence informelle du Conseil des ministres des Affaires étrangères des BRICS, le chef de la diplomatie russe s’est exprimé sur la question. «Nous n’appuyons pas la récente déclaration de M. Fayez Mustafa al-Sarraj, Premier ministre du gouvernement d’accord national, qui a refusé de s’entretenir avec le maréchal Haftar, et nous n’approuvons pas la déclaration du maréchal Haftar, selon laquelle il va maintenant décider seul de la façon dont le peuple libyen devrait vivre », a déclaré Serguei Lavrov.

Lire aussi : Libye : l’Amérique, terre de mission du maréchal Haftar

Il s'agit en effet d'une mauvaise nouvelle pour le Maréchal Khalifa Haftar et ses hommes. D'autant plus que la Turquie ait appelé les institutions internationales à combattre le chef de l’Armée nationale libyenne.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire